Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

La Roche-Jagu en Ploëzal, édifié en 1405 par Catherine de Troguindy après autorisation du duc Jean V.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Dachon - Contrat de mariage (1763)

Mercredi 17 avril 2024, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2023 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 30448 (Carrés de d’Hozier 219), Dachon, folio 24.

Citer cet article

Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 30448 (Carrés de d’Hozier 219), Dachon, folio 24, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2024, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 19 mai 2024,
www.tudchentil.org/spip.php?article1643.

Dachon - Contrat de mariage (1763)

Télécharger ou imprimer ce dociment
138.1 kio.

Du 28 may 1763

Original en papier

 

Contrat de mariage d’écuyer François Amand Jean Baptiste Dachon, seigneur de Billiere, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint Louis, ancien capitaine au régiment de Soisonnois, majeur d’ans, fils de feu écuyer René d’Achon, seigneur des Rigaudieres, et de dame Françoise Perrine Meslet, demeurant alors en la terre et maison des Rigaudieres, parroisse des Mesangé, accordé le 28e may 1763 avec demoiselle Françoise-Heleine Eustace, fille mineure assistée et autorisée d’écuyer Georges Eustace, son pere, et de dame Heleine Claide Gough, sa mere, separée quant aux biens dudit sieur son mary, demeurans ensemble au château de la ville d’Ancenis, parroisse de Saint Pierre, en faveur duquel mariage ladite dame, mere de la future, authorisée par justice a la poursuitte de ses droits et en encore autorisée dudit sieur son mary, s’oblige de donner en dot et avancement d’hoirie a la ditte future la somme de vingt mile livres de ses propres deniers et provenant tant de ses reprises vers sondit mary, que des successions a elle echues.

 

Ce contrat passé au château d’Ancenis [folio 1v] devant Le Marié et André Joubert qui en retint la minutte, notaires de la cour royal de Nantes et de la baronnie et prevosté d’Ancenis, residans en la ville dudit Ancenis.

 

Laditte minutte signée Françoise Helene Eustace, François Amand Jean Baptiste d’Achon, Gough Eustache, d’Achon des Rigaudieres, Geo. Eustace, Françoise Biré des Rigaudieres, le chevalier d’Aylnies, l’abbé de Luker, vicaire general, Marie Eustace, de Monti de Lecochere, J. Bedeau de Dieusie, J. Beadeau de Dieusie, Marie Louise Paris, Charles Ofhiell Gallot, Janne de Dieusie, de Dieusie, Vanaltem, F. Paris de Soulange et Ofhielle, fut controllée a Ancenis le premier juin 1763.