Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Le château de Suscinio, une des résidence des ducs de Bretagne (XIII-XVe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Bertrand Yeurc’h

Ses articles

  • François-Pierre du Plessix et son fils Louis-François-Pierre sont maintenus dans les qualités de nobles d’ancienne extraction et de chevalier par le Parlement de Bretagne, et obtiennent le droit de siéger aux États de cette province, par le parlement de Bretagne, à Rennes le 13 décembre 1771.

  • Jean du Plessix, sieur de la Padouyere, cadet de la maison du Plessix-Cintré, est maintenu noble par la Chambre de réformation en Bretagne, à Rennes le 3 mai 1669.

  • Plessix (du) - Maintenue de noblesse (janvier 1669)

    Transcription, le 20 janvier 2024.

    Joseph du Plessix, écuyer, sieur de la Pasdoyere, et Ysac Anne Joseph, son fils aîné, sont maintenus nobles par la Chambre de réformation en Bretagne, à Rennes le 11 janvier 1669.

  • Extrait du nécrologe de Notre-Dame de Rieux

    Transcription, le 10 juillet 2022.

    Le fonds du couvent des trinitaires de Rieux apporte un rapide éclairage sur la vie de l’établissement du XIVe siècle à la fin du XVIIIe siècle, avec des documents originaux à compter du XVIe siècle. Cet extrait moderne de nécrologe (XVIIe ou XVIIIe siècle) est l’un des rares documents traitant de la vie religieuse du couvent.

  • Louis Béchameil, intendant du roi en Bretagne, décharge Jeanne-Françoise Gouin, veuve de Jean Gravé, écuyer, sieur de Launay, et tutrice des enfants de leur mariage, du payement de la somme de 4000 livres à laquelle elle avait été taxée par le Conseil du roi pour usurpation de noblesse.

  • La Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne maintient dans cette qualité Claude Cornulier, seigneur de la Touche, président à mortier au parlement de Bretagne, ainsi que ses fils et ses frères puînés et ses oncles, le 17 novembre 1668 à Rennes.

  • Even - Décharge et maintenue de noblesse (1700)

    Transcription, le 10 janvier 2022.

    Louis Bechameil, intendant de Bretagne, décharge Bertrand-Joseph et Jacques-Nicolas Even, frères, sieurs de Puimauger et des Fougerets, de l’assignation à comparaître pour usurpation de noblesse qui leur avait été donnée ainsi qu’à leur père, et les maintiens en cette qualité, à Rennes le 2 septembre 1700.

  • Prioul - Maintenue de noblesse à l’Intendance (1699)

    Transcription, le 13 septembre 2021.

    Louis Bechameil, intendant de Bretagne, décharge Marc-Joseph Prioul, sieur du Haut-Chemin, fils de Gilles Prioul, d’une taxe pour usurpation de noblesse et le maintient en cette qualité, le 29 juillet 1699 à Rennes.

  • Guyet - Déboutement à l’intendance (1699, II)

    Transcription, le 11 janvier 2021.

    Condamnation de Maurice Guyet, sieur de K/len, comme usurpateur de noblesse, et le condamnant à 2000 livres d’amende et à 50 livres de restitution à la paroisse de Rédéné, plus aux 2 sols pour livre, par l’intendant Louis Bechameil de Nointel, le 4 octobre 1699 à Rennes.

  • Guyet - Condamnation pour usurpation de noblesse (1699)

    Transcription, le 20 décembre 2020.

    Condamnation de Julien et Jean Guyet, sieurs du Teil et du Plessis, comme usurpateurs de noblesse, et les condamnant à 2000 livres d’amende, plus aux 2 sols pour livre, par l’intendant Louis Bechameil de Nointel, le 24 juillet 1699 à Rennes.

  • Le 24 mai 1667, Pierre Poulain, seigneur de Tramains et du Val, produit ses preuves de noblesse afin d’être admis dans l’ordre militaire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de messire René de Beaucé, chevalier, seigneur de Chambellé et autres lieux, le 6 août 1669.

  • [p. 388] Dans son Histoire de Bretagne, M. de La Borderie place l’entrée du « Tiers » aux États de Bretagne en 1315. Cette date lui est fournie par une sorte de procès-verbal d’une déclaration ou plutôt d’une (...)

  • Montre à Saint-Renan le 24 août 1557

    Saisie, le 19 juillet 2010.

    [p. 95] Une montre à Saint-Renan, 24 août 1557 [66] En 1557, les Espagnols et surtout les Anglais menaçaient les côtes de Bretagne. Le 18 avril M. de Bouille prévenait le duc d’Etampes qu’une grosse armée de (...)

  • L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • Armorial de Briant de Laubrière C-E (2/7)

    Saisie, le 28 avril 2010.

    L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • Armorial de Briant de Laubrière A-B (1/7)

    Saisie, le 19 avril 2010.

    L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés (...)

  • Titre complet : Armorial général de Bretagne relevé des divers réformations de la noblesse de cette province depuis 1400 jusqu’à 1668 contenant les noms et les armes des maisons qui ont obtenu depuis cette époque (...)

  • Inventaire (22/23)

    Saisie, le 20 mars 2010.

    cote BnF : 22343, cote BM : LXXIIIh num. fol. description 1 1 Lettre de Henry, duc de Rohan, aux Eglises réformées 2 5 25 juin 1620. Lettre de Louis XIII à M. de Carné, capitaine et gouverneur des ville et (...)

  • Inventaire (21/23)

    Saisie, le 10 mars 2010.

    cote BnF : 22342, cote BM : LXXIIIg num. fol. description 1 1 5 décembre 1571. Lettre de M. de Chastillon à M. de Précrehant [148] pour le service du Roy, avec le roole de la compagnie du sieur de Précrehant, (...)

  • Inventaire (20/23)

    Saisie, le 19 février 2010.

    cote BnF : 22341, cote BM : LXXIIIf num. fol. description 1 1 22 avril 1525. Lieutenance de Saint-Malo donnée par le marquis de Coesquen, vicomte de Rougé 2 28 novembre 1525. Fondation en la chapelle de (...)