Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Quintin et le vieux château (XVIIe), bâti par la famille de la Moussaye.
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Breil (du) - Nomination comme capitaine garde-côte (1690)

Lundi 19 février 2018, transcription de Guillaume de Boudemange.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Clairambault 1066, fol. 49.

Citer cet article

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Clairambault 1066, fol. 49, transcrit par Guillaume de Boudemange, 2018, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 11 décembre 2018,
www.tudchentil.org/spip.php?article309.

Télécharger cet article

Breil (du) - Nomination comme capitaine garde-côte (1690)
211.2 ko.

Le duc de Chaulnes, pair de France, vidame d’Amiens, chevalier des ordres du roy, gouverneur et lieutenant general des pays et duché de Bretagne, A tous ceux qui ces presentes lettres verront salut. Sur ce que nous avons appris que la capitainerie gardecoste en partie de l’evesché de Saint-Malo qui commance au moulin du Blanc-Eslay et comprend touttes les paroisses qui se trouvent depuis ledit mouslin du Blanc-Eslay jusqu’à la rivière qui separe l’evesché de Saint-Malo de celuy de Saint-Brieuc est vaquante par la mort du sieur de la Touche de Retz du Breil qui en estoit capitaine gardecoste, et qu’il est besoin de remplir ladite capitainerie d’une personne dont la fidélité, capacité et le zelle au service du roy nous soient connus, et ne pouvant faire un meilleur choix que de la personne du sieur de la Touche de Retz du Breil son fils aisné qui a donné en plusieurs rencontres des marques de son attachement au service de Sa Majesté et continue de le faire dans touttes les occasions qui s’en rencontrent. A ces causes et en vertu du pouvoir à nous donné par Sa Majesté et attribué a nostre charge, nous avons pourvu ledit sieur de la Touche [fol. 49v] de Retz fils, de ladite capitainerie vacquante par la mort du sieur de la Touche de Retz son pere, qui commance audit mouslin du Blanc-Eslay et comprend touttes lesdites paroisses qui se trouvent depuis ledit mouslin jusqu’a ladite riviere qui separe l’evesché de Saint-Malo de celuy de Saint-Brieuc, pour par ledit sieur de la Touche de Retz du Breil fils jouyr de ladite capitainerie aux honneurs, autoritez, prerogatives, fruits et emoluments attribues a ladite charge et dont jouyssoit ledit sieur de la Touche son pere, dernier pourveu. En tesmoin de quoi avons signé ces presentes et a ycelles fait apposer le cachept de nos armes et contresigner par nostre secretaire. Fait a Rome ce six juillet mille six cent quatre vingt dix.

[Signé] Le duc de Chaulnes [1]

[puis] par monseigneur, de la Garde.


[1En face, un sceau à deux palmes croisées et un chef échiqueté.