Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Le château de Suscinio, une des résidence des ducs de Bretagne (XIII-XVe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Archéologie et histoire des lieux

Les articles

  • Les origines de Pontivy et les Rohan, XIIe-XIIIe siècles

    par Arnaud Bourriquen, le 12 septembre 2009.

    Communication du 3 septembre 2009 au congrès de la SHAB à Pontivy. Aujourd’hui sous-préfecture et chef-lieu de canton, la commune de Pontivy se trouve au cœur de la Bretagne. Située à mi-chemin entre la Manche et l’Atlantique, cette zone (...)

  • Cet article est la propriété exclusive de son auteur. Pendant ces deux siècles, les seigneurs de Fougères ont joué de manière incontestable un rôle essentiel non seulement dans l’histoire de la Bretagne, mais aussi dans la grande histoire de (...)

  • Les châteaux du Léon : entre archéologie et histoire

    par Patrick Kernévez, le 8 novembre 2008.

    Cet article est la propriété exclusive de son auteur. Le Léon qui correspond à la partie septentrionale du département du Finistère est délimité au nord et à l’ouest par la Manche, au sud-ouest par la rade de Brest et la ria de l’Elorn, au (...)

  • La seigneurie de Léon aux XVe et XVIe siècles

    par Patrick Kernévez, Robert Le Roy, le 17 octobre 2008.

    Cet article est la propriété exclusive de ses auteurs. La seigneurie de Léon est un démembrement de la vicomté de Léon intervenu vers la fin du XIIe siècle, à l’issue des révoltes des vicomtes de Léon contre Henri II Plantegenêt. Ce prince (...)

  • Cet article est la propriété exclusive de son auteur. Les vicomtes de Léon et, en même temps qu’eux, les évêques-comtes qui siégeaient à Saint-Pol-de-Léon — lesquels avaient sans doute institué cet office de vicomte pour assurer la protection (...)

  • Dans un précédent travail de recherches, nous avons étudié les origines des vicomtes de Léon au XIe siècle, en privilégiant l’hypothèse de l’émergence d’un lignage cornouaillais, représenté par le vicomte Guiomarch, vassal du comte Alain (...)

  • Evolution des découpages de l’ancienne paroisse de Briec

    par Norbert Bernard, le 26 décembre 2002.

    Anciennement Briziac, aujourd’hui Briec-de-l’Odet. Ses principales trèves étaient Landudal (devenu commune), Langolen (devenu commune) [395] et Quillinen. La trève du bourg avait la particularité d’être séparée des autres par les paroisses de (...)

  • Introduction sur la châtellenie de Quimper-Corentin

    par Norbert Bernard, le 16 décembre 2002.

    Description succincte de la châtellenie de Quimper-Corentin, capitale de la Cornouaille.