Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Voute et sablière de l'église Saint-Melaine de Morlaix, XV et XVIe siècles.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Prières nominales pour Marguerite de Coëtgoureden

Lundi 5 septembre 2022, transcription de Jean-François Coënt.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2023 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales des Côtes d’Armor, 2 E 127.

Citer cet article

Archives départementales des Côtes d’Armor, 2 E 127, transcrit par Jean-François Coënt, 2022, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 15 mai 2024,
www.tudchentil.org/spip.php?article1521.

Prières nominales pour Marguerite de Coëtgoureden

Télécharger et imprimer cette transcription
163 kio.

Prière pour deffucte damoiselle Margarite de Coetgoureden [1] en commemoration de laquelle nous celebrons le present servize.

 

Et premierement

Prierons pour ladite femme damoiselle Margarite de Coetgoureden, dame douairière en secondes noczes de la maison de Guernancam, en premières noczes de la maison de Kergoet, et damme propriettaire de la maison de Ꝃlozde [2], etc.

Secondement, nous prierons pour les ames de deffuct noble escuier Jan de Coetgoureden et deffucte damoiselle Janne de Ꝃenor sa compaigne en secondes noczes, sieur et dame en leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃscouarch [3], de la Boessiere, de la Villeneuffve [4], Ꝃloczde, Quenechanroulx [5], Kerazlen, du Plessitz, etc., pere et mere de ladite deffucte, fille de Ꝃenor fille de la maison du Heloch [6] du Cosquer [7], etc.

Tiercement, nous prierons pour les ames des deffuct noble escuier Henry de Coetgoureden [8] et deffucte damoiselle Ysabelle Lezududy [9] sa compaigne, sieur et dame en leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃscouarch, Lavalot, la Boessière, la Ville Neuffve, Ꝃloczde, Quenechanroulx, etc., aïeul et aïeule de ladite deffucte, icelle Lezududy dame héritière de Ꝃloczde et Quenechanroulx etc.

Quartement, nous prierons pour les ames des deffucts noble escuier Ollivier de Coetgoureden et deffucte damoiselle Marie de Cabournais sa compaigne, sieur et dame en leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃscouarch, du Collot [10], Lavalot, etc., bisaïeul et bisaïeule de ladite deffucte, icelle de Cabournais fille aisnée de la maison de Ꝃligonnan [11].

Quintement, nous prierons pour les ames de deffuct noble escuier Allain de Coetgoureden et deffucte damoiselle Marie de Guergorlay sa compaigne, sieur et dame de leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃscouarch, du Colloet, Lavalot, etc., trisaïeul et triaieule de ladite deffucte, icelle de Guergorlay fille aisnée de la maison du Cluczon [12], etc.

Sextement, nous prierons pour les ames de deffuct noble escuier Ollivier de Coetgoureden et deffucte damoiselle Mabille de la Chapelle sa compagne, sieur et dame en leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃscouarch, du Colloct, etc., quart aïeul et quart aïeule de ladite deffuncte, icelle de la Chapelle fille de la maison de la Chapelle Leinhon [13], Moulac et Pestivien, etc.

Septement, nous prierons pour les ames de deffuct noble escuier Jan de Coetgoureden et deffucte damoiselle Jouhanne du Vieulx Chastel sa compagne, sieur et dame en leurs vivantz de Ꝃauffret, Ꝃsouarch, du Colloct, etc., quint aïeul et quint aïeule de ladite deffucte, icelle du Vieulx Chastel fille aisnée de la maison du Brunault [14].

On pourra lire sur le sujet des prières nominales un article des Kaier ar Poher numéro 57 (juin 2017) par Pierre-Yves Quemeneur et Jérôme Caouën sur le site de ce dernier.


[1Marguerite de Coetgoureden, fille d’Henry et de Jeanne de Kerenor, décédée fin XVIe, épousa :
1) Amaury de la Haye, sieur de Guernaham, en Plouaret.
2) Pierre Le Lay, sieur de Kergoët.

[2Kerloczde (Kerloczer) se trouve en Cavan.

[3Kerauffret et Kersouarc’h sont voisins, en Maël-Pestivien.

[4La Villeneuve alias Kernevez est en Carhaix-Plouguer (anciennement aux Cabournais).

[5Quenechanroulx est une terre de Coatreven.

[6Le Helloc’h est en Bourbriac.

[7Le Cosquer est en Kerien.

[8Henry de Coëtgoureden avait épousé :
1) Isabelle Lezududy (alias Lesneven ou Lesneren ?).
2) Jeanne de Kerenor.

[9Dans une filiation datée de 1588, sous la même cote aux Archives départementales des Côtes du Nord, il est écrit qu’Isabelle Lezududy serait la fille de Guillaume Lezududy et d’Isabelle du Gozlin (Goëzlin) ; ledit Guillaume, fils aîné et principal héritier d’Olivier Lezududy et de Catherine Clech. Ledit Olivier Lezududy fils aîné et principal héritier de Jean Lezududy et de Jouhanne de Kerlivizic (en Coatreven) et ledit Jean, principal héritier d’Yvon Lezududy et Catherine Clech.

[10Le Collot (Gollot), vieille possession des Vieux Chastel est en Trémargat, à ne pas confondre avec le lieu noble du Gollot en Maël-Pestivien.

[11Kerligonan est un manoir de Kergloff.

[12Le Cludon est en Plougonver.

[13Leinhon se situe au Moustoir.

[14Brunault est en Trébrivan.