Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Nantes, château des ducs de Bretagne, lucarnes du Grand Logis (XVIe s.).
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Dencuff/Deneuff - Réformation de la noblesse (1670)

Mercredi 1er septembre 2021, transcription de Armand Chateaugiron.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2021 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre règlement au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8.

Citer cet article

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8, transcrit par Armand Chateaugiron, 2021, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 25 septembre 2021,
www.tudchentil.org/spip.php?article1455.

Deneuff - Réformation de la noblesse (1670)

Télécharger ou imprimer cet article
297.1 ko.

 

4e septembre 1670, no 41

Monsieur d’Argouges, premier president

Monsieur Lefeuvre rapporteur

 

Entre le procureur general du roy demandeur d’une part,

Et Claude Deneuff [1], sieur de Ꝃourchleau et y demeurant, parroisse de Ploesané, evesché de Leon, soubz le ressort de Sainct Renan, deffandeur, d’autre part [2].

Veu par la Chambre establye par le roy pour la refformation de la noblesse du pays et duché de Bretagne un extraict de presentation faicte au greffe d’icelle par maitre Jan Demareil, procureur dudit deffendeur, du 19e octobre 1668, lequel auroit pour luy declaré soustenir la quallité d’escuier par luy et ses predecesseurs prise et porter pour armes de sable à un aigle esployée d’or [3].

Induction dudit deffendeur soubz le singn dudit Demareil son procureur fournye [et] signiffyée au procureur general du roy du 23e juillet 1670 par Busson, huissier en la cour, par laquelle il declare estre noble et issu d’antienne extraction noble et comme tel debvoir estre et ses dessandans en legitime mariage maintenu en la quallité d’escuier pour jouir de tous les droicts, honneurs, franchises, privilleges et preeminances attribués aux nobles de cette province, et en consequence que son nom sera employé au roolle et cathologue des nobles de la juridiction royalle de Sainct Renan et Brest.

De sable à un aigle d’or.

Pour establir la justice desquelles conclusions, ledit deffendeur articulle à faicts de genealogye qu’il est fils aisné heritier principal et noble de deffunct escuier Raoul Deneuff et de damoiselle Janne Jouhan, vivants sieur et dame de Mesaulen, et que ledit Paul [4] Deneuff estoit fils juveigneur de deffuncts escuier Jan Deneuff et de damoiselle Annette Lemaucaze, vivants sieur et dame de Ꝃmerien, ayeul et ayeulle dudit deffendeur, lesquels avoient pour fils aisné heritier principal et noble escuier Claude Deneuff, frere germain et aisné du pere dudit deffendeur. Et comme ladite genealogye est plus au long certée par l’induction du deffendeur, que par les actes y mentionnée par tout lesquelles les quallités de noble home escuier et seigneur y sont raportés.

Contreditz du procureur general du roy signiffié au procureur dudit deffendeur du 31e juillet 1670 [folio 1v] par Testart, huissier en ladite Cour.

Et tout ce que par lesdits deffendeurs a esté mis en produict devers ladite Chambre, consideré.

 

Il sera dict que la Chambre, faisant droict sur l’instance, a ordonné et ordonne que la quallité d’ecuyer prise par ledict Claude Deneuff sera rayée et extraicte des actes et lieux où elle se trouvera employée, luy faict deffences de continuer à l’avenir l’uzurpation qu’il a cy devant faicte du nom, tiltre, quallité, armes, preeminances, franchises et aultres privilleges de noblesse sur les peines portés par la Coustume, et en consequence de ladite uzurpation le condemne en quatre cents livres d’amande au roy et ordonne qu’à raison de ses terres et herittaiges roturiers il sera imposé au roolle des fouaiges et tailles comme les aultres contribuables de la province.

Faict en ladite Chambre à Rennes, le 4e de septembre 1670.

[Signé] d’Argouges, Lefeuvre


[1M. Serge Le Roux a attiré notre attention sur le fait que ce nom devrait s’écrire Dencuff. Dans les faits, il se trouve souvent mal orthographié en Deneuff, de Neuf, de Meusf. L’archiviste des Archives départementales d’llle-et-Vilaine qui a classé ce document a comme nous lu Deneuff. Suite à la remarque de M. Le Roux, nous avons repris l’original sur ce point précis et nous n’avons pu trancher sur les intentions du greffier dont l’écriture est assez difficile à déchiffrer. Nous avons donc choisi pour cette transcription de conserver la forme que nous y avons lue.

[2En marge : Demareil, qui est le nom du procureur.

[3En marge : Pour chiffrature : de Lantivy Aumont et Angenard

[4Il est prénommé Raoul plus haut.