Fil RSS Une extension .bzh Suivre Tudchentil sur Twitter

[+] Fermer ce cadre

L'histoire de la Bretagne et de ses élites

Tudchentil a été créé en 2002 par Norbert Bernard, historien, pour partager ses connaissances et découvertes sur la noblesse bretonne. Après le décès de Norbert, en 2005, nous avons décidé de continuer son travail en publiant des transcriptions de sources et des articles scientifiques sur lâ€â„¢histoire de Bretagne et de ses élites.

Le site est volontairement ouvert à tous et sans publicité. Pour proposer un article ou votre aide, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez aussi nous encourager en finançant une partie de nos frais ou simplement en parlant de Tudchentil autour de vous.

Depuis l'été 2011, vous pouvez suivre l'actualité de Tudchentil depuis votre compte Twitter.

Javascript semble désactivé sur votre navigateur. Pour une meilleure consultation de Tudchentil, nous vous invitons à l'activer ou à utiliser un navigateur supportant cette technologie.

Lée (de) - Preuves pour le Collège royal de la Flèche (1769)

Transcription de Amaury de la Pinsonnais - Irlande, 1769 Preuves de la noblesse d’André-Denis de Lée, agréé par le roi pour être admis au nombre des gentilshommes que Sa Majesté fait élever dans le collège royal de la Flèche. D’argent à un chevron de sable chargé à sa cime d’une étoile d’or et accompagné de trois têtes de levrettes aussi de sable posées deux en chef et l’autre en pointe. Ier degré, produisant – André-Denis de Lée, 1760. Extrait des registres des batêmes de l’église du Port-Louis, paroisse de Riantec, évêché de Vannes en Bretagne, portant qu’Andre-Denis, fils du légitime mariage d’écuyer Nicolas de Lée, chevalier de l’ordre militaire de Saint-Louis, et de demoiselle Jeanne-Victoire Cordier, naquit le quatorze de may mil sept cent soixante et fut batisé le lendemain. Cet extrait signé Colomb recteur de Riantec et Port-Louis, et légalisé. IIe, IIIe et IVe degrés, père, ayeul et bisayeul – Nicolas de Lée, Jeanne-Victoire (...)  » Lire la suite

Les derniers articles

Lée (de) - Preuves pour l’École royale militaire (1772)

Transcription de Amaury de la Pinsonnais - Bretagne, 1772 Preuves de la noblesse de Thomas-Arthur-Edmond de Lée, agréé par le roi pour être admis au nombre des gentilshommes que Sa Majesté fait élever dans l’Hôtel de l’École royale militaire. D’argent à un chevron de sable chargé à sa cime d’une étoile d’or et accompagné de (...)  » Lire la suite de l'article
L
 

Couppé de Kermené - Preuves pour l’École royale militaire (...)

Transcription de Amaury de la Pinsonnais - Bretagne, 1772 Preuves de la noblesse de Joseph-François Couppé de Kermené, agréé par le roi pour être admis au nombre des gentilshommes que Sa Majesté fait élever dans l’Hôtel de l’École royale militaire. D’argent à six mouchetures d’hermines de sable, posées trois, deux et une. Ier (...)  » Lire la suite de l'article
A-C
 

Bouexic de Pinieu (du) - Preuves pour la Grande Écurie (...)

Transcription de Amaury de la Pinsonnais - Bretagne, avril 1701 Preuves de la noblesse d’Ive-Maturin du Bouexic de Pinieu, reçu page du roi, dans sa Grande Écurie, sous le commandement de S. A. monseigneur le comte d’Armagnac, Grand écuyer de France. D’argent à trois pins de sinople, posés deux et un. Casque. Ive-Maturin (...)  » Lire la suite de l'article
A-C

Le Gac - Lettres de changement de nom (1688)

Transcription de Amaury de la Pinsonnais - Le Gac D’or à un lyon de sable, armé et lampassé de gueulle. Louis par la grâce de Dieu roy de France et de Navare, à tous présants et à venir, Salut [1]. [fo 2 verso] Nos biens amés Claude, François et Rolland Le Gac frères, écuiers, nous ont très humblement fait remontrance que (...)  » Lire la suite
L
 

Lande (de la) - Preuves pour Malte (1727)

Transcription de Pascal Lorant - Procez verbal des preuves de noblesse, légitimation et filiation de noble Jean Louis de la Lande, présenté page de SA Eminentissime monseigneur le Grand Maistre. 1727 [fo 3r] L’an mil sept cent vingt sept, le mercredy dix neuf février à dix heures du matin, Nous, frère René de (...)  » Lire la suite
L
 

Le Gac - Retrait lignager (1776)

Transcription de Mikael Le Bars - Ce document énumère les preuves nécessaires à Pierre Claude Louis Le Gac de Lansalut pour pouvoir faire son retrait lignager, c’est-à-dire prouver qu’il a un ancêtre commun avec Amaury de Villeneuve. Il s’agit sans doute d’une pièce de la procédure. [fo 1 recto] Pour établir (...)  » Lire la suite
Titres et pièces diverses

Des articles au hasard

Montre de l’évêché de Léon faite à Lesneven le 25 septembre (...)

Par Mikael Le Bars - [fo1r] Monstres généralles des nobles annoblis et tenants fief noble d’en l’esvesché de Leon tenues pas les sires du Chatel, Kermavan, Tixue et de Kerouze(re) comissaires à la fin desputes et ce présents les officiers de justice dessus le lieu [17] le 1er jour de septembre l’an (...)  » Lire la suite
Évêché de Léon
 

Tuffin - Réformation de la noblesse (1669)

Par Marie-Dominique Dolo - Seigneurs de Sesmaisons, de la Vigne, etc... Tuffin D’argeant à une bande de sable, chargée de trois croissants d’argeant. Extraict des registres de la Chambre establye par le Roy pour la refformation de la Noblesse en la province de Bretagne, par lettres pattentes de Sa (...)  » Lire la suite
R-Z
 

Kerpezdron (de) - Réformation de la noblesse (1669)

Par Amaury de la Pinsonnais - Seigneurs de Plestreven, de la Combe, etc... Kerpezdron (de) D’argent à trois molettes d’eperon à cinq pointes de sable, deux en chef et une en pointe,un croissant d’azur en fasse. Extrait des registres de la Chambre etablie par le Roi pour la reformation de la Noblesse de (...)  » Lire la suite
H-K
Propulsé par SPIP - Plan du site - © Copyright 2002-2015 - Citer Tudchentil