Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Joyeux Noël !

Tudchentil et toute son équipe vous souhaitent un joyeux Noël et une belle année 2020 !


Soutenez Tudchentil, en 2020, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Château du Châteaugiron, principalement bâti par Jean de Derval (XVe) et la famille Le Prestre (XVIIIe).
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Vous êtes ici

Armoriaux, nobiliaires

Les articles

  • État de la noblesse bretonne déclarée d’ancienne extraction (L-Y)

    par Amaury de la Pinsonnais, le 26 décembre 2009.

    [ ...voir la première partie... ] L Lagadec [1] (Le) - D’argent [2], à trois trèfles d’azur, 2 et 1. [p. 83] Lambert - de la Rigourdaine, de la Havardière, du Bois-Jan [3] - D’argent [

  • État de la noblesse bretonne déclarée d’ancienne extraction (A-K)

    par Amaury de la Pinsonnais, le 16 décembre 2009.

    Par la Chambre du parlement de Bretagne chargée de la réformation de 1668-71, selon chacun des trois manuscrits in-folio existant à la bibliothèque publique de Rennes, par Le Comte Hte du Plessis de Grenédan, à Rennes, Chez MOLLIEX, (...)

  • Bibliographie chronologique des ouvrages imprimés

    par Bertrand Yeurc’h, le 13 août 2009.

    Pierre d’Hozier, Recueil armorial de Bretagne contenant par Ordre alphabetique les Armes & Blazons de plusieurs anciennes Maisons de cette Province, 1638, Paris Extrait (p. 203-215) de la première édition du second manuscrit de Pierre Le Baud (...)

  • Notes pour servir à l’Histoire de la noblesse de Bretagne (2/2)

    par Bertrand Yeurc’h, le 27 décembre 2008.

    Ce Catalogue des Maison, qui ont donné lignage, ramage, juveigneurie, ou substitution à d’autres familles est extrait d’un grand nombre d’ouvrage imprimés ou manuscrits et de titres originaux, que nous avons eus entre les mains et étudiés avec soin (...)

  • Notes pour servir à l’Histoire de la noblesse de Bretagne (1/2)

    par Bertrand Yeurc’h, le 3 décembre 2008.

    L’orthographe et la syntaxe a été uniformisée, certaines abréviations ont été développées. Puisque plusieurs de nos amis tiennent à faire publier dans les Mémoires de notre Société archéologique et historique des Côtes-du-Nord les quelques Notes, fort (...)

  • Nobiliaire de Bretagne dressé en 1788 par Carron

    par Bertrand Yeurc’h, le 20 août 2008.

    Seul la lettre A et une partie de la lettre B a été publié par Le Cabinet historique. Une copie du nobiliaire se trouve au archives départementales d’Ille-et-Vilaine dans un des quatre volumes côtés 2 F 30 à 2 F 33.

  • Un nobiliaire de Bretagne en 1701

    par Bertrand Yeurc’h, le 30 juillet 2008.

    I Dans leur Avis au public pour une nouvelle Histoire de Bretagne [612], Dom Maur Audren et Dom Le Gallois, en exposant le plan de leurs voyages d’explorations, avaient annoncé l’intention « de ramasser, chemin faisant, tout ce qui pouvait servir à (...)