Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Château de la Moglais, bâti par la famille du Bouilly, près de Lamballe (XVIIIe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2005).

Rado - Maintenue de noblesse (1668)

Dimanche 5 mars 2023, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2023 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 31503 (Nouveau d’Hozier 278), dossier Rado, folio 2.

Citer cet article

Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 31503 (Nouveau d’Hozier 278), dossier Rado, folio 2, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2023, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 26 février 2024,
www.tudchentil.org/spip.php?article1568.

Rado - Maintenue de noblesse (1668)

Télécharger ou imprimer cette transcription
208.1 kio.

Rado, du 24 novembre 1668.

Copié sur l’original en parchemin.

 

Extraict des registres de la chambre establie par le roy pour la refformation de la noblesse de la province de Bretagne, par lettres patentes de Sa Majesté du mois de janvier dernier, verifiées en parlement.

Entre le procureur general du roy, demandeur, d’une part, et François Rado, escuyer, sieur du Mars, René Rado, escuyer, sieur de Couetmenac, et Jan Rado, escuyer, sieur de la Porte Ville Janvier, deffendeurs, d’autre.

Veu par ladite Chambre les actes de comparutions faictes par lesdits Rado au greffe d’icelle, les vingt et vingt huictieme septembre mil six cens soixante et huict, portant leurs declarations de soustenir la qualité d’escuyer par eux prise et par leurs predecesseurs, et avoir pour armes d’azur à trois estoilles d’or à six poinctes.

Arrest rendu en ladite chambre sur la requeste dudit Jan Rado, escuyer, sieur de la Porte Ville Janvier, le dix septiesme novembre dict an par lequel ladite chambre auroit joinct l’instance dudit Jan Rado à celle dudit François Rado son aisné, pour en jugeant y estre faict droict joinctement ou separement ainsy qu’il apartiendroit.

Induction desdicts Rado par laquelle ils font conster de leur genealogie et ont articullé qu’ils sont issus d’escuyer Pierre Rado, sieur du Mars, de son mariage avecq damoiselle Perronnelle le Cazdre, lequel Pierre estoit fils d’escuyer Jan Rado de son mariage avecq damoiselle Louise de Carheil, ledict Jan Rado fils d’escuyer Allain Rado et de damoiselle Janne Michiel, sa compagne, ledict Allain Rado fils de Guillaume Rado et de damoiselle Janne Thebault, sa compagne, ledit Guillaume Rado fils de Jan Rado de son mariage avecq damoiselle Françoise de la Reinelais, ledit Jan Rado fils d’autre Jan Rado et de damoiselle Annette du Mars, ledit Jan Rado fils d’autre Jan Rado et de damoiselle Thomasse de Couesent, et ledict Jan Rado encore fils d’autre Jan Rado.

[folio 2v] Acte de partage provisoire faict entre messire François Rado, fils aisné et heritier principal et noble de deffunct messire Pierre Rado, vivant seigneur du Mars, et messire René Rado, seigneur de Couetmenac, son frere, et damoiselle Perronnelle Rado, dame du Mars. Ledit acte du vingtiesme juillet mil six cens soixante et un.

D’azur à trois étoile d’or à six pointes.

Contract de mariage d’entre messire Jan Rado, seigneur de la Porte, et damoiselle Françoise de Forges, dame dudit lieu, du huictiesme mars mil six cens cinquante et trois, dans lequel se void que ledit Jan Rado estoit assisté et aucthorisé de messire Pierre Rado, seigneur du Mars et autres lieux, son pere.

Contract de mariage faict entre escuyer Pierre Rado, sieur de Launay, fils aisné et presomptif heritier principal et noble d’escuyer Jan Rado, sieur du Mars, de son mariage avecq damoiselle Louise de Carheil, vivante sa femme et compagne, et damoiselle Perronnelle Le Casdre, dame de la Porte, fille aisnée d’escuyer Pierre Le Cazdre, sieur de Noüé, de son mariage avecq deffuncte damoiselle Françoise de la Bouexiere, vivante sa compagne. Ledit contract en datte du quinziesme febvrier mil six cens saize.

Contract de mariage faict entre escuyer René du Fresche, sieur de la Cossais, fils unicque, principal et noble de deffunct escuyer Guillaume du Fresche et de damoiselle Janne Reverdy sa compagne, sieur et dame de la Cossais, et damoiselle Jane Rado, fille aisnée de noble gens Jan Rado et de damoiselle Louise de Carheil, sa compagne, sieur et dame du Mars, datté de l’unziesme febvrier mil six cens saize, par lequel se voit que ledit Jan Rado donna le partage a ladite Janne Rado, sa fille.

Acte de partage advantageux faict entre escuyer Pierre Rado, fils aisné herittier principal [folio 3] et noble d’escuyer Jan Rado, seigneur du Mars, et damoiselle Mathurinne Rado, sa sœur, le vingt et neufiesme apvril mil six cens dix sept.

Acte de foy et hommage rendu au roy par Pierre Rado, escuyer, sieur du Mars, le huictiesme juin mil six cens dix sept.

Contract de mariage d’entre Jean Rado, escuyer, sieur du Mars, et damoiselle Louise de Carheil, fille aisnée de noble homme François de Carheil et damoiselle Ollive Le Bourg, sa compagne, seigneur et dame de Carheil, le saiziesme may mil cinq cens quattre vingt sept.

Acte de foy et hommage rendu au roy par Jan Rado, escuyer, sieur du Mars, des heritages nobles qu’il tenoit de Sa Majesté, par le decedz d’Allain Rado, son pere, le dix septiesme juin mil six cent neuff.

Deux quittances consenties par les commis à la recepte des deniers ordonné estre levés sur les gentilshommes sujects au ban et arriereban de l’evesché de Vennes, la premiere à damoiselle Janne Michiel, tutrice du sieur du Mars en Caden, son fils, pour les deniers deubs par ledit sieur du Mars, le douziesme mars mil cinq cens soixante et neuff, et la seconde à noble homme Jan Rado, sieur du Mars, le vingt et cinquiesme aoust mil cinq cens quatre vingt sept.

Acte de partage noble et advantageux faict entre escuyer Jan Rado, sieur du Mars, fils aisné, heritier principal et noble de deffuncts nobles gens Allain Rado et damoiselle Janne Michiel, sa femme, de damoiselle Claude Rado, sœur dudit Jan, le dixiesme septembre mil cinq cens quatre vingt huict, dans lequel se voit la recongnoissance du gouvernement noble et advantageux de tous temps des predecesseurs desdicts Rado et leurs successions noblemant partagées.

[folio 3v] Acte de tutelle des enfans mineurs d’Allain Rado, escuyer, sieur du Mars, de son mariage avecq damoiselle Janne Michiel, faict par la jurisdiction de Marzan, le saiziesme octobre mil cinq cens soixante et unze.

Trois actes de ban et arriere-ban. Le premier portant la comparution de noble homme Allain Rado, sieur du Mars, aux monstres generalles des nobles de l’evesché de Vennes le dix neuffiesme novembre mil cinq cens cinquante et cinq. Le second portant declaration des terres nobles possedées par ledit noble home Allain Rado, sieur du Mars, en la paroisse de Caden, sujectes aux armes et services du roy, du vingt et cinquiesme juin mil cinq cent cinquante et sept. Le troisiesme portant la comparution de noble homme Allain Rado, sieur du Mars, à l’apel faict de sa personne comme noble aux monstres generalles du ban et arriere ban de l’evesché de Vennes, le saiziesme may mil cinq cens soixante deux.

Acte de transaction et partage faict entre nobles gens Allain Rado, sieur du Mars, fils et herittier principal et noble de nobles gens Guillaume Rado et Janne Thebault, sa femme, sieur et dame du Mars, et Galhaut de Ressac, sieur de la Grignonnaye, tuteur de Guillaume de Mezuillac, sieur de Querdrean, touchant le droict apartenant audit Allain Rado dans la succession de laite deffuncte Janne Thebault, sa mere, fille aisnée de nobles gens Jan Thebault et de Françoise de Mezuillac, vivants sieur et dame de Querollinie. Ledict acte du troisiesme jour de septembre mil cinq cens soixante et un.

Contract de mariage d’entre nobles gens Guillaume Rado, escuier, sieur du Mars et du Linyo, et damoiselle Marye Bocan, fille de nobles gens Vincent Bocan et Aliette de Maurac, sieur et dame du Tertre, du quatriesme novembre mil cinq cens quarante et deux.

Adveu rendu au roy par noble homme Guillaume Rado, sieur du Mars, des terres tenues noblement de Sa Majesté, le vingt et deuxiesme avril mil cinq cens quarante.

Minu fourny par Guillaume Rado, fils aisné, herittier principal et noble de Jan Rado, sieur du Mars, à haulte [folio 4] et puissante dame Suzanne de Bourbon, tutrice du seigneur de Rieux, son fils, pour le manoir et herbergement du Linyo, tenu noblement à foy et hommage rachapt de la seigneurie de Rocheffort.

Adveu rendu à ladite seigneurie de Rochefort par ledit Guillaume Rado, seigneur du Mars et du Linyo, dudit manoir du Linyo, tenu noblement de ladite seigneurie, le huictiesme juin mil cinq cens trante et quatre.

Adveu rendu à noble escuyer Guillaume Rado, seigneur du Mars et du Linyo, par Jean Fouais, des terres qu’il tenoit sous la seigneurie du Linyo, le dix huictiesme septembre mil cinq cens trante et sept.

Acte de demision faict par noble homme Jan Rado, seigneur du Mars, en la personne de Guillaume Rado, son fils, heritier principal et noble presomptiff, de l’an mil cinq cens trante.

Acte d’oposition formée par Jan Rado, sieur du Mars, fils et herittier principal et noble d’autre Jan Rado, sieur du Linyo, à l’apropriement de la maison du Linio, vendue par venerable et discret messire Guillaume Rado, prestre, recteur de Quatre Mars, son puisné, le premier juillet mil cinq cens dix.

Acte de cassation dudit contract par lequel ledit Jan Rado, oposant, est ressaisy de ladite maison de Linyo, en laditte qualité d’herittier principal et noble de son pere, du septiesme janvier mil cinq cent traize.

Contract de mariage de Perrinne Rado, fille de nobles gens Jan Rado et de Françoise de la Reinelais, sieur et dame du Mars, avecq noble homme Yvon de Poulbignon, sieur dudit lieu, du douziesme decembre mil cinq cens huict, par lequel se voit que ledit Jan Rado partage noblement sadite fille.

Adveu de Jan Rado, escuyer, sieur du Mars et du Lynio, du manoir et herbergement du Linyo tenu noblement de la seigneurie de Rochefort, du vingt et septiesme octobre milc cinq cent.

Acte de donation faicte par noble homme Jan Rado, seigneur du Linyo, à Jean Rado le jeune, son douairain, fils aisné de Jan Rado, seigneur du Mars, le troisiesme janvier mil quattre cens quatre vingt trois.

Minu fourny à la seigneurye de Bleheban par Jan Rado, [folio 4v] herittier principal de deffuncte Perrinne de Brecean, à cause d’Annette du Mars, sa femme, fille herittiere principalle et noble de feu Ollivier du Mars et de ladite de Brecean, le neuffiesme may mil quattre cens quattre vingt un.

Acte de transaction et partage entre nobles gens Jan Rado, seigneur du Mars, herittier principal et noble d’Ollivier du Mars et de Perrinne de Brecean, par representation d’Annette du Mars, sa mere, et Richarde du Mars, sœur de ladite Annette, le vingt et deuziesme d’octobre mil cinq cent deux.

Acte de partage noble et advantageux entre Jan Rado, seigneur du Linyo, fils herittier principal et noble d’autre Jan Rado et de Thomasse de Coescret, et Richarde Rado, sa sœur, le vingt et uniesme d’octobre mil quattre cens soixante et saize, où se voit que ledit Rado est noble personne, ses pere et mere en leur temps noble gens, extraicts de noble lignée, et se sont traités et gouvernés noblement es temps passés.

Partage advantageux, en noble et en partable, entre Jan Rado et Hoisette Rado sa sœur, du quinziesme mars mil quattre cens cinquante et un, où est ledit Rado recongneu herittier principal et noble d’autre Jan Rado.

Acte et liste de unze vingt et dix hommes d’armes, quattre chevalliers, saize harbalestriers et saize harchers qui marcherent pour la delivrance du duc, detenu prisonnier par Ollivier de Blois, entre lesquels hommes d’armes se trouve Jan Rado, desnommé en homme d’armes. Ledit acte du dix huictiesme may mil quattre cens vingt.

 

Induction d’actes et pieces des dicts escuyers François Rado, sieur du Mars, de Launay, de Sainct-Guedas et autres lieux, cheff du nom et armes de la famille, escuyer René Rado, sieur de Couetmenac, et escuyer Jan Rado, sieur de la Porte, ses freres puisnés, fournye audit procureur general du roy le neuffiesme novembre mil six cens soixante et huict, tendant à ce qu’il pleust à ladite Chambre, en consequence des dits actes, ils soient maintenus avecq leurs dessendants nés en loyal mariage en la qualité de nobles escuyers par eux prises et leurs predecesseurs de tous temps, [folio5] et à porter les armes et blazons de leur famille avecq timbres et tous autres droicts et privilleges de noblesse comme les autres nobles de la province, et en consequence ordonner qu’ils seront inscripts au catalogue qui se fera des nobles de la senechaussée de Vennes, sous le ressort de laquelle les dicts deffendeurs sont demeurants, à la reserve dudit Jan Rado, sieur de la Porte, qui demeure sous le ressort de Ploermel.

Conclusions du procureur general du roy, et tout ce que par devers ladite Chambre a esté mis et induit par les dicts Rado, meurement consideré.

 

La Chambre, faisant droict sur l’instance, a declaré et declare les dicts François, René et Jan Rado nobles et issus d’antienne extraction noble, et comme tels leur a permis et à leurs dessendants en mariage legitime, de prendre la qualité d’escuyers et les a maintenus aux droicts d’avoir armes et escussons timbrés apartenants à leurs qualités, et à jouir de tous droicts, franchises, exemptions, immunitez, preeminences et privilleges attribués aux nobles de cette province, ordonné que leurs noms seront employés aux rolles et catologue des nobles, sçavoir les dicts François et René Rado, en celuy de la senechaussée de Vennes, et ledit Jan Rado, en celluy de la jurisdiction royalle de Ploermel.

Faict en ladite Chambre, à Rennes, le vingt et quattriesme jour de novembre mil six sens soixante et huict.

(Signé) Malescot.