Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tréguier vue depuis les rives du Jaudy, rue du Port.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Montres inédites de gens d’armes bretons (8/12)

Mardi 24 février 2009, texte saisi par Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Vicomte Oscar de Poli, Revue Historique de l’Ouest, années 1885 à 1887.

Citer cet article

Vicomte Oscar de Poli, Revue Historique de l’Ouest, années 1885 à 1887, 2009, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 18 juillet 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article538.

(page précédente)

CI

Saichent tuit que Je Regnaut de Litre [1] escuier, Confesse avoir eu et receu de Jehan le flament Tresorier des guerres du Roy nostre s. la somme de cent cinquante frans en blans de cinq deniers tourn. piece, en prest sur les gaiges de moy et de neuf autres escuiers de ma compaignie deseruiz et a deseruir en ces presentes guerres es parties de Bretaingne en la compaignie de mons. le Connestable de france et soubz le gouvernement de mons. le duc daniou... Donn. a Pontorson soubz men seel le viije jour de septembre lan mil ccc l xx et neuf.

Vol. 66, p. 5095. Sceau de c. r. ; écu à 3 écus paraissant chargés de 3 losanges rangés en fasce. - « Reganud de Listre » donne même quitt. le 10 fév. suivant ; même sceau. (Ibid.)

CII

La monstre de mess. Gieffroy de Maillechat chlr et de quatorze escuiers de sa comp. receus par nous les mareschauls de france a Saint lo le xve jour doctobre lan mil ccc l xx iiij.

Ledit mess. Gieffroy chlr, Oliuier de Maillechat, Guille de Maillechat, Jehan de Mommoron, Sansson de Cheuegny, Jaque de Breuront, Bertran de Saint pol, Alain de Langle, Jehan de Lesnoen, Guyon de Miniac, Guille du Val, Gieffroy Goyon, henry de Pleguen, Colin de Ville armaie, Berthelot de Maillechat.

Vol. 68, p. 5296.

CIII

A tous ceuls qui ces lectres verront, Audoin Chauueron chlr conseiller du Roy nostre s. garde de la preuoste de paris salut. Sauoir faisons que nous lan de grace mil ccc iiijxx et six le lundi derr. jour de decembre, veismes unes lectres seellees du seel de feu noble et puiss. seigneur mon. bertran du guerclin jadis duc de Mouline et conte de longueuille, et en la marge dicelles estoit escript au dessoubz son nom de sa main sicomme il apparoit, desquelles lectres la teneur est telle. « A tous ceux qui orront et verront ces presentes lectres, Nous bertran du Guerclin duc de Moline conte de longueuille seigneur de Sorie et de la Rochetesson, salut. Sauoir fesons que pour les bons et agreables seruices que nous afais et esperons que face ou temps auenir nostre bien ame et cousin Alain de Mauny, Nous, comme bien aduise et esmeu quant a ce, a iceli Alain auons donne et par ces presentes donnons le temps dur. de sa vie toutes les terres et reuenues danneuille avecques tous les hommes obeissances et appartenances de toute icelle terre danneuille en quelconque lieu que il soient en la forme et maniere que autrefois lauions donn. a nostre frere mons. guillaume du guerclin que diex perdont, ainsi que ledit alain ou ses deputez ou nom de lui en puiss. desmanten. user et joir pesiblement senz aucun rappel ou contredit a en faire comme de son propre heritage sa vie dur. en la forme et maniere q. dit est. Et pour ce q. ce soit plus grant fermete nous lui auons promis et par ces presentes promettons si tost q. nous serons en france a lui passer et seeller teles lectres comme il voudra ne saura deuiser sur ce. Et en tesm. de verite et q. ce soit plus grant fermete jay escript mon nom de ma propre main et fait mett. et oposer mon seel a ces presentes. Ce fu fait et donne en nostre ville de Sorie le xxvje jour du mois dauril lan mil ccclx et dix, Bertram. » Et nous a ce present transcript auons mis le seel de la preuoste de paris lan et le jour dess. premiers dis.

P. Chaon.

Vol. 72, p. 5613, parch. Sceau perdu.

CIV

Saichent tuit que nous Eustasse de Mauny chlr Confessons auoir eu et receu de Jehan le flament tresor. des guerr. du Roy nostre s. la somme de trois cenz soixante frans dor en prest sur les gaig. de nous un aut. chlr et vint escuiers de nostre compaignie desseruis et a desseruir en ses presentes guerres es part. de Bretaigne, soubz le gouuernement de mons. le duc daniou... Donne a Aurenches soubz le seel de mons. Oliu. de Mauny a nostre requeste le premier jour daoust lan mil ccc l xx et nuef.

Ibid., orig. parch. Sceau de cire rouge. Ecu : un croissant sous un lambel à 3 p. L’écu est penché, supp. par un léopard et un lion, et timbré d’un heaume cimé d’une tête d’aigle. - Autres quitt. du même, à Pontorson les 8 sept., 25 oct. 1379, 16 juin, 20 août, 22 sept. 1380 ; à Caen le 15 juill. même ann., sous son sceau ; même écu ; le heaume est cimé d’un croissant. (Ibid., p. 5613-5621.)

CV

La reueue de Alain de mauny esc. et neuf autres esc. de sa comp. rec. a dol le premier jour de juillet lan mil ccc iiijxx.

Premiert ledit Alain de mauny, Phot de la mote, Thomas de nerdun, Perrin Roulland, Jehan dahirel, Gieffre cadin, Jehan de Pleguern, Naymes de Pleguern, Guill. le bouteillièr.

Ibid., p. 5616. - Alain de Mauny donne quitt. de gages le [déchiré] 1379, à Caen les 15 juillet, 20 août, ... fév. 1380. Sceaux de c. r. - Même écu que ci-dessus, penché, timbré d’un heaume cimé d’un croissant de sable. (Ibid., p. 5617, 5621.) Même revue dud. Alain « a Doul le prem. jour de nouembre lan 1380. » (Ibid., p. 5620.)

CVI

Nous Oliuier de Mauni, sire de lesnen, chlr, Certiffions a tous a qui il appartient que les personnes cy dessoubz nommez ont servy le Roy nostre s. en ses guerres es parties de Bretaingne en la compaingnie et soubz le gouuernement de mess. Guill. le voier chlr cappitaine de la Rochegoyon, depuis le premier jour dotobre ccc iiijxx inclus, jusques au premier de mars ens.

Et premierement, ledit mess. Guill. le Voier, chlr, cappitne de la Rochegoyon, Oliu. le Voier, G. de Quelenec, henry de Quelenec, Raoul Chevalier, Estienne le fruitier, J. Guille, Hamonnet Iuas, G. Fesart, G. Iuas, Jeh. du bois hardi, Bertran James, J. Leet, Bertran Vigneret (ou Bigneret), Perrot Ourry, Guillemet hedit, Andrieu Blondel, Geffroy de Quermellen, G. Loisel, Oliu. Heuse.

En tesm. de ce nous auons seelle ce present rolle de nostre seel. Donne a par. le iije jour de mars lan mil ccc iiijxx dess. dit.

Ibid., p. 5620, sceau perdu. - Olivier de Mauny donne quitt. de gages à Caen le 15 juill. 1380, et à Pontorson les 20 août, 22 sept. et 20 janv. suivants. Sceaux de c. r. ; même écu, supp. par 2 lions ; le heaume est marqué d’une croix et cimé d’une tête d’aigle. (Ibid., p. 5617-5621.)

CVII

La Reueue de mess. herue de Mauny sire de Thorigny, chlr banneret, et neuf escuiers de sa compaignie receue a Carentan le premier jour de jeuing lan m ccc iiijxx et huit. Et premier, ledit sire de Thorigny banneret. Escuiers : Jehan ferran, gorget de lespinay, Guill. de lespinay, Thomas dentderat, g. dent de rat, J. Courtois, J. de Mons, J. Roulland, Quen trompete et mareschal.

Ibid., p. 5624.

CVIII

La Reueue de messire herue de Mauny Sire de Thorigny banneret et onze escuiers de sa compaign. receue a Carentan le premier jour de janu. lan mil ccc iiijxx et huit.

Et premier., le Sire de Thoregny banneret. Escuiers : J. ferran, Georget de lespinay, G. de lespinay, Th. dent de rat, G. dent de rat, J. Courtois, J. Roulland, Richard Aimery, Jeh. du fresne, Quen trompete et mareschal.

Ibid. - Hervé de Mauny donne quitt. de gages à Courtrai le 10 d. 1382 ; à Bayeux les 24 sept., 31 janv. 1383, 28 mars 1385, 9 nov. et 12 déc. 1388 ; à Saint-Lo, les 1er mai 1386, 16 mai 1387, 29 juill. 1393. Sceaux de c. r. Même sceau qu’Olivier de Mauny. (Ibid., p. 5621-5625.)

CIX

La monstre de messire Oliuier de Mauny capne de Saint Maslo de lisle, chlr benneret, et de neuf escuiers de sa compaignie receue aud. lieu le xije jour de juillet lan mil cccc et quinze.

Cest assauoir, ledit messire Oliuer benneret. Escuiers : Oliuier de Pontbriant, J. Peynel, Yuon Rozille, Jehan de Paris, J. de Quebriac, G. fournel, G. hay, Longuet heraut, G. le preuost.

Ibid., p. 5628.

CX

La Reueue de messire Oliuier de Mauny chlr benneret, de quatre auts chlrs bachlrs et de six escuiers de sa compaige reueue a Saint Malo de lisle le xve jour daoust lan mil quatre cens et quinze.

Cest assau. led. chlr benneret, M. Pierres le porc, M. Raoul de Treal, M. Oliuier de Pont briant, M. Jehan de Vieux, chlrs bachlrs. Escuiers : J. Bunais, Ol. Colas, G. des pres, Raoul Vacher, J. Badin, Rolant la vache.

Ibid. - Même revue d’Olivier de Mauny à S. Malo le 15 sept. 1415. (Ibid.)

CXI

La monstre de Mess. Oliuier de Mauny chlr banneret, Sir de thorigny, ung autre chlr bachlr et douze escuiers de sa compaign. receuz à Rouen le xxiiije jour de septembre lan mil cccc et quinze.

Premier., ledit mess. Oliuier de Mauny chlr banneret. Mess. Oliuier de Mauny Sgr de Thieuille chlr bachlr. Escuiers : G. de Percy, Robin de Percy, Ol. de Creully, Guillebert de Creully, J. de Camberon, Enguerran de Caurront, Colin de Pierrepont, Colin harel, huet Louuel, J. Boutin, J. du Buret, Thomas de Vauuille.

Ibid.

CXII

La Reueue de Mess. Oliuer de Mauny chlr banneret, capitaine de gens darmes, ung aut. chlr banneret, quatre chlrs bachlrs et quinze escuiers de sa chambre et compaig., reueuz a Soins lez Chartres le iiije jour de juillet lan mil cccc xxj.

Et premierement, ledit mess. Oliuier, M. Oliuier de Colombiers chlr banneret, M. Raoul de Mons, M. Guill. de Colombiers, M. Jehan de la haye, M. Guill. de Hucon, chlrs bachlrs, Escuiers : Oliuier de souligne, henry dugue herbert, J. du gue herbert, Gauuain de la haie, fralin de hucon, fereaust de St Germain, G. Hamon, huet Louuel, Pierre Alart, J. Boutin, le bastart de Torigne, Jehan de Riuiers, P. de Prestreual, Loys de Carantigle, Bertran de Mons.

Ibid. - Quitt. données par « Ol. de Maauny sire de Lesnen chlr, chambellan du Roy », les 28 fév. et 24 avril 1409 ; capitaine de Saint-Malo de l’Isle les 25 juin et 19 sept. 1415 ; même sceau que ci-dessus ; - seigneur de Torigny, le 12 oct. 1415 ; écu à un croissant et un chef fretté, supporté par 2 léopards, penché et timbré d’un heaume cimé d’une tête de cerf. (Ibid., p. 5627-5629.)

CXIII

La Reueue de mons. Jeh. le Mengre dit Bouciquaut, maral de france, chlr banneret, de six autres chlrs bachlrs, et de xxxvij escuiers de nostre compaignie, receue a herman le premier jour de juing mccc iiijxx et xiij.

Premier., le dit Bouciquaut bannert, M. Robert de Milly, M. Guille Ruaut, M. Raoul de Gaucourt, M. Loys dapchon, M. Godemart de Lignieres, M. Estienne de Billy, bachlrs ; Guichart de Praeles, Jehan Piquet, Compaignon de la Roche, Lamorat de Colonges, Jeh. Oliuier, Robinet de Rex, Robinet du Val laisne, Robinet du Val le josne, Jeh. Emoyn, Jeh. de Beauuaiz, Jeh. Boitel, Nicle le behaignon, Jeh. de Lauoret, Petrot le viconte, Guion Guenaut, Perrot du Plesseiz, Sauuage du Plesseiz, Regn. de la Sale, Guille Egret, Perrot Egret, Jeh. de Sigonnys, Jeh. de lestanc, le bastard de fontenay, Bertran le breton, Perrin du four, Aymery de la Roche, Jeh. le senal, Florimont de Bours, Guillemin du val, Gilet de fresnoy, Pierre de Lannoy, Cassanius, Jeh. de Trie, Hug. du ble, Jeh. de Chauueron, Guille de fontenay, Jeh. de Loncpre.

Vol. 73, p. 5700.

CXIV

Cest la Reueue de nous Jehan le maingre dit Bouciquaut maral de france chlr banneret, cinq autres chlrs bachlrs et vint neuf escuiers de nostre compaignie, reueue a Erment le premier jour daoust mccc iiijxx et xiij.

Premt, le dit mons. le maral banneret ; Mess. Robert de Milly, Mess. Guille Ruaut, M. Jehan Ysore, M. Godemart de Lignieres, M. Charles de Villiers, bachlrs.

Escuiers

Guichart de Praeles, Jeh. Piquet, Compaignon de la Roche, Lamorat de Colonges, Jeh. Oliuier, Robinet du Val laisne, Robinet du Val le jeune, Guillemin du Val, Jeh. Emoyn, Jeh. de Beauuaiz, Jeh. Boitel, Nicle de Behaigne, Cassanius, Perrot Egret, Perrot du Plessis, Guille Egret, Sauuage du Plesseiz, Guion Guenaut, Jeh. de Lauoret, Jeh. detrie, florimont de bours, huguenin du ble, le bastard de fontenay, Chaumeton, Regn. de la Sele, Pre de Lannoy, Jeh. le Senal, Gillet de Fresnay.

Ibid.

(page suivante)


[1Ou Littré, remarque d’Hervé Torchet.