Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Manoir de la Touche-Brandineuf, en Plouguenast, bâti par Gilles de Kermené (XVe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Le Deauguer - Réformation de la noblesse (1670)

Vendredi 9 juillet 2021, transcription de Armand Chateaugiron.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2021 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre règlement au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8.

Citer cet article

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8, transcrit par Armand Chateaugiron, 2021, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 17 octobre 2021,
www.tudchentil.org/spip.php?article1453.

Le Deauguer - Réformation de la noblesse (1670)

Télécharger ou imprimer cette transcription
206.9 ko.

 

3e juin 1670, no 755

 

Monsieur d’Argouges, premier president

Monsieur Denyau, rapporteur

 

Entre le procureur general du roy demandeur d’une part,

Et Jean Le Deauguer, escuier, sieur de K/andiou, et damoiselle Gabrielle Jouan sa compagne et procuratrice, demeurants en leur manoir de K/andiou, trefve de Locrist, parroisse de Plougonvelen, Jean Le Deauguer, escuier, sieur de K/aultret, y demeurant dicte parroisse, evesché de Cornouaille, ressort de Sainct Renan [1].

Et Hervé Le Deauguer, escuier, sieur du Lanhouenen, demeurant au manoir de K/gonnel, parroisse de Plougerneau, evesché de Leon, ressort de Sainct Renan et Brest, et escuiers Nouel et Louis Le Deauguer, sieurs de Penanprat et de Gorecquer, demeurants en ladicte parroisse, deffandeurs d’autre part [2].

 

Veu par la Chambre establye par le roy pour la refformation de la noblesse du pays et duché de Bretagne par lettres patantes de Sa Majesté du moys de janvier 1668, veriffiés en parlement le 30e de juin ensuyvant,

Deux extraicts de presentation faictes au greffe de ladite Chambre par maitre Jacques Lebatart procureur desdits deffendeurs, la premiere d’icelles du 29e novembre 1669, lequel auroit pour lesdits sieurs de K/andiou et feme, et de K/aultret, declaré soustenir la quallité d’escuier par eux et leurs predecesseurs prise et porter pour armes de gueulle à une croix d’argeant, en execution de l’assignation donnée audit sieur de K/autret à requete dudit procureur general, la segonde desdites comparutions du 8e janvier 1670, lequel Lebatart auroit pour les desnommés en icelle aussy declaré pour eux soustenir les quallités de noble et d’escuier par eux et leurs predecesseurs prises et se joindre avecq lesdits sieurs de K/andiou et de K/autret et porter mesmes armes que eux.

De gueules à une croix d’argent.

Induction de Jan Le Deauguer, escuier, sieur de K/andiou, fils aisné heritier principal et noble de deffunct Hervé Le Deauguer, escuier, et damoiselle Isabelle Symon, vivants sieur et dame de K/andiou, et escuier Hervé Le Deauguer, sieur de Lanhouenen, escuier Nouel Le Deauguer, sieur de Penanprat, et Louis Le Deauguer, escuier, sieur de Gorech, freres puisnés dudit Jan Le Deauguer, escuier, sieur de K/andiou, et aussy enffens puisnés dudit Hervé Le Deauguer et damoiselle Isabelle Simon, sieur et dame de K/andiou ; et Jan Le Deauguer, sieur de K/aultret, deffendeurs, soubz le singn dudit Lebatart, fournye et signiffiée au procureur general du roy le 12e may 1670 par Davy, huissier en la cour, par laquelle ils declarent estre nobles et issus d’antienne extraction noble et comme tels qu’il leur feust permis et à leurs dessendans en mariage legitime de prendre la quallité de noble et d’escuier par eux et leurs predecesseurs, et iceux maintenus aux droicts appartenants à leur quallité et à jouir de tous autres droicts, franchises, preeminances, [folio 1v] et privilleges attribués aux nobles de cette province, et ordonner que leurs noms seront employés au roolle et cathologue des nobles de la parroisse de Plougonvenen, evesché de Leon, soubz le ressort de Sainct Renan.

Pour establir la justice desquelles conclusions, ledit sieur de K/andiou, premier desdits deffendeurs articulle à faicts de genealogye qu’il est fils aisné heritier principal et noble desdits deffuncts Hervé Le Deauguer et de demoiselle Isabelle Symon, sieur et dame dudit lieu de K/andiou, et que lesdits Hervé Le Deauguer, sieur de Lanhouenen, et escuier Nouel Le Deauguer, sieur de Penanprat, et escuier Louis Le Deauguer, sieur de Gorech, freres puisnés dudit Jan Le Deauguer, escuier, sieur de K/andiou, et aussy enffents puisnés desdits Hervé Le Deauguer, escuier, et damoiselle Isabelle Symon, sieur et dame dudit lieu de K/andiou, et que ledit Hervé Le Deauguer, sieur dudit lieu de K/andiou, estoit fils aisné et heritier principal et noble de deffuncts nobles gens Yves Le Deauguer et Guillemette K/bescout sa compagne, vivants sieur et dame de K/andiou. Ledit Yves Le Deauguer, sieur de K/andiou, pere dudit Hervé Le Deauguer, estoit fils aisné et heritier principal et noble de deffunts noble homs Arnault Le Deauguer et de damoiselle Janne de Coatnempren, sieur et dame de K/andiou. Ledit Arnault Le Deauguer, sieur de K/andiou, père dudit Yves Le Deauguer, estoit fils aisné et heritier principal et noble de nobles gens Nouel Le Deauguer et damoiselle Jehanne Rolland, vivants sieur et dame de K/andiou. Ledit Nouel Le Deauguer estoit fils aisné heritier principal et noble de deffuncts nobles gens Arnault Le Deauguer et damoiselle Marguerite Poncellyn, sieur et dame de K/andiou. Et ledit Jan Le Deauguer, sieur de K/aultret, aussy deffendeur, articulle à sa filliation qu’il est issu puisné de maison de K/andiou et estoit fils aisné et heritier principal et noble du mariage en segondes nopces de deffunct Nouel Le Deauguer, vivant escuier, sieur dudit lieu de K/aultret, avecq deffuncte damoiselle Barbe Le Dreisic. Ledit Nouel Le Deauguer, sieur de K/autret, pere dudit Jan Le Deauguer à present sieur de K/autret, estoit fils aisné et heritier principal et noble de desdits deffuncts François Le Deauguer et damoiselle Marguerite Poulmis, sieur et dame dudit lieu de K/autret. Ledit François Le Deauguer, sieur de K/aultret, pere dudit Nouel Le Deauguer estoit fils puisné et juveigneur desdits Arnault Le Deauguer et de damoiselle Janne Coatnempren, tellement que tous lesdits deffendeurs provent par les actes mentionnés en leur induction les pocession antique de leur noblesse et en gouvernement noble tant d’eux que de leurs predecesseurs de près de 200 ans, et que d’ailleurs les predecesseurs desdits deffendeurs ont tousjours possedé terres nobles fieffs et juridictions, et entrautres possedé de tous temps la maison noble de K/andiou quy est encore aujourdhuy en leur pocessions. Tous lesquels deffendeurs et leurdits predecesseurs se sont de tous tempts immemorial gouvernés noblement et adventageussement tant en leurs personnes que biens, pris et porté les quallitez de nobles homs, escuiers et seigneurs, et mesme contracté en mariage en de grandes alliances ainsy qu’il est justiffié en les actes produicts par iceux deffendeurs par tous lesquels ils employs lesdites quallités.

Et tout ce que par eux a esté mis et produict devers ladite Chambre, conclusions du procureur general du roy, consideré.

 

[folio 2] Il sera dict que ladicte Chambre, faisant droict sur l’instance, a declaré et declare lesdicts Jan, aultre Jan, Hervé, Noel et Louis Le Deauguer nobles et issus d’extraction nobles, et comme tels leur a permis et à leurs dessendans en mariage legitime de prendre la quallité d’escuier et les a maintenus au droict d’avoir armes et escussons timbrés appartenants à leur quallité et à jouir de tous droicts, franchises, preeminances et privilleges attribués aux nobles de cette province, et ordonné que leurs noms seront employés au roolle et cathologue des nobles de la juridiction royalle de Saint Renan et Brest.

Faict en ladicte Chambre à Rennes le 3e de juin 1670.

[Signé] d’Argouges, F. Denyau.


 

[folio 3] Monsieur Denyau, rapporteur

Veu l’induction des actes et tiltres de Jan Le Deauguer sieur de Querandiou et Hervé Le Deauguer, Noel et Louis Le Deauguer et Jan Le Deauguer, sieur de K/aultret, aux fins d’estre maintenus en la qualité de nobles yssus d’entiene extraction ayant pour armes de gueulle à une croix d’argent, les actes et tiltres emploiés en ladite induction.

Je consens pour le roy lesdits Le Deauguer estre maintenus en la qualité d’escuiers et comme tels mis au rolle des nobles de la juridiction de Saint Renan.

Fait au parquet le 24 may 1670.

[Signé] André Huchet.


[1En marge : Lebatart, qui est le nom du procureur.

[2En marge : Pour chiffrature, de Lantivy, Aumont, Picquet de Boisguy.