Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Vestiges du château-fort du Guildo (Créhen), au bord de l'Arguenon, dnas la mouvance de Dinan (XIII-XVe).
Photo A. de la Pinsonnais (2008).

Le Chaponnier - Maintenue devant la Chambre de réformation (1669)

Mercredi 26 mai 2021, transcription de Armand Chateaugiron.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2021 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre règlement au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives privées du château du Bois-de-la-Salle (Pléguien) - Yann de Saint Pierre.

Citer cet article

Archives privées du château du Bois-de-la-Salle (Pléguien) - Yann de Saint Pierre, transcrit par Armand Chateaugiron, 2021, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 25 septembre 2021,
www.tudchentil.org/spip.php?article1437.

Le Chaponnier - Maintenue devant la Chambre de réformation (1669)

Télécharger ou imprimer cet article
939.3 ko.

Présentation au greffe

 

3e novembre 1668, comparution au greffe

Extraict des registres de la chambre establye par le roy pour la refformation de la noblesse du pays et duché de Bretaigne par lettres patantes de Sa Majesté du mois de janvier dernier 1668, veriffiée en parlement [1].

Du troisiesme novembre mil six cents soixante et huict a comparu au greffe de ladicte Chambre maistre Jan Liger, procureur de Jan Le Chaponnier, escuier, sieur du Bois de la Salle, et y demeurant paroisse de Pleguen, evesché de Sainct Brieuc, resort de la seneschaussée de Rennes, faisant pour luy et François Le Chaponnier, escuier, sieur de Bobien, demeurant à son lieu noble de Quernerat, paroisse de Quemperguezenec, evesché de Treguier, et soubz mesme resort de Rennes, et oultre pour les enfans mineurs de deffunct Guillaume Le Chaponnier, vivant escuier, sieur de Querosant, lequel a declaré pour lesdicts Chaponnier vouloir soustenir la qualité d’escuier par luy et leurs predecesseurs prinse et porter pour armes de sable à un loup passant d’argent. Et a ledict Liger signé sur le registre [2].

[Signé] K/ellaure


Première copie de l’arrêt

 

9 fevrier 1669

Arrest de noblesse Le Chapponier

 

Monsieur d’Argouges premier president,

Monsieur Huart Rapporteur

 

Extraict des registres de la Chambre establye par le roy pour la reformation de la noblesse du pays et duché de Bretagne par lettres patentes de Sa Majesté du mois de janvier 1668, veriffiées en parlement.

 

Entre le procureur general du roy demandeur d’une part,

Et escuier Jan Le Chaponnier, sieur du Bois de la Salle, cheff du nom [folio 1v] et d’armes, faisant tant pour luy que pour noble escuier Anne Mathias Le Chaponnier, sieur du Moullouarn, son fils aisné, et autre noble escuier Claude Le Chaponnier, sieur de K/martin, son fils puisné, et pour escuiers Jan et Jullien Le Chaponnier, enfans mineurs de feu noble escuier Guillaume Le Chaponnier, vivant sieur de K/ohan, et pour François, Claude, et Jan Le Chaponnier, enfans mineurs de feu noble Yves Le Chaponnier, [folio 2] sieur de K/gollot, leur pere, et pour escuier François Le Chaponnier, sieur de Bobien, deffendeurs d’autre part,

De sable à un loup d’argent.

Veu par la Chambre l’extraict de comparution faict au greffe de ladite Chambre par ledit escuier Jan Le Chaponnier ausdittes qualités, ce jour neufiesme febvrier, contenant sa declaration de voulloir soustenir tant pour luy que pour lesdicts Chaponnier la qualité d’escuier par eux et leurs predecesseurs prises, et porter [folio 2v] pour armes de sable à un loup passant d’argent.

Carte genealogique de l’antienne maison et famille desdicts deffendeurs ou sont contenus l’escusson des susditcts armes avecq ceux de leurs alliances par laquelle il est articullé que noble escuier Guillaume Le Chaponnier, sieur de K/mestre, et de dame Valence Le Veer, herittiere de Moulouarn, issut noble escuier Rolland Le Chaponnier, sieur de Moulouarn, et du Quermestre, que dudit [folio 3] Rolland et de dame Françoise de K/navenay, sa compagne, issut noble escuier Vincent Le Chaponnier, sieur de K/baven, que dudit Vincent et de damoiselle Catherine Prigent, fille aisnée de Garsmorvan, sa compagne, issut noble escuier François Le Chaponnier, sieur dudit lieu, qui espouza dame Janne de Maugoer, heritiere du Bois de la Salle, que dudit François issut noble escuier Vincent Le Chaponnier, sieur dudit lieu, maryé avecq dame Janne de La Noe, [folio 3v] fille aisnée de la maison du Couespeur, duquel mariage est issu ledit noble escuier Jan Le Chaponnier, sieur du Bois de la Salle, deffendeur, dont sont issus lesdits Anne, Mathias et Claude Le Chaponnier, que ledit sieur de Bobien, aussy deffendeur, et ledit deffunct Guillaume, pere desdicts Jan et Julien Le Chaponnier, aussy deffendeurs, estoient enfans puisnés desdits deffuncts Vincent Le Chaponnier et Janne de la Noë et que ledit [folio 4] deffunct Yves Le Chaponnier, sieur de K/gollot, pere desdicts François, Claude et Jan Le Chaponnier, estoict puisné desdicts deffuncts nobles homs François Le Chapponnier et ladite dame Janne de Maugras, en leur vivant seigneur et dame du Bois de la Salle et du Moullouarn.

Induction des actes dudit sieur du Bois de la Salle, en ladite qualité, au soustien de la susdite filiation et genealogye fournye au procureur [folio 4v] general du roy demandeur, le vingt sixiesme janvier dernier mil six cens soixante neuf, tendante et les conclusions y prises à ce que lesdicts deffendeurs soient maintenus en leurdite qualité d’escuier, de noble et d’antienne extraction, et à avoir comme tels etc, porter armes et escussons timbrés, et jouir de tous privilleges, franchises, immunitez et preeminences attribués aux autres nobles de la province, et comme tels [folio 5] ils soient employez au catalogue des nobles de la seneschaussée de Saint Brieuc.

Et tout ce qu’a esté mis et produict par ledict deffendeur ausdittes qualités, vers ladite Chambre, au desir de susdite production.

Conclusions du procureur general du roy, consideré.

 

La Chambre, faisant droict sur l’instance, a declaré et declare lesdicts Jan, Anne Mathias, Claude, autre Jan, Jullien, François, autre Claude, autre Jan et autre [folio 5v] François Le Chaponnier nobles et issus d’extraction noble, et comme tels leur a permis et à leurs dessandans en legitime mariage de prendre la quaité d’escuier, et les a maintenus au droit d’avoir armes et escussons timbrés appartenans à leur qualité, et à jouir de tous droicts, franchises, preeminences et privilleges attribués aux nobles de cette province, a ordonné que leurs noms seront employés au rolle et catalogue [folio 6] des nobles de la seneschaussée de Rennes.

Faict en ladite Chambre à Rennes le neufiesme febvrier mil six cens soixante neuff.

[Signé] Malescot.

[En marge] cent sols monoye


Seconde copie de l’arrêt [3]

 

Extraict des registres de la Chambre establie par le roy pour la reformation de la noblesse du pais et duché de Bretaigne, par lettres patentantes de Sa Majesté du mois de janvier mil six centz soixante et huit, verifiée en parlement.

 

Entre le procureur general du roy, demandeur, d’une part, et escuier Jan Le Chapponier, sieur du Bois de la Salle, cheff du nom et d’armes, faisant tant pour luy que pour noble escuier Anne Mathias Le Chapponnier, sieur du Moulouarn, son fils aisné, et aultre noble escuier Claude Le Chapponier, sieur de K/martin, son fils puisné, et pour escuier Jan et Jullien Le Chapponier, enfans mineurs de feu noble escuier Guillaume Le Chapponier, vivant sieur de K/ohan, et François, Claude et Jan Le Chapponier, enfans mineurs de feu noble Yves Le Chapponier, sieur de K/gollot, leur pere, et pour escuier François Le Chapponier, sieur du Bobihan, deffendeurs d’autre part.

Veu par la Chambre l’extraict de comparution faicte au greffe de ladicte Chambre par ledict escuier [folio 1v] Jan Le Chapponier, ausdictes qualités, ce jour neufiesme febvrier, contenant la declaration de voulloir soustenir tant pour luy que pour lesdictz Chapponier la qualité d’escuiers par eux et leurs predecesseurs prises, et porter pour armes de sable à un loup pasant d’argent.

Carte genealoicque [sic] de l’antienne maison et famille desdictz deffandeurs ou sont contenus l’escusson des susditctes armes, avecq ceux de leurs allianses par lacquelle il est articulé que de noble escuier Guillaume Le Chapponier, sieur de K/mestre, et de dame Valense Le Ver, herittiere de Moulouarn, yssut noble escuier Rolland Le Chapponier, sieur de Moulouarn et de Quermestre, que dudict Rolland et de dame Françoise de K/navanay, sa compaigne, yssut noble escuier Vincent Le Chapponier, sieur de K/baven, que dudict Vincent et de damoiselle Catherine Prigent, fille aisnée de Garsmorvan, sa compaigne, yssut noble escuier François Le Chapponier, sieur dudict lieu, quy epousa dame Jane du Maugouer, heritiere du [folio 2] Bois de la Salle, que dudict François yssut noble escuier Vincent Le Chapponier, sieur dudict lieu, maryé avecq dame Jane de la Noë, fille aisnée de la maison du Couespeur, duquel mariage est yssu ledict noble escuier Jan Le Chapponier sieur du Bois de la Salle, deffandeur, dont sont yssus lesdictz Anne Mathias Le Chapponier et Claude Le Chapponier, et que ledict sieur de Bobihan aussy deffandeur et ledit deffunct Guillaume, pere desdictz Jan et Julien Le Chapponier, aussy deffandeurs, estoient enfants puisnés desdictz deffunctz Vincent Le Chapponier et Jane de la Noë, et que ledict deffunct Yves Le Chapponier, sieur de K/gollot, pere desdictz François, Claude et Jan Le Chapponier, estoict puisné desdictz deffunctz nobles homs François Le Chapponier et de ladicte dame Jane de Maugouer, en leur vivant seigneur et dame du Bois de la Salle et du Moulouarn.

Induction des actes dudict sieur du Bois de la Salle, en ladicte qualité, au soustien de la susdicte filiation et genealogie fournie au procureur general du roy, demandeur, le vingt et sixiesme janvier dernier mil six cents soixante et neuf, tandante et les conclusions y prises, à ce que lesdictz deffandeurs soient maintenuz en leurdicte qualité d’escuiers, et de noble et d’antienne extraction, et à avoir comme tels [folio 2v] et porter armes et escussons timbrés, et jouir de tous privileges, franchises, immunités et preminanses attribués aux aultres nobles de la province, et comme tels ils soient employés au catalogue des nobles de la seneschausée de Saint Brieuc.

Et tout ce qu’a esté mis et produict par ledict deffendeur ausdictes qualités, vers ladicte Chambre au desir de sadicte induction.

Conclusions du procureur general du roy, consideré.

 

La Chambre faisant droict sur l’instanse, a declaré et declare lesdictz Jan, Anne Mathias, Claude, aultre Jan, Jullien, François, aultre Claude, aultre Jan et aultre François Le Chapponier nobles et yssus d’extraction noble, et comme tels leur a permis et à leurs dessandantz en legitime mariage de prendre la quaité d’escuiers et les a maintenus au droict d’avoir armes et escussons timbrés appartenans à leur qualité, et à jouir de tous droictz, franchises, preminences et privileges attribués aux nobles de ceste provinse, a ordonné que leurs nomps seront employés au roolle et catalogue des nobles de la seneschaussée de Rennes.

[folio 3] Faict en ladicte Chambre à Rennes le neufiesme febvrier mil six cens soixante neuff.

Ainsin signé Malescot, et en marge est escript cent soulz monnoiée.

 

Par coppie et transoumpt fidellement collationné à la grosse des presantes o decret de foy comme à l’original nous apparu et represanté par ledict noble escuier Jan Le Chapponier, sieur du Bois de la Salle, luy rendu et dellivré avecq le presant transompt pour luy servir comme il apartiendra, auquel a esté procedé par nous nottaires du compté de Gouellon et baronnie de Coatmen, soulz le signe dudict sieur du Bois de la Salle, le second jour d’octobre avant midy mil six centz quattre vingtz un, avecq les signes des nottaires soubzsignantz.

[Signé] Jan Le Chapponier, Thomas, nottaire de Gouellon et M. Nayl, nottaire.


[1En marge : Liger procureur.

[2En marge : dix sols.

[3Qui est une copie de la copie précédente. Même si elle n’apporte rien sur le fond, elle nous renseigne sur le processus de copies successive et de transformation du texte.