Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Château du Boisorcan, Noyal-sur-Vilaine, bâti par Julien Thierry, argentier de la duchesse Anne (XIV-XVe).
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Montre de 1481 en Cornouaille (2/2)

Jeudi 26 décembre 2002, texte saisi par Norbert Bernard.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Antiquités de la Bretagne : Finistère, par le chevalier de Fréminville, 1852, p. 316-378.

Citer cet article

Antiquités de la Bretagne : Finistère, par le chevalier de Fréminville, 1852, p. 316-378, 2002, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 23 novembre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article490.

Télécharger l’article

Montre de 1481 en Cornouaille (2/2), avec en supplément les annotations de Norbert Bernard
323.8 ko.

(...voir la première partie...)

Les nobles des chastellenies de Concq-Fouesnant et de Rosporden.

Fouesnant

- Alain Morvan, pour le mineur de Rospiec, en brigandine et vouge.
- Guillaume le Stanguer, idem.
- Priou le Goff [1], en brigandine et javeline.

[p. 352]

- Roland Lesandevez [2], par Guillaume Lesandevez son fils, en brigandine et javeline.
- Guill. Cariou, en brigandine et vouge.
- Jehan du Bot, archer en brigandine.
- Hervé le Rousseau, en brigandine et vouge.
- Laurent le Rousseau, archer en brigandine.
- Bertrand Martret, par Yvon Tanel, archer en brigandine.
- Jehan Guillou, par Dom Jamet Provost, idem.
- Louis le Digloerec [3], par Jehan son fils, archer en brigandine et vouge.
- Jehan le Conquer [4], pour luy et sa mère, archer en brigandine.
- Jehan de Kerouant, parce qu’il est vieil, il a faict comparoir Guillaume Le Gall, archer en brigandine.
- Jehan Thebaut, archer en brigandine.
- Jacques Lesmaës, idem.
- Mahé Soubis, idem.
- Jehan Keranrais, par Jehan la Combarde, idem.

Les nobles de Perguet-Banodet.

- Alain de Lesaudevez, en brigandine et vouge [5].
- Raoul le Gallay, idem.

[p. 352]

Les nobles de Pleven.

- Jehan de Kerguet, archer en brigandine et o luy,
- Yvon Servan, idem.
- Louis Kergos, en brigandine et vouge.

Les nobles de Locaman.

- Jehan Provost, archer en brigandine.
- Jamet de Pestivien, en brigandine et vouge.

Les nobles de St.Evarzec.

- Jacob du Bot [6], archer en brigandine.

Les nobles d’Ergué Armel.

- Jehan Toulmaen [7], par Henri Keranrais, archer en brigandine.
- Michel de Coatanezre, par Guillaume Le Guen, en brigandine et javeline.
- Guillaume Kergonan [8], en brigandine et vouge.

Les nobles de Nevez.

- Guill. Le Gall, archer en brigandine.
- Guillaume Binquir, idem.

Les nobles de Nizon.

- Maurice le Quinquis [9], par Guillaume son fils [10], archer en brigandine.
- Louis de la Villeneuve [11], idem.

Les nobles de Trégunc.

- Jehan de Kerguern [12], archer en brigandine.
- Louis Goarlot, à deux chevaux, archer en brigandine, avec injonction d’un autre archer.
- Jehanne Douvoiielen [13] et son fils, par Guill. du Bot, archer en brigandine.
- Guillaume Le Louch, à deux chevaux, archer en brigandine.

Les nobles de Lanriec.

- Yvon Le Moigne, archer en brigandine.
- Raoul Kervégan [14] et sa mère [15], par Guillaume Calloch, archer en brigandine.

De Beuzec-Concq.

- Charles Le Scanff, archer en brigandine. – Injonction d’un homme de déffense en sa compaignie.
- Raoul du Stanc-Bihan [16], archer en brigandine.
- Jehan Trévaré, par Hervé son fils, idem.
- Guillaume Kermesloan mineur, par Louis Tiec, en pal et vouge.
- Marc Le Coroller [17], archer en brigandine.
- Marguerite, fille mineure de Guillaume de Lesongar, par Yvon Matigny,archer en brigandine.

[p. 354]

Les nobles de Melen [18] et Cadol.

[Il faudrait ajouter ici Jehan du Perrier, sieur de Coet Canton, cité parmi les hommes d’armes]

- Henry Hemery [19], archer en brigandine.
- Jehan Hemery [20], idem.
- Me Yves Gouhan [21], par Jehan Pencanvern, idem.
- Guillaume Coat Huon, par Raoul son fils, idem et vouge.
- Alain Maholt [22], archer en brigandine.
- Alain Droniou [23], idem.
- Yvon Le Moël [24], par Thomas Rouxel, en brigandine et javeline.
- Jehan Le Hemery [25], pour Alain Le Peltier [26], archer en brigandine. Et au regard de - Pierre Hemery, ne s’est aulcunement présenté pour empêcher sa défaite et servir à son excuse ; et a dict le dict Yvon de Tréanna qu’il estoit allé de son commandement pour enregistrer la montre des francs-archers de l’evesché de Vennes. – archer en brigandine

Les nobles de Kernevel.

[nota : Sources : Bibl. mun. de Saint-Brieuc, collection de Boisgeslin, correspond à Fréminville, p. 354-355]

- Dame Jehanne du Juch [27], veuffve de deffunct messire Riou de Rosmadec [28], seigneur en son temps dudict lieu à presanté et faict comparoir pour elle Jehan Sainct Juzel, en brigandine.
- Maistre Yves Bleuchet [29], archer en brigandine.
- Yvon Le Gal [30], archer en brigandine.

Les nobles de Tourch.  [31]

[nota : Sources : Bibl. mun. de Saint-Brieuc, collection de Boisgeslin, correspond à Fréminville, p. 355]

- Jehan de La Rivière [32], archer en brigandine.

Les nobles de Scaezre.

- Guillaume Coat Fourry, archer en brigandine.
- François du Coëdic [33], idem.
- Guill. Kermerien, idem.
- Jehan Savary, mineur, par Jehan le Mean, idem.
- Guill. Daniel, idem.
- Guill. Landrain, idem.
- Guillaume Arthur, en brigandine et vouge.

Les nobles d’Elyent.

[nota : Sources : Bibl. mun. de Saint-Brieuc, collection de Boisgeslin, correspond à Fréminville, p. 356-357.

La paroisse d’Elliant comprenait les trèves de Rosporden, Saint-Yvi et Locmaria-Hent devenus aujourd’hui les communes de Rosporden et Saint-Yvi.

Pour être complet il faudrait y ajouter Jehan Tromelin, seigneur de Botbodern et Charles de Tréanna, seigneur de Tréanna, cités parmi les hommes d’armes]

- Jehan Alanyou, archer en brigandine.
- Raoul Amezre [34], en brigandine et javeline
- Hervé Quillyen [35] par Thebaud, son filz, en brigandine [36] voulge
- Arthur de Lesmaes [37], archer en brigandine.
- Jehan Kerzedec [38] par Thebaud, son fils, archer en brigandine.
- Guillaume Salou [39], archer en brigandine.
- Henry Landanet [40], en palletoc voulge.
- Allain Danyel [41], archer en palletoc.

[p. 356]

- Bernard de La Lande [42], en brigandine et javeline.
- Jehan de Kerminhy [43], archer en brigandine.

Les nobles de la chastellenie de Quimperlé.

Les nobles de Riec

- Henry le Brenzre [44], archer en brigandine.
- Henry Lescoet, idem.
- Guillaume Ansquer, idem.

Les nobles de Banalec.

- Guéguen Sylvestre, par Alain [45], archer en brigandine.
- Charles Le [Vestle] [46], mineur, idem.
- Jehan Coat Salliou, archer en pal.
- Jehan Le Deust [47], idem.
- Jehan La Molen [48], archer en brigandine.

Les nobles de Clohars-Carnoët.

- Robin de la Sauldray, archer en brigandine.
- Jehan Juquel, par Jehan Le Roy, idem.
- Jehan Cadoret, idem.

Les nobles de Moëlan.

- Henry Keravel, en brigandine et vouge.
- Silvestre Kerlouarnec, archer en brigandine.

[p. 357]

- Jehan Glarros [49], en brigandine et guisarme.
- Jehan Derrien, archer en brigandine.
- Pierre Kermogoar, idem.

Et dampuis a remonstré le dict procureur de Cornouailles, à mes dicts sieurs les commissaires en l’absence dudict Kermogoar, les facultés et richesses du dict Kermogoar, pour raison desquelles et selon les instructions des monstres, il est subject à fournir homme d’armes contre la prochaine monstre sur peine de la saisie de ses fiefs et héritaiges.

- Marguerite de Kermogoar, mineure, dame du Verger, par Yvon Kerimel.

Les nobles de Lothéa.

- Henry de Queblen [50], par Jehan de Queblen, archer en brigandine, et o luy Pierre Lingoet, idem.
- Les nobles de St. Michel de Quimperlé.
- Charles le Velde [51], par Jehan le Guern, archer en brigandine.
- Jehan Jacquet [52], par Hervé son fils, idem.
- Jehan le Dimah, idem.
- Yvon Jacquet, idem.
- Yvon Tabouec, idem, pour lui et son aïeul.
- Yvon des Portes, idem.

[p. 358]

- Prigent Harnou, partable, tenant fief noble, par Guillaume Jouhan, archer en brigandine.

Les nobles de St. Colomban de Quimperlé.

- Henry le Diguedet [53], archer en brigandine.
- Jehan L’Abbé, par Jehan Jacquet, idem.
- Jacob de Kermorial, en pal et vouge.
- Henry le Bourgois [54], en brigandine et javeline.

Les nobles de Tresvoux.

- Yvon Donvers [55], archer en brigandine.
- Michel Kerlouarnec, idem.

Les nobles de Beq.

- Henry de Kermorial, archer en brigandine.

De Querrien, près Quimperlé.

- Maistre Jehan de Cambout, archer en brigandine.
- Jehan sieur de Cambout, par Guill. Olivier et Henry Genillat, archers en brigandine. Et dampuis a le dict procureur de Cornouailles montré auxdicts commissaires la faculté et richesse du dict de Cambout, selon lesquelles et les instructions desdicts monstres, il est subject à fournir homme ; ce qui a esté ordonné par lesdicts commissaires, neanmoins en son absence est commandé [p. 359] luy intimer qu’il le fournisse contre les premières monstres.
- Maistre Guillaume du Cambout, par Yvon Cothon, archer en brigandine.
- Alain Lagadec, en brigandine et pertuisanne.
- Jehan Toutenoutre Kerlennec, archer en brigandine.
- Olivier de Stang Hingant, en brigandine et javeline.

Les nobles de Loc Guénolé.

- Geoffroy de Kerverhean, en brigandine et vouge.

La chatellenie de Châteaulin.

Les nobles d’Argol.

- Henry Le Men, en vouge et pal.

Les nobles de Plomodiern.

- Hervé du Rible, archer en brigandine, et o luy Jehan Tulguen, archer en brigandine.
- Me Jehan Tymen, idem.
- Pierre Kerpaen, idem.
- Jehan Geffroy, idem.
- Jehan de Liscoet, en brigandine et o luy Yvon le Maen, idem.

[p. 360]

- Jehan fils mineur de Lanniliau [56], ses mère et ajeule, ont faict comparoir pour eux Gabriel Briant, en brigandine.
- Jehan le Rest, par Jehan son fils, archer en pal.
- Henry Guiot, archer en pal.

De Plonevez-Porzay.

- Jehan Sainct-Guevel [57], par Guillaume Capitaine, archer en brigandine.
- Nicolas le Coing, idem.
- Yvon Caradec, archer en pal.
- Henry Caradec, en pal.
- Marguerite de Rosnivinen, veuve de Jehan Herger, par Guegan de Locty, archer en brigandine.
- Bertrand Keryver [58], pour luy et sa mère, archer en brigandine.

Les nobles de Quemeneven.

- Riou Coatsquiriou [59], archer en brigandine.
- Olivier Coatsquiriou, par Hervé son fils, idem.

Les nobles de Cast.

- Louis [60] et Pierre [61] de Tréouret, archers en brigandine.

Les nobles de Dineault.

- Daniel Coat Ronan, de bas estat, tenant terre noble, en pal.

[p. 361]

Les nobles de Landrévarzec.

[nota : Sources. : Bibl. mun. de Saint-Brieuc, collection de Boisgeslin (confirmer ?).

Les paroisses de Briec et de Landrévarzec étaient alors géographiquement différentes de leurs découpages actuels : aujourd’hui Landrévarzec comprend les manoirs de Penayen – alors aux du Guern/De Launay – et de Lezodevet – aux Lesandevez.]

- Guillaume Kerguelen [62], par Thebaud [63], son filz, archer en brigandine.
- Yvon Page, archer en brigandine [64].

Les nobles de Hanvec.

- Alain de Kerliver, par Jehan de Kerliver son fils, archer en brigandine, et o luy Yvon Bassenec [65], idem et vouge.
- Jacob Omnès, idem.
- Jehan Galloys, pour son père, archer en brigandine.

Les nobles de Rosnohan.

- Jehan Omnès, archer en brigandine et pertuisanne
- Guillaume Martin, archer en brigandine et javeline.
- Jehan du Parc [66], archer en brigandine, et o luy Guillaume du Cleuziou, idem.
- Peron Kermodiern, par Henry son fils, idem.
- Yvon du Rible, par Jehan Geffroy, idem.

Les nobles de Lopérec.

- Richard de Penguern [67], par Yvon son fils, en brigandine.
- Alain du Cleuziou, idem.

[p. 362]

- François, fils mineur de Jacob le Boulguen, par Guillaume Cadiou, idem.

Les nobles de Quimerch.

- Olivier Lansulien, archer en brigandine.
- Olivier Hemery, par Jacob le Breusre, idem.
- Rousseau Kergadelen, en brigandine et vouge.
- Auffroy le Barbu, par Jehan le Barbu, idem.

De Sainct Ségal.

- Jehan Kerevaer [68], par Yvon Lestorgat, archer en brigandine.

Les nobles de Brasparts.

- Jehan Tymziau, archer en brigandine.
- Jacques de Landivisiau, par Yvon de Kerneguet, en brigandine et javeline.
- Alain Autret, en hebregeon [69] et vouge.
- Antoine de Mescanvel, en brigandine et vouge.

Les nobles de Locquiomel.

- Guillaume de Tréouret, en pal et vouge.
- Yvon du Quélennec, pour luy et sa mère, en pal.

[p. 363]

Les nobles de Pleiben.

- Yves de Tresiguidy [70], arbalestrier en brigandine.
- Charles de Tresiguidy, idem.
- Jehan de Kerperennes [71], par Yvon son fils, idem.
- Yvon de Lanilouet [72], archer en brigandine et pertuisane.
- Derrien de la Boëssière [73], à deux chevaux, archer en brigandine.
- Olivier de Quillien [74], en brigandine.
- Thomas le Roy, archer en brigandine, pour Yvon son fils.
- Jacob de Poulmic [75], idem.

Les nobles de Lennon.

- Raoul Autret, par Jehan son fils, archer en brigandine.

Les nobles de Lothey.

- Hervé de Launay, pour luy et sa mère, archer en brigandine. – Injonction d’homme de deffense.
- Jehan le Moal, en pal et vouge.

Les nobles de Gouézec.

- Jehan Poulmic a faict comparoir [76] pour luy Jehan Caradec, archer en brigandine, Jehan de Scevenne, idem.
- Riou de Lesmaes [77], par Guillaume Toullec, idem.

[p. 364]

- Jehan Poulhan, en brigandine et javeline.
- Alain le Joncour, par Yvon son fils, archer en brigandine.
- Louis le Normand, pour Jehan son fils, idem.

Les nobles de Lannederne.

- Yvon Kerarun, en pal et javeline.
- Henry Kerrarun, en brigandine et vouge.

Les nobles de Loqueffret.

- Anceau de la Marche de Bodriec, archer en brigandine, à deux chevaux et o luy
- Yvon Urgoet, archer en brigandine.
- Maistre Bertrand du Rusquec, par Guillaume Eonnet, archer en brigandine.

Les chastellenies du Huelgoet, Châteauneuf-du-Faou et Landeleau.

Les nobles de la Feillée.

- Anceau de Botmeur, archer en brigandine, et dampuis a remonstré le procureur de Cornouailles, à messieurs les commissaires, que le dict Botmeur tenoit heritage de six à sept vingt livres de rente, en cet evesché, sans com-[p. 365]prendre l’outre plus, et l’avoit trouvé par enqueste, sur quoy a esté enjoinct audict de Botmeur absence, avoir homme de deffense en sa compaignie et commander le luy intimer.

Les nobles de Berrien.

- Yvon Riou, en brigandine et vouge.
- Guillaume de Kernigues, idem.
- Jehan le Seneschal, pour Henry son fils, idem.

Les nobles de Plougé.  [78]

- Louis Moreau, archer en brigandine.
- Rolland et Olivier Derrien, archer en brigandine.

Les nobles de Plounevez-du-Faou.

- Jehan Bizien, archer en brigandine.
- Hervé Vinet, idem.
- Mahé le Forestier, pour Guillaume son fils, idem.
- Yvon Kernech, idem.
- Jehan Kermanach, pour Hervé Bizien, idem.
- Guillaume Roland, en brigandine et javeline.

De Chasteauneuf-du-Faou.

- Giles le Glas a faict comparoir pour luy Guillaume le Dantec, archer en brigandine.

[p. 366]

- Guillaume de Rosily, en brigandine et fusil [79].
- Guillaume du Bot, archer en brigandine.
- Alain de Keraër, par Jehan Kerdreffrec, archer en brigandine.

Les nobles de Landelleau.

- Jehan Lohennec, archer en brigandine et o luy,
- Jehan Coten, idem.
- Guillaume Ansquer, idem.
- Aufrroy Bernard, par Guillaume Le Guern, idem.
- Guillaume Kermanach, par Alain Guéguen, idem.

Les nobles de Cleden Poher.

- Louis de Coetqueran [80] de la Haye, archer en brigandine.
- Charles de Kerdeffrec, idem, et o luy Henry son fils, idem.

La chastelenie de Gourin.

Les nobles de Gourin.

- Thomas le Palay [81], mineur, par Jehan Jamet, en brigandine et vouge.

[p. 367]

- Le veuve Jehan le Gal, par autre Jehan Le Gal, idem.
- Guillaume Guernarpin, idem.
- Henry Kergoet, par Henry, son fils, idem.
- Bizien le Trancher, en brigandine et javeline.
- Jehan de Quenechquily, par Hervé le Quilliou, en brigandine.
- Yvon Kergoet, par Louis Simon, idem.
- Yvon Guegan, mineur, par Charles Keroüant, idem.
- Pierre du Bot, pour Jehan son pere, en brigandine et o luy Pierre Madegace, coustilleur.
- Jehan Kergoat Mengueffret, par Jehan son fils, archer en brigandine, et o luy Alain Treouret, archer en brigandine, et dampuis a remonstré le dict procureur de Cornouailles à mes dicts sieurs les commissaires, que le dict Kergoet tenoit heritaige de douze à treize vingt livres de rente, et son fils marié à femme qui tient plusieurs héritaiges ; demandant ledict procureur que mes dicts sieurs les commissaires le contraigne à faire homme d’armes et commandé de lui intimer.
- Guillaume Kergoet, archer en brigandine et o luy Guillaume le Poyet, idem.
- Bertrand Jouhan, pour sa mère, en pal et vouge.

Les nobles du Faoüet.

- Marc Kerdudour, archer en brigandine.

[p. 368]

- Louis le Rousseau, idem, et o luy Pierre Poyec.
- Jehan le Garec, mineur, par Jehan le Breton, en pal et vouge.

Les nobles de Guiscriff.

- Jehan Toutenoutre faict comparoire pour luy Louis Toutenoutre, archer en brigandine.
- Guillaume Guitaut, idem.
- Henry de Kervenohel, idem.
- Jehan de Kervenohel, idem.
- Tugdual de Kervenohel, idem.
- Pierre le Rest, idem.
- Guillaume Ansquer, idem.
- Jehan Guegan, idem.
- Jehan de Vessal, idem.
- Bizien Toutenoutre, en pal et vouge.
- Jehan Seueon, idem.
- Jehan Guiader, archer en brigandine.

Les nobles de Leuhan.

- Henry de Kersalaün, indisposé à servir.

Les nobles de Langonnet.

- Jehan de Toulboudou, archer en cors.
- Louis Bertrand, archer en brigandine.

[p. 369]

- Jehan Provost, par Pierre, son fils, archer en brigandine.
- Pierre Kerancourhin, idem, et o luy Guillaume Quémeur, en brigandine.

La chastelenie de Kerahès, à présent Carhaix.

Les nobles de Maël-Pestivien.

- Olivier Prigent, à deux chevaux, en brigandine et vouge.
- Louis Marion, en brigandine.
- Guillaume Ropers, idem.

Les nobles de Pestivien.

- Henry Floch, archer en brigandine.
- Jehan Mengoret, idem.
- Jacques de Botilyau, idem, injonction d’un autre archer en sa compaignie.

Les nobles de Plusquellec.

- Pierre de la Boessiere, par Charles son frère, arbalestrier en brigandine.
- Henry de la Boessiere, pour luy et Jehanne de Beaucour sa mère, archer en brigandine.
- Bertrand de la Boëssiere, par Guillaume de la Boessiere, son père, archer en brigandine.
- Jehan de Quenech Quivily, archer en brigandine.

[p. 370]

- Charles Euzeno, archer en brigandine.
- Charles Nivol, pour son père, idem.
- Olivier de la Garenne, archer en brigandine et vouge.
- Jehan du Vieux Chastel-Callac, par Olivier son fils, archer en brigandine.

Les nobles de Duault-Quelen.

- Pierre de Kerprigent, archer en brigandine, et o luy Jehan Bonamy, idem. Injonction d’avoir trousse et gorgerette.
- Jehan Rival, pour son père, archer en brigandine.
- Jehan du Fou, idem.
- Robert Kerdrein, en brigandine et vouge.
- Yvon Stephan, pour son père, en pal et vouge.
- Jehan du Bottazec [82], en brigandine et vouge.
- Roland de la Boëssiere, mineur, par Jehan Hervé, archer en brigandine.
- Jehan Keryvon, idem.
- Morice de Lochrist, archer en brigandine, et o luy Pierre Guillou, idem.
- Daniel de Kerprigent, par Pierre son fils.
- Jehan de Kerprigent Blesvin, arbalestrier en brigandine.
- Jehan du Vieux Chastel du Follsou [83] et son fils, par Bertrand Coz, idem. – Injonction de trousse.

[p. 371]

- Pierre Ernandeau, en pal et vouge.
- Guillaume du Quellenec, arbalestrier en brigandine.
- Jehan de Kergroas, à deux chevaux, archer en brigandine.
- Jehan Beaucour, arbalestrier en brigandine, et o luy Yvon le Moign.

Les nobles de Plourah.

- Yvon Floch, en pal et vouge.
- Jehan Gleveden, archer en brigandine.
- Jehan Bocher, idem.
- Alain Lamourou, idem.

Les nobles de Scrignac.

- Yvon du Menes, archer en brigandine.

Les nobles de Carnoet.

- Maistre Guillaume du Bois, par Guillaume Grantugen, à deux chevaux, en brigandine.
- Guillaume de Kerautem, pour luy et son père, archer en brigandine.
- Guillaume le Roux, pour Morice du Fou, idem.
- Pierre du Combout, pour le mineur de Quernfrest, archer en brigandine.
- Alain Serf, pour Jehan le Meryadec, en brigandine.
- Guillaume Jourdain, idem.
- Pierre du Bois, en pal et vouge.

[p. 372]

De Plouguernevel.

- Pierre de Coathual, par Alain de la Garenne, archer en brigandine.
- Jehan Bertrand, en brigandine et vouge.
- Geoffroy le Fresne, idem.
- Maistre Yves de Quenech Quivily a faict comparoir pour luy Jehan son fils, archer en corcelet [sic].
- Pierre le Mercier, par Jehan Nedelec, en pal et vouge.

De Quergrist-Mouellou.

- Yvon Taupin, en brigandine et vouge. – Injonction d’une meilleure brigandine et gorgelette.
- Jehan le Grand, archer en brigandine.
- Yvon Jagu, idem.

Les nobles de Pleuvin.

- Jehan de Canaber, archer en brigandine.
- Guillaume Canaber, idem.
- Jehan Bertrand, idem.
- Jehan Richard, par Olivier le Coluffiec, archer en brigandine.

Les nobles de Trebrivan.

- Morice du Pesrennou, archer en brigandine.
- Jehan le Gonidec, idem.
- Guillaume de Pestivien, archer en brigandine et o luy Guillaume le Bourgeois, archer en brigandine.

[p. 373]

- Henry le Bigot, archer en brigandine, injonction d’un homme de défense en sa compaignie.

Les nobles de Glomel.

- Henry de Bothoa, par Bertrand son fils, archer en brigandine.
- Guillaume Raoul, idem.
- Pontus de Kerjec [84], idem.
- Dom Pierre Pasquiou, par Pierre Even, idem.
- Guillaume de Sainct Péran, archer en brigandine.
- Henry Capguerec [85], idem.
- Pierre de Bouteville de Coat Gouvreval a comparu en robe, et pour empêcher la defaicte de luy et de sa mère, et servir à son excuse, a dict mon dict sieur du Pont, que le dict de Bouteville est son maistre d’hostel et qu’il fournirait du dict Bouteville et ung autre homme de défense en sa compaignie, en bon et suffisant habillement d’arbalestrier selon la richesse de luy et sa mère, quand sera besoing ; arbalestrier en brigandine et vouge. – En marge, et dampuis sur la montrance du dict procureur de Cornouailles a esté la terre du dict Bouteville saisie et l’exécution d’icelle suspendue jusqu’à savoir le bon plaisir du duc.
- Jacques Loas [86], archer en brigandine et o luy Jacques le Roux, idem.

[p. 374]

Les nobles de Mesle-Carhaix.

- Jehan Péran, en brigandine et vouge.
- Yvon Guéguen, pour son père, idem.
- Alain Rabocou, en pal et vouge.

Les nobles de Paole.

- Yvon Coathual, archer en brigandine et vouge.
- Yvon Nicolas, idem.
- Jehan Morice, pour luy et sa mère, idem.
- Jehan Martret, pour luy et sa mère, idem.
- Guillaume du Leslay, pour luy et son ajeule, archer en brigandine.
- Yvon Stephoul [87], par Guillaume Voland, idem.
- Jehan Stephoul [88], par Jehan Nicolas, en pal et vouge.

De Plounevezel.

- Michel Guillou, pour son père, archer en brigandine.
- Bizien le Ledan, en brigandine et javeline.
- Louis Coat Quevran Penanlan, archer en brigandine.
- Jehanne Keransul, par Jehan Fraval, idem.
- Guillaume Siouhan, par Jehan Guillaume, idem.

Les nobles de Poullaouën.

- Pierre du Goasvennou, pour luy et sa mère, archer en brigandine.

[p. 375]

- Nicolas Guillou, en brigandine et vouge.
- Pierre le Tenou [89], archer en brigandine.
- La veufve Stanger, par Henry Evan, idem.
- Morice du Stanger, idem.

Les nobles de Carhaix.

- Pierre de Kerniquet [90], en brigandine et vouge.
- Bizien de Beaucour, idem.
- Guillaume de Roc’h-Caër, par Guillaume son fils, idem.
- Guillaume du Rest, idem.
- Guillaume du Bothon, en brigandine et vouge.
- Pierre de Kerampuil, archer en brigandine.
- Guillaume de Kergornou [91], idem.
- Guillaume Tenomeuil [92], pour sa mère, idem.
- Guillaume de Kerléan, mineur, par Guillaume Tenous, en brigandine et vouge.
- Yvon Menyou, pour la veuve de Guillaume Kerlean, en brigandine et javeline.
- Guillaume de Penpoullou, en brigandine et vouge.
- Jehan le Ny, archer en brigandine.

Les nobles de Motref.

- Jehan Grantugen, par Yvon son fils, archer en brigandine.

[p. 376]

- Jehan le Gentil, pour luy et son père, archer en brigandine.
- Yvon Thebaud, arbalestrier en brigandine.

Les nobles de St. Hernin.

- Morice Runanoal [93], archer en brigandine.
- Jehan de la Villeneuve, idem.
- Yvon Guéguen, en vouge et pal.
- Jehan de Roc’h-Caër, archer en brigandine.
- Charles le Camus, idem.

Les nobles de Spezet.

- Jehan Penlahes en brigandine et vouge.
- Charles du Vieux-Chastel, archer en brigandine.
- Guillaume du Vieux-Chastel, idem.
- Guillaume le Voër, par Auffroy le Voër, idem.
- Jehan le Hemoet, idem.
- Guillaume Theuomenil [94], idem.
- Alain le Scanf, idem.
- Jehan de la Villeneuve, idem.

Ont esté appellés et n’ont aucunement comparus, ni autres pour eux pour empescher leur defaicte et servir à leur excuse. A dict le dict sieur du Pont, commissaire, qu’ils estoient serviteurs en sa maison, et qu’il les rendroit en bon et suffisant habillement d’archer lorsque besoing seroit. [95]

[p. 377]

Nobles et annoblis deffaillans et non comparoissans.  [96]

- Les sire et dame de Tancarville.
- Le sieur de Guergorlay.
- Le vicomte du Fou, amiral de Bretagne.
- Demoiselle Jehanne de Rostrenen [97], dame du Quélénec.
- Messire Henry de Nevet, chevalier, sieur de Nevet.
- Messire Morice du Menez, chevalier, sieur du Menez.
- Louis du Chastel, sieur de Mesle, homme d’armes de l’ordonnance.
- Jehan du Pont, sieur de Kermengui [98].
- Alain le Scanf, sieur du Désert [99].
- Charles le Scanf son fils, sieur du Peliec.
- Guillaume sieur de Lehanant [100].
- La dame de Kercado et son fils.
- Le sieur de Beaumanoir.
- Le sieur et la dame du Juch [101].
- Le fils mineur de Ploufragan.
- L’Abbaye et couvent de Daoulas [102].
- Jehan du Fou, sieur de la Roche-Guezennec.

[p. 378]

- Guillaume de Kerblous [103], homme d’armes de l’ordonnance.
- Christophe de Rosmadec et sa mère [104].
- Messire Jehan de Kerguelleven [105], chevalier, homme d’armes de l’ordonnance [106].
- Pierre de Kerounant, homme d’armes de l’ordonnance. [107]
- Jehan de St. Allouarn [108].
- Pierre Kerdrennec [109].
- Jehan Olivier [110].
- Yvon Prigent [111].
- Guillaume Penenlen [112].
- Jehan Richart [113].
- Louis Bloziou [114].
- Henry Laenet [115].
- Guillaume de Henguyt [116].
- Riou Boezent [117].
- Bernard de Poulmic [118].
- Olivier Flour [119], de la maison du duc.
- Yvon Jourdain [120], sieur du Pellem.
- Alain de Rosnivinen [121].
- La fille mineure de feu Jehan Guernarpinlistur [122].
- Olivier Bonesgat [123] et sa mère, de St. Thomas près Landerneau.
- Jehan le Cuber [124].
- Robert du Rest [125].
- Jehan le Breton, annobli de la paroisse de Quernevel.
- Nicolas Glieunan [126].
- Mahé Coatrehiou [127].

Signé : Pierre du Pont, Bertrand de Lanros

Y. de Tréanna, -commissaires.

Et Jehan Lodic, procureur de Cornouailles.


Observation. Dans cette montre, deux choses sont principalement à remarquer : la première, c’est que les hommes d’armes, ou lances fournies, y sont appelés en tête tous ensemble, et non séparément chacun avec les gens de sa paroisse respective, ainsi que cela se pratiquait la plupart du temps. La seconde, c’est que les nobles des paroisses de Crozon, Saint-Coulitz, le Mur, Milliac, Merléac, du Beaudeau, Tréaugan et Corlay n’y furent pas convoqué.


[1NNB : Riou.

[2NNB : On doit supposer que Roland été décédé en septembre car le duc s’adresse à Guillaume pour rendre des comptes sur les deniers du port de Quimper (Corcuff (Marie André), Les activités de la Chancellerie du duché de Bretagne d’après le registre des lettres scellées en chancellerie en 1486-1487, thèse dactylographiée de l’Ecole nationale des Chartes, 1987, acte 63).

[3NNB : Seigneur de Lespont.

[4NNB : Seigneur de Lespont.Congar.

[5NNB : Le 26 mars 1480, il reçoit un dédommagement du Duc se rapportant à un navire de 240 tonneau lui appartenant et commerçant avec le Portugal (Poullelaouen (Jacques), Les activités de la Chancellerie du Duché de Bretagne en 1480, mémoire de maîtrise dactylographié, Brest, 1982, acte 320, fol. 62 v°). Il fut miseur de Quimper de 1468 à 1478 (¤¤¤), fermier du billot de Cornouaille en 1462 (Venneugues (Laurent), Les activités de la Chancellerie du duché de Bretagne en 1462, mémoire de maîtrise dactylographié, Brest, 1988, acte 964, fol. 127 v°), 1468 (Kermarrec (Marion), Transcription et étude du registre des lettres scellées à la chancellerie de Bretagne en 1468, mémoire de maîtrise dactylographié, Brest, 1991, acte 749, fol. 148 v°), 1472, 1479 et 1480 (¤¤¤), fermier des ports et havres de Cornouaille en 1467 et 1480 (¤¤¤) et femier de l’impôt des évêchés de Cornouaille, en 1473, et de Rennes, en 1475-1476 (¤¤¤). Decédé avant 1487, il laisse pour veuve Marguerite de Tréanna (Corcuff (Marie André), Les activités de la Chancellerie du duché de Bretagne d’après le registre des lettres scellées en chancellerie en 1486-1487, thèse dactylographiée de l’Ecole nationale des Chartes, 1987, acte 63).

[6NNB : Fils d’Even du Bot, cf. Rosmorduc (Comte de) [arrêts de maintenue de noblesse recueillis par], La Noblesse de Bretagne devant la Chambre de Réformation, 1668-1671, Saint-Brieuc, l’auteur, 1896, t. I, p. 24-25.

[7NNB : Seigneur du Toulven. Descendant de Guillaume Toulmaen, cité en 1426 (Torchet, p. 118).

[8NNB : Seigneur de Kergonan. Descendant de maître Guillaume cité en 1426 (Torchet, p. 118).

[9NNB : Du Plessix-Nizon. Seigneur du Plessix-Nizon. Il décédera en 1485 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1227).

[10Seigneur du Plessix-Nizon. Il succédera à son père en 1485 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1227).

[11NNB : De la Rue-neuve ? Probablement seigneur de Lestominy.

[12NNB : Seigneur de Kerguern.

[13NNB : Drouallen.

[14Seigneur de Kerbuzart et Kervichart, rendra avec pour la succession de sa mère en 1496 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1223).

[15Jeanne de Tréanna, morte en 1496 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1223).

[16NNB : Raoul Keranrais.

[17NNB : De Penlan.

[18Melen est ici pour Melgven ; nous avons parlé ailleurs de cette paroisse.

[19NNB : Il est permis de supposer qu’il descende d’Henry Hemery cité en 1426 à Coataven – Coataguen – cf. Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 125.

[20NNB : Il est permis de supposer qu’il descende de Jehan Hemery cité en 1426 à Kerousic cf. Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 125.

[21NNB : L’aveu de Coat-Canton en 1480 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1224/1, ligne 433-434) mentionne des terres “ Jehan Le Moel et es à presant à mestre Yves Jouhan à Coetmaen et Coetezequel ”. Il y est à nouveau mentionné dans l’aveu de Coat-Canton en 1494 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1224/2, ligne 167).

[22NNB : Seigneur de Minuellou Selon l’aveu de Coatcanton en 1480 un Riou Mahaut y possède des terres (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1224, lignes 84-85).

[23NNB : Probable seigneur de Kergoat et ancêtre de Pierre Droniou cité en 1536.

[24NNB : Peut-on l’apparenter à Yvon Le Moën, cité en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 125), au Boutiez ? On ne connaît pas quelle fut sa certaine parenté avec Jehan Le Moel prédécesseur d’Yves Jouhan à Coatmaen.

[25NNB : Qu’il représente un autre permet de croire qu’il s’agisse d’un cadet n’ayant pas hérité d’un seigneurie.

[26NNB : Les aveux de Coat-Canton (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1224/1 et /2) mentionnent plusieurs Le Portier cependant aucun ne semble noble.

[27NNB : Dame de Goarlot. Elle décédera à son tour en 1488 et sera inhumée aux Cordelier de Quimper (Trevedy (), “ Ce qui reste des anciens nécrologes... ”, dans Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, t. XV, 1888, p. 99).

[28NNB : De la famille de Rosmadec-le-Petit aussi appelé Rosmadec-Goarlot. Selon l’aveu fourni par sa veuve il décéda en avril 1480 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 2070), et d’après le nécrologe des Cordeliers de Quimper, il fut inhumé le 8 mai 1480 (Trevedy (), “ Ce qui reste des anciens nécrologes... ”, dans Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, t. XV, 1888, p. 99). Son rachat fut été traité en la même année 1480 et donné à Ramonnet de Boissy et Alain de Tréanna (Poullelaouen (Jacques), Les activités de la Chancellerie du Duché de Bretagne en 1480, mémoire de maîtrise dactylographié, Brest, 1982, acte 496, fol. 99).

[29NNB : Peut-être apparenté à maistre Henry le Bleuhec cité en 1426 dans la paroisse voisine de Tourc’h au Rest et à Ty An Lagat Du ; cf. Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p.114 – Hervé Torchet a lu “ Blanchet ” ce que nous lisont “ Bleuhec ”.

[30NNB : Fréminville propose Le Gac et le présente comme homme à la dame de Rosmadec.

[31Ici n’apparaît qu’un seul noble, les détenteurs des autres manoirs (Coat-Heloret, Kergonar et Le Rest) demeurants dans d’autres paroisses.

[32NNB : Seigneur de La Rivière (ou du Ster).

[33NNB : Seigneur de Kergoualezre.

[34NNB : Seigneur de Kerrouant, en Elliant. Descendant de Jehan cité en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 112). Il est ancêtre de Marie Amezre, dame de Kerrouant en 1540 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1235/4, aveu de Tréanna).

[35NNB : Seigneur de Boisdaniel, en Elliant. Descendant de Allain cité en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 112).

[36NNB : Fréminville précise “ archer en brigandine ”.

[37NNB : Seigneur de Kerverniou, en Elliant. Descendant d’Yvon, seigneur de Kerverniou en 1447 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1212/10). Il pourrait s’agir du même Arthur qui rend aveu en 1538 pour Kerverniou (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1212/10).

[38NNB : Non pas Kersidec comme propose Fréminville. Seigneur de Kéredec en Elliant. Cité dans l’aveu de Coatcanton en 1480 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B1224). C’est probablement le même qui passe accord avec les paroissiens d’Elliant en 1502 pour maintenir ses armoiries dans l’église paroissiale.

[39NNB : Seigneur du Tougoat en Saint-Yvi. Décédé vers 1490, laissera pour veuve Marie de Tréanna.

[40NNB : Seigneur de Landanet, en Elliant. Descend de Jehan anobli en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 112). C’est sans doute le même Henry qui rend aveu pour Landanet en 1540 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1214).

[41NNB : Seigneur de Trévinec. Descendant de Ernault cité en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 113).

[42NNB : Seigneur de Popty en Elliant. Descendant d’Henry cité en 1426 (Torchet (Hervé), La réformation des fouages de 1425 (26) dans l’évêché de Cornouaille, 2002, p. 112).

[43NNB : Seigneur de Kerminy, aujourd’hui en Rosporden. Frère de Yvon Kerminihy (BIHAN (Yvon), Transcription et étude du registre des lettres scellées à la chancellerie de Bretagne en 1477, mémoire de maîtrise dactylographie, Brest, 1991, actes 934, fol. 164 et 796, fol. 148).

[44NNB : “ Bruezre = La Bruyère ”.

[45NNB : Seigneur de Keranquelven en 1496 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 2058).

[46NNB : Charles Le Vestle, seigneur du Menec, fils d’autre Charles mort en 1471 (Le Maître (Louis-Pierre), “ Les manoirs du canton de Bannalec. 2 Bannalec ”, dans Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1995, p. 257).

[47NNB : Peut-être doit-on lire Le Deuff. En 1474, on trouvait Marguerite veuve de Guillaume Le Deuff au manoir du Quinquis (Le Maître (Louis-Pierre), “ Les manoirs du canton de Bannalec. 2 Bannalec ”, dans Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1995, p. 262).

[48NNB : Seigneur du Quilio.

[49NNB : Glazros.

[50NNB : Il décedera en 1495, laissant, entre autres, à sa veuve, le manoir de Lennès en Mellac (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 2070).

[51NNB : Vestle.

[52NNB : “ Juquel en 1427 ”.

[53NNB : Lire Digoedec. Fils de Robin Digoedec (Leguay (Jean-Pierre), “ La ville de Quimperlé du xiie au début du xvie siècle ”, dans L’abbaye Sainte-Croix de Quimperlé, des origines à la Révolution, CRBC / Amis de l’Abbaye Sainte-Croix, Brest/Quimperlé, 1999, p. 137). Il vivra encore en 1493 (Leguay (Jean-Pierre), “ La ville de Quimperlé du xiie au début du xvie siècle ”, dans L’abbaye Sainte-Croix de Quimperlé, des origines à la Révolution, CRBC / Amis de l’Abbaye Sainte-Croix, Brest/Quimperlé, 1999, p. 137).

[54NNB : Probablement apparenté à maître Lorans Le Bourgeois et son frère maître Guillaume cités en 1500 (Leguay (Jean-Pierre), “ La ville de Quimperlé du xiie au début du xvie siècle ”, dans L’abbaye Sainte-Croix de Quimperlé, des origines à la Révolution, CRBC / Amis de l’Abbaye Sainte-Croix, Brest/Quimperlé, 1999, p. 137).

[55NNB : Donard.

[56NNB : Lire Lanviliau.

[57NNB : Saint-Juzel.

[58NNB : “ Keryar, seigneur dudit lieu ”.

[59NNB : Les Quoetsquiriou sont seigneur dudit lieu en Quéméneven. En 1488, Riou Quoetsquiriou tient la terre Riou Lesmaes à Lespriten [Archives départementales de Loire-Atlantique, B 2035] en Briec. En 1471, Alain Moysan était son cause ayant dans une affaire avec Canevet de Kerfors (Archives départementales du Finistère, 32 J 81, pièce du 8 juin 1471).

[60NNB : Seigneur de Tréourret, il succèda à ses parents Pierre (de) Tréourret et Adelice (an) Rohou respectivement les 31 mai 1459 et 6 juillet 1475. Il semble qu’il soit décédé en 1486 (BnF, Pièce Originale 2880).

[61NNB : Fils aîné de Louis, partagé avec son frère Jacob le 19 juillet 1486, vivait encore en 1513 (BnF, Pièce Originale 2880).

[62NNB : Seigneur de Keranroc’h. D’après une généalogie de leur famille établie en 1648 (BnF, PO 1606, fol. 6), ce Guillaume deuxième du nom épousa le 2 août 1449,Blanche de Launay, de la maison de Penanyen en Briec, il survécu à son fils et est encore cité le 4 août 1492 (Archives nationales, M 445, dossier VII, de Kerguelen, fol. II).

[63NNB : Selon la même généalogie, ce Thebaud se maria le “ 9e may 1476 avec Maryë du Rusquec ”, deviendra seigneur de Keranroch et décédera “ à la bataille de Sainct Aubin du Cormier, le 28me Juillet 1488 ”.

[64NNB :Yvon Le Page annobli en 1474, seigneur de Kerbernez, il pris le nom de sa terre, Kerperennes (Potier de Courcy (P.), Nobiliaire et armorial de Bretagne, Floch, Mayenne, 1890, t. II, p. 122.).

[65NNB : Bossenec.

[66NNB : Seigneur du Parc.

[67NNB : Seigneur dudit lieu.

[68NNB : Kaer. Comprendre Keraer. Seigneur de Kerbriant.

[69Hebregeon, pour haubergeron ; c’était une cotte de maille plus légère et moins forte que l’ancien haubert.

[70NNB : Seigneur de Trésiguidy.

[71NNB : Seigneur de Kerguéguen.

[72NNB : Lanlouet. Corriger en Lainlouet. Seigneur de Leinlouet.

[73NNB : Seigneur de la Boissière. Fils d’Yvon de la Boissière et d’Havoise de Guengat, il succèda à son père en 1456 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1143).

[74NNB : Seigneur de Quillien. Fils de Jean a qui il succéda en 1465 (Archives départementales de Loire-Atlantique, B 1145).

[75NNB : Seigneur de Kervern.

[76NNB : Seigneur de Trogurun.

[77NNB : Les Lesmaes sont seigneur de Lesmez et de Roscannou en Gouezec. En 1488, il est fait mention de terre à Riou de Lesmaes à Lespriten (Briec) et Saint-Huel (Langolen) [Archives départementales de Loire-Atlantique, B 2035]. En 1471, Alain Moysan était son cause ayant dans une affaire avec Canevet de Kerfors (Archives départementales du Finistère, 32 J 81, pièce du 8 juin 1471).

[78NNB : Lire Plouyé.

[79Voici le premier exemple d’arme à feu que nous ayant trouvé dans les montres de Basse-Bretagne, et on verra par ce qui suit, que ce fusil, ou arquebuse, était d’un usage fort peu répandu encore dans cette contrée, à la fin du quinzième et au commencement du seizième siècle.

[80NNB : Coetqueveran.

[81NNB : “ Galay ” pour “ Gallays ” ?

[82NNB : Botlazec.

[83NNB : Lire Follesou.

[84NNB : “ Kerriel, seigneur du Louch ”.

[85NNB : “ Canaber, seigneur du Quinquis. ”

[86NNB : “ Louays, seigneur de Kerguidan et Kerdréau. ”

[87NNB : Penpoulou.

[88NNB : Penpoulou.

[89NNB : “ Le Traon, seigneur de Penfeunteun. ”

[90NNB : Kernéguez.

[91NNB : Kergarniou.

[92NNB : Tuonmelin.

[93NNB : Rioual.

[94NNB : “ Tnoumelin ” “ aujourd’hui Tromelin ”.

[95NNB : “ Texte allant avec la page suivante. ” et note à la page suivante : “ La plus grande partie est de la maison de Jehan sire du Pont. ”

[96Ceux-ci furent exempts de comparaître à Carhaix, parce qu’ils occupaient de grandes charges à la cour, ou qu’ils avaient des grades dans les compagnies d’ordonnance, soit du roi, soit du duc de Bretagne.

[97NNB : “ Femme de Guyon du Q[uélénec] ”.

[98NNB : “ Epoux de Jeanne de Muzuillac. ”

[99NNB : “ Dréortz ” et “ Les Scanff seigneur de Kerangar en Combrit. ”

[100NNB : “ Du Henant ” et “ La famille du Hesnant à Lambaban en 1426 ”.

[101NNB : “ Hervé et sa mère Marguerite du Juch, femme en 2e noce d’Henri du Juch et belle-mère en 1ère noce de Jehan du Pont. ”

[102NNB : “ Abbé Guillaume Le Lay. Armes : De gueules au lion d’or ! Inverse du Pont. ”

[103NNB : “ Kerfloux en Loctudy ” et “ Capitaine de Quimperlé mort 1494. ”

[104NNB : “ R[osmadec] Goarlot ” et “ Beuzec Cap Caval ”

[105NNB : Lire Kerguelenen. Jehan de Kerguelenen, selon une généalogie des Kerguelenen attribuée à Guy Autret de Missirien, (ADF, 1 E 1202), “ vivoit es anees 1470, 1474, 1481, 1486, 1489, 1492, 1496 ” et s’est marié avec “ noble damoeselle Marie Tnoumelin ou Troumelin (…) soeur de Jan Troumelin, sr de Botbodern (…) [le] 16e novembre 1474 ”

[106NNB : et de la maison du Pont.

[107NNB : “ Kerrouant ” et “ De Plomeur ”

[108NNB : maison du Pont

[109NNB : “ Kerdreanec ”, “ de Tréogat ” “ maison du Pont ”

[110NNB : “ à Plouhinec ” “ maison du Pont ”

[111NNB : maison du Pont

[112NNB : “ de Plonivel ” maison du Pont

[113NNB : “ de Plozévet ” maison du Pont

[114NNB : “ Cleuziou ” maison du Pont

[115NNB : Louet Plonéour maison du Pont

[116NNB : Hilguit de Plogastel maison du Pont

[117NNB : “ Beuzit = Bruyère ” Lanvern maison du Pont

[118NNB : De Tréogat ? maison du Pont

[119NNB : de Plozévet

[120NNB : les Jourdain étaient en 1447 à Tréffiagat.

[121NNB : “ ou Kernivinen ” “ Beuzec Cap Caval ”

[122NNB : “ Guernarpin ” et “ future femme de Hervé du Juch. ”

[123NNB : “ Les Bonesgat seigneur de Penquelennec en Peumérit. ”

[124NNB : Gubaër.

[125NNB : Plonéour.

[126NNB : Glévian.

[127NNB : “ Les Coatsquiziou, seigneur de Treffanc en Plovan en 1536 ”.