Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Château de la Moglais, bâti par la famille du Bouilly, près de Lamballe (XVIIIe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2005).

Armorial de Briant de Laubrière M-P (5/7)

Mardi 18 mai 2010, texte saisi par Bertrand Yeurc’h.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Louis Briant de Laubrière, Armorial breton, 1844.

Citer cet article

Louis Briant de Laubrière, Armorial breton, 1844, 2010, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 23 octobre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article688.

L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés juste après les patronymes sans les prépositions de/du/d’. Le supplément ainsi que les corrections ont été intégrés dans le corps du texte. l’ordre alphabétique des notices a été rétabli.

(voir le début de l’article)

M

  • Macé
    la Rochecouffé, la Pillardière, Vaudoré
    de gueules, à trois rencontres de daim d’or ; au chef cousu d’azur, chargé d’une croix engreslée d’argent
  • Macé
    la Cour, la Morandais
    d’azur, à trois pommes de pin d’or, et une molette d’argent en abîme
  • Macé
    la Salle, le Puytesson
    d’azur, à trois masses d’armes d’or, posées en pal et en sautoir, les piquerons de gueules
  • Macé-le-Lièvre
    Richebourg, la Gravelais
    d’argent, à trois rameaux de frêne de sinople
  • Machecoul (de)
    de gueules (alias d’argent), à trois chevrons d’argent (alias : de gueules)
  • Machecourt
    de gueules, à l’épée d’argent la pointe en bas, garnie d’or, et accompagnée en chef de deux besans du second
  • Machefert
    de sable, à trois fers de cheval d’argent
  • Macnemaras
    d’azur, au lion d’argent, adextré en chef de deux fers de piques de même, rangés en pal
    origine : Angleterre
  • Maczon (Le)
    le Rocher
    d’argent, à trois feuilles de houx de sinople
  • Madaillan (de)
    Chauvigny
    écartelé aux 1 et 4, coupé (alias : tranché) d’or et de gueules ; aux 2 et 3 d’azur, au lion armé, lampassé et couronné d’or
  • Madec (de)
    d’azur, à l’épée flamboyante d’azur en fasce, la garde et la poignée d’or, accompagnée en chef d’une étoile aussi d’argent, et en pointe d’un croissant d’or
    devise : Nullis perterrita monstris
  • Madelineau
    le Plessix
    d’argent, à neuf glands de sinople
  • Madic
    les Maisonsneuves, Chartre, Kerhuel, le Drennec, Ranlou
    de gueules, à trois lionceaux d’argent. Alias : d’or, au lion de gueules
  • Magnen (Le)
    la Traverserie
    d’azur, à la fasce d’or, accompagnée de trois molettes d’argent
  • Magon
    la Villebague, la Gervaisaie, la Fontaineroux, la Lande, Tregueurye, la Terlaye, la Chipaudière, la Balue, le Bos
    d’azur, au chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d’un lion de même, couronné d’argent
    origine : Espagne
  • Mahault
    Mevenou, Kerangouarch
    d’argent, au greslier de sable lié et enguisché de gueules, accompagné de trois feuilles de houx de sinople renversées
  • Mahé
    Kermorvan, Kerouant, Pradenou, Berdouaré, Trezequer, Kervenguen, Kerhervé
    d’argent, à deux haches d’armes adossées de gueules, surmontées d’un croissant de même
  • Maho (du)
    la Droulais
  • Mahyeuc
    d’argent, à trois mouchetures d’hermines de sable
  • Maignan (Le)
    Lescorce, le Boisgiraud, Meuchez, Kerangars, Kerbasco, Kerdaniel, l’Epinay, Francheville, Kermoal, la Villeauroux, Kerbascoing
    de gueules, à la bande d’argent chargée de trois coquilles de sable
  • Maignane (La)
    de sable, à cinq roquets d’argent, 3 et 2
  • Maigné
    la Cigogne
    de gueules, à trois huchets d’argent, chargés chacun de quatre mouchetures de sable
  • Maillard
    les Portes, le Bois, la Villerevault, Saint-Lys, Pontbérard, les Forges, Belestre, la Maillardière, Carquefou, le Fresne, la Durandière, la Souchais, le Plessix, le Hallay, le Presty
    de gueules, à trois maillets d’or
  • Maillé (de)
    Carman
    d’or, à trois fasces ondées de gueules
    origine : Anjou
    remarque : Foulques de Maillé fit partie de la première croisade (1096) ; ses armes se voient au Musée historique de Versailles.
  • Maire (Le)
    Parisy-Fontaine
    d’argent, à trois losanges de gueules
  • Maistre (Le)
    Boiverd, la Garelais, Benardière, Jars, Creneuf, Lieurdain, Castre, la Remelaye, la Haye, Landeronde, Créoseuc, Lorme, la Porte, Trenaye, Gaurin, Linel, le Plessix
    d’azur, au lion d’argent accosté de deux épées en pal de même, garnies d’or, les pointes en haut
    remarque : Cette maison, à laquelle MM. les commissaires de la réformalion de 1668 veulent bien accorder la simple noblesse d’extraction, est de la plus ancienne chevalerie. Arthur Le Maistre, chevalier, seigneur de Boisverd et de la Garelaye, était chambellan de Jean II, en 1289, Alain Le Maistre, chevalier, seigneur de la Garelaye, combattit vaillamment à la bataille d’Auray, et fut nommé, en récompense de ses services, capitaine du château deJugon, en 1364.
  • Maistre (Le)
    d’argent, à deux fasces de gueules, accompagnées de trois tourteaux de même ; un greslier de sable, lié en sautoir entre lesdites fasces
  • Malenoe (de)
    d’or, à trois aiglons d’azur, becqués et membrés de gueules
  • Malescot
    les Hayes, la Villeneuve, Differ, Monceaux
    d’hermines, à la rencontre de cerf de gueules
  • Malestroit (de)
    Pontcallec
    de gueules, à neuf besans d’or
    remarque : Anciennement les besans étaient sans nombre
  • Malet ; Mallet
    d’hermines, à trois fasces de gueules
  • Malevie
    Brehault
    de gueules, à trois épées d’argent, garnies d’or, les pointes en haut, surmontées de trois besans d’or
  • Malherre
    la Boussière, Quistinic
    d’hermines, à trois roses de gueules
  • Malor
    Liniac
    écrtelé aux 1 et 4, vairé d’or et d’azur ; aux 2 et 3 de gueules plein
  • Malterre
    Mezeray, le Verger
    de gueules, à trois chevrons d’argent, accompagnés de trois macles de même
  • Mancelière (de la)
    d’azur, au croissant d’or accompagné de trois étoiles d’argent
  • Maniou
    Peros, Pontarnault
    d’azur, au lion couronné d’argent
  • Manoury (de)
    Saint-Germain
    d’argent, à trois hermines de sable
  • Mans (du)
    d’or, à une fasce de gueules chargée de trois étoiles d’argent, et accompagnée en pointe d’une molette de sable
  • Maout (Le)
    d’argent, à chevron d’azur ; à l’orle de même
  • Marant (Le)
    Penanvern, Valpinart
    d’azur, à la tête d’aigle arrachée d’argent, accompagnée de trois molettes de même ; au canton parti de Bretagne et de Rohan
    devise : Bonâ voluntate
  • Marbodin (de)
    Roulais, Vauvert, la Boullaye
    d’argent, à six merlettes de sable (alias : trois merlettes au lieu de six)
  • Marboeuf (de)
    Blaison, Chenillers, le Chesne, la Pelletière, la Sansonnière, le Gué
    d’azur, à deux épées d’argent garnies d’or et passées en sautoir les pointes en bas
  • Marbré (de)
    le Fresne, Courdronne
    d’argent, à l’aigle éployée de sable
  • Marbré (de)
    Trenon
    d’azur, à la croix d’argent chargée de cinq aiglettes de gueules
  • Marc
    la Chenardaye, le Breil-Varennes, Vauluisant
    de sable, à trois cannetons d’argent
  • Marcadé
    le Val, la Mineraye, le Gage, la Boullais
    d’argent, à trois lionceaux mornés de gueules
  • Marc’halla (du)
    Kerraoul, Lesvarnou, Kermorvan
    d’or, à trois poteaux ou orceuils de gueules
  • Marchant (Le)
    Crec’hlearc’h
    d’argent, à trois têtes de corbeau arrachées de sable
  • Marchant (Le)
    la Guérivaye
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois molettes de même
  • Marche (de la)
    Kerfort, Kermini, Bodriec
    de gueules, au chef d’argent
  • Marcillé (de)
    Argentré, Launay, la Guichardière
    d’azur, à la bande de gueules, chargée de trois channes d’or
  • Marec
    Kerouaziou, Pontagler
    d’argent, au sautoir d’azur, chargé de cinq annelets d’argent
  • Marec
    Tremedern, Mezambez
    bandé de six pièces d’or et de sable
  • Marec
    Kerhouermaing
    d’argent, à trois roses de gueules boutonnées d’or
  • Marec (Le)
    Kerbasquien, Coëtlosquet, Monbarot, Kerbot, Kerguilly, Keruzien, le Collet-au-Bréal, Kerouriou, Kereven, Keraudouin
    d’argent, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or ; à la fasce de sable brochant
    devise : In te, Domine, speravi, non confundar in aeternum
  • Marec (Le)
    Launay, Navalet, Keridec, Kerlouet
    d’azur, à deux badelaires d’argent garnies d’or, passés en sautoir les pointes en bas
  • Marec (Le)
    Kerbasquien, Coëtlosquet, Keremen, Kerancorat
    d’argent, à dix feuilles de lierre de sinople, 4, 3, 2, 1
  • Maréchal (Le)
    la Brétonnière, la Chapelle
    d’azur, à trois hures de sanglier arrachées de sable
  • Maréchal (Le)
    d’or, à la bande de gueules ; à l’orle de six coquilles de même
  • Marée (La)
    d’argent, à cinq tourteaux de sable en sautoir ; au chef d’hermines
  • Mareil (de)
    Tréberon, Keramprovost, Keraudran, Hauteville, Kerrien, Marville
    échiqueté d’hermines et de gueules
  • Margaro (du)
    Langouhedre
    d’azur, à trois coquilles d’argent
  • Margeot
    d’argent, à l’écu de gueules en abîme ; à l’orle de neuf macles de sable
    origine : Normandie
  • Marie
    la Higourdaye, Langouesnan
    d’argent, à trois coquilles de sable
  • Marié (Le)
    la Garnizon
    d’azur, à la levrette rampante d’argent colletée d’or, accompagnée de six besans de même, trois en chef, deux en fasce et un en pointe
  • Marié (Le)
    les Landelles
  • Marigo
    Kerguiffiau, Villeneuve, Rongouet, Sulcherf, Lys, Guenevent, Kerarmel
    écartelé aux 1 et 4 de gueules, au lion d’or ; aux 2 et 3 d’or, à trois rencontres de cerf de gueules
  • Marin (de)
    Montcam, Beauvoisin, Sallo, Kerguen, les Ablata, Rousses, Bavalan, le Chastelet, Anglé
    d’azur, à trois chevrons d’or ; au chef d’argent chargé de trois roses de gueules
  • Marion
    Kerhuel, Penanguern
    d’argent, quatre fleurs de lys de gueules, 3 et 1
  • Marnières (de)
    la Biffardière, Boisglé, la Hastais, Coisbo, Guer, la Hoyère, la Villeauxoiseaux, Sorel
    d’azur, au chevron d’or, accompagné en chef de deux roses et en pointe d’un lion de même
  • Marot
    les Alleux, la Garais
    d’azur, à la main dextre d’argent, accompagnée d’une étoile d’or au premier canton
  • Marquerais (de la)
    la Villegontier, la Chaussée, l’Espinaye
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée en pointe d’un croissant de même
  • Marques (de)
    la Villadirgo, le Marais, Chamborière, Verrie
    coupé au 1 d’azur, au sautoir alésé d’or, accompagnée en chef et aux flancs de trois besans de même ; au 2 d’argent, au léopard de gueules ; à la bordure d’argent sur tout l’écusson, chargée de quatre annelets d’or, deux en chef et deux aux flancs
  • Marrecambleiz
    d’azur, à trois gerbes d’or
  • Martel (de)
    la Clagueray, le Parc, Vendrey, Tenuel, la Clairie, Renac, la Jaillerie, la Solais, la Malonnière, la Chenardière, la Vairie
    d’or, à trois marteaux de sable
  • Martigné
    de gueules, au lion d’or ; l’écu semé de fleurs de lys d’argent
  • Martin
    l’Hermitage, le Boistaillé, la Bigotière, Monlige, les Bruandières, Saint-Aignan, la Bouvardière
    d’argent, à trois quintefeuilles de sable
  • Martin
    le Plessix, les Champsgerard, Grohant, la Guerche, les Murs
    d’azur, semé de billettes d’argent ; au franc quartier de gueules, chargé de trois rustres d’or
  • Martin
    la Granderivière, la Lande, la Chapelle
    d’azur, à la croix patée d’or, surmontée d’un croissant de même
  • Martin
    la Balluère, Bruslé, Mauricette, Lins
    d’argent, à trois fasces ondées d’azur
  • Martin
    les Harlières
    d’or, à la branche de chêne de sinople, englantée de même
    remarque : Palliot blasonne les armoiries de cette famille : D’argent à trois glands d’azur, chacun pendant à une branche de chêne, feuillée de sinople.
  • Martin
    Beaulieu, Surlay, Bouillais, la Salle
    d’azur, à trois besans d’or
  • Martin
    Soulé, Grandmusse
  • Martineau
    d’argent, au chevron d’azur accompagné de trois merlettes de sable ; au chef de gueules, chargé d’une coquille d’argent, accostée de deux étoiles d’or
  • Martinière (de la)
    Melesee
    d’azur, à la bande d’argent, chargée d’un lion de gueules entre deux fleurs de lys de même
  • Martret
    Préville
  • Marzein
    le Vieux-Launay, Thorel
    d’argent, à l’arbre de sinople, sommé d’un croissant de gueules
  • Marzen
    losangé d’hermines et de gueules
  • Mascarene (de)
    la Rivière, Lezoualc’h
    d’argent, au lion de gueules lampassé et armé d’or, accompagné de trois étoiles de sable, rangées en chef
    origine : Languedoc
  • Masellière-Coetquen (de)
    Nazaret, Douazan, Cazères, Ballarin
    écartelé aux 1 et 4, bandé d’argent et de gueules, qui est Coëtquen ; aux 2 et 3 d’or, au chevron de gueules, accompagné de trois lionceaux d’azur, lampassés et armés de gueules, qui est de la Masellière
    remarque : La seigneurie de Coëtquen fui érigée en marquisat en faveur de Jean de Coëtquen, comte de Combourg et vicomte d’Uzel, que le roi Henri IV fil ensuite gouverneur de Saint-Malo et chevalier des ordres en 1595.
  • Masle (du)
    Corvalo, Trelay, la Portemalo, Lorière, la Landelle, Colleneuc, le Boisbrassant, la Porte, la Sallière
    de gueules, à trois cygnes d’argent, membrés et becqués d’or
  • Massart (de)
    la Rimbaudière
    origine : duché de Montferrat
  • Masson
    d’or, à trois têtes de Maure de sable bandées d’argent ; une quintefeuille de gueules en abîme
  • Massuel
    la Bouteillerie, le Boisdebintin
    gironné de six pièces de gueules et d’hermines
  • Mathas (de)
  • Mathezou (de)
    Pecoch, Kerganan, Kerpeoch, le Cosquer, Kereval, Keroch
    d’argent, à la bande de sable chargée de trois étoiles du champ
  • Matz (du)
    la Bouesselays, Terchant, Montmartin, la Rivière, Catenou, la Boulaye, la Villeneuve
    d’argent, fretté de six pièces de gueules ; au chef échiqueté d’or et de gueules
  • Maucazre (Le)
    Carpont, Kerbanalec, Kervellec
    d’or, à trois roses (alias : quintefeuilles) de gueules
  • Mauclerc
    la Musauchère
    d’argent, à la croix ancrée de gueules
    origine : Poitou
  • Maudet
    Treguenné, la Tremblaye, les Mesnils, la Brehonnière, les Fouchais, Buat, la Noë, le Penhouet
    losangé d’or et de gueules
  • Mauduit (de)
    le Plessix, Plassamen, le Coscro, Chefdubois, Kerven
    d’or, au chevron d’azur, accompagné de trois étoiles (alias : molettes) de gueules
    origine : Normandie
  • Maugoret
    d’argent, à trois poissons de sable
  • Maugouer (de)
    le Bois-de-la-Salle
    d’azur, à dix coquilles d’argent
  • Mauléon (de)
    de gueules, au lion d’argent (alias : d’or, au lion de gueules)
    origine : Poitou
    remarque : Savari de Mauléon, chevalier du Poitou, croisé en 1211, a ses armes à la salle des Croisades (Versailles).
  • Mauny (de)
    d’argent, au croissant de gueules
  • Maupetit
    Montanguy, la Touche-au-Moine
    d’azur, à la croix bretessée d’or
  • Maure (de)
    Lohéac, Bonaban, Quéhillac
    de gueules, au croissant de vair
  • Maussier (Le)
    Pyraubin, la Vergne
    d’azur, à trois mains senestres d’argent (alias d’argent au sautoir de gueules ; au pal de même sur le tout, chargé de quatre étoiles du champ)
  • Mauvy
    Carcé, la Douaitais, la Feillée, Derval, la Tronchais, le Portal, Treel
    papelonné de gueules et d’hermines ; au franc canton de sable, chargé d’une demi-fleur de lys d’argent
  • May (de)
    Beauregard, Quiriou, Falfoux, Kermalguer, Keriennetal, Trestang, Leidoudrein
    d’argent, à deux fasces d’azur, accompagnées de six roses de gueules
  • Mayer (Le)
    la Villeneuve
    d’argent, à deux chevrons dentelés de gueules
  • Mazéas
    d’or, au chevron d’azur, accompagné de trois trèfles de même
  • Mazec
    Kerusano
    d’azur, à dix billettes d’argent
  • Mazoyer (Le)
    la Villeserin, Chiraugirard, Vernon, l’Abbaye
    d’argent, à trois cœurs de gueules
  • Meastrius
    le Pouldu, le Mosquernec, Kervelegant, Saint-Kervan, Kerbihan, Keronan
    d’or, à trois quintefeuilles de gueules
  • Medeuc (Le)
    Lisle
    d’azur, à trois fasces ondées d’or, accompagnées de trois annelets de même
  • Mehaignerie
    la Richardière, Beaumanoir
    d’argent, à l’arbre arraché de sinople ; écartelé de gueules, à cinq billettes d’argent en sautoir
  • Meherenc (de)
    Saint-Pierre
    d’argent, au chef d’azur ; à la bordure de même
    origine : Normandie
    honneur de la cours : M. le comte de Meherenc de Saint-Pierre le 24/03/1788
  • Meilleur (Le)
    Kerhervé
    d’argent, à la bande d’azur chargée de trois besans du champ et accompagnée de trois maillets de gueules
  • Melesse
    d’or, à la bande fuselée de sable
  • Méliant
    Treges, Vignant, Lanjouère
    gironné d’argent et de gueules de douze pièces ; chaque giron d’argent chargé d’une étoile de sable. Alias : d’argent, au sautoir de gueules ; au pal de même sur le tout, chargé de quatre étoiles du champ
  • Mellet
    la Tremblay, le Matz, la Miotière, la Bussonnaye, le Hail, Boon, le Maine, les Isles, Chauletard, la Gouerdière, Pontertock, Launay, la Vielleville, Porée, la Veillardière
    d’argent, à trois merlettes de sable
  • Mellon
    la Guinardaye, Vaugaillard
  • Mélorel (Le)
    la Haichois
  • Menard
    le Pavillon
  • Menardeau
    le Peray, Maubreil
    d’azur, à trois têtes et cols de licorne d’or
  • Méné (du)
    de gueules, à la fasce d’argent ; au lambel de même
  • Meneust (de)
    le Chastellier, Brequigny, Boué, le Boudrier, le Gué, Brizé, Boisjouan, les Treilles
    d’or, à la fasce de gueules, chargée d’un léopard d’argent
  • Menez (du)
    Lezurec, Keroual, Keraulan, Kerbenzuric, Keronou, Lanouardou, la Salle
    d’azur, à la croix pleine d’or, cantonnée au premier canton d’une main dextre d’argent
  • Menez (du)
    Trovenazec, Keravedé
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois besans de même (alias : de gueules, à trois papillons d’argent)
  • Menguy
    le Varch, Kersnabusson, Penvern, Saint-Drenou, Kermoan
    d’argent, fretté d’azur de six pièces ; au franc canton d’argent chargé d’une étoile d’azur
  • Menier
    Kerousien, la Motte, Kerivault
    d’argent, au pin de sinople, senestré d’une tête de Maure de sable
  • Menou
    Kerarmel
    d’azur, à l’épée d’argent garnie d’or, la pointe en haut
  • Merault
    les Mesnils
    d’azur, au chevron d’argent (alias d’or), accompagné de trois molettes de même
  • Mercerel (Le)
    Chateauloger
  • Mercier (Le)
    le Chalonge, Lecluse, Guénoumené, Beaurepos, Floremiaux, Coëtavy, Keromain
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de deux étoiles en chef et d’un cœur en pointe, le tout d’or
  • Merdrignac
    d’or, à deux fasces nouées de gueules, accompagnées de neuf merlettes de même, 4, 2 et 3
  • Merdy (Le)
    le Quillien, Pratguen, Crechgoures, Kerasléon, le Perron, Kermeury, Kerhoëlguet, Goasven, Lancivilien, Catuelan, Goazellon, Kerhamon, Pouzellou, Kermainguy, Kermerdy
    écartelé d’argent et de gueules ; à trois fleurs de lys de l’un en l’autre
  • Merer (Le)
    Kerhalot, Kermodest
    d’azur, à trois gerbes d’or
  • Merer (Le)
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois glands de même
  • Meriadec
    Crechroavel
    d’argent, fretté d’azur de six pièces ; à la bordure engreslée de gueules
  • Mérien
    Kerysac, Melechonnec
    d’or, au sanglier passant de sable
  • Merle (du)
    d’or, à huit merlettes de sable posées en orle
  • Merliers (des)
    Longueville, Beauregard, Boisverd, la Rivière, la Percherie, Gallera
    d’argent, à trois merlettes de sable
  • Mesanger (de) ; Mesanges (de)
    le Boisriallé
    d’argent, à trois molettes de sable
    remarque : quelques-uns remplacent les molettes des armoiries de cette maison par des merlettes
  • Mesanhay
    d’argent, à la fasce de sable, accompagnée en chef de deux quintefeuilles de gueules, et en pointe d’une pomme de pin de même
  • Mesanrun
    de gueules, à la bande d’or ; un renard de même montant sur icelle
  • Mesanven
    d’azur, au gland d’or renversé, accompagné de deux feuilles de chêne d’argent
    devise : Amy du
  • Mescam (de)
    Mescaradec, Kermoal, Landegarou, Saint-Anger, Kerambellan
    d’azur, à trois têtes d’aigle arrachées d’argent
  • Mescam (de)
    de gueules, à la rose d’argent boutonnée d’or
  • Mescanton
    d’argent, au lion morné d’azur, brisé en l’épaule d’un trèfle d’argent
  • Mescaradec
    d’azur, à trois têtes d’épervier arrachées d’or
  • Mescovez ; Mescouez
    d’or, au chevron d’azur, accompagné de trois trèfles de de gueules
  • Mesguen
  • Meslet
    la Tremblaye, la Miotière, la Mesnière, le Verger, la Bussonnais, Chateauletard, Roulefort, le Demaine, Minoye, la Viellardière, le Boisboistel
    d’argent, à trois merlettes de sable, 2 et 1
  • Meslon (de)
    la Guinardaye
    d’azur, à trois croix patées d’argent
  • Meslou
    Trégains
    d’argent, à deux fasces de gueules
  • Mesmelegan
    d’azur, à l’aigle d’or
  • Mesmin (de)
    Pontfilly
    d’azur, à la foi mouvante des flancs de l’écu d’argent, accompagnée en chef de trois étoiles d’or et en pointe d’un flanchis de même
  • Mesnage
    la Villedor
    de gueules, à un rouet à filer d’or
  • Mesnoalet (de)
    Kerusaval, Kerallin, Mescoat, Kerjan
    d’azur, à l’aigle éployée d’or
  • Mestiers (des)
    Longueville
    d’argent, à trois merlettes de sable
  • Mestiers (des) ; Mesliers (des) ; Merliers (des)
    la Gallerie, la Coiffinière, Coussaye, la Masure, Rousselière
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois merlettes de sable
  • Metaer (Le)
    Hourmelin, la Villeauroux, la Villehervé, la Planche, la Derblais, le Tertre-Hélo, la Villegonnouan, la Villebardon, la Raillerays
    d’argent, à trois merlettes de sable
    remarque : Cette maison a fait ses preuves devant les généalogistes du Roi, pour obleuir lrd honneurs de la cour, en 1789.
  • Metayer (Le)
    le Boisgerber, la Rivière, la Vaubouessel, la Garennes, le Boisfren, la Maisonblanche
    d’azur, à la croix engreslée d’or, cantonnée de quatre fleurs de lys d’argent
  • Metayer (Le)
    la Villeguénoual, la Villecaro, Kersaval, Lanner, Kergrohan, Launay, Lesmohan, Lareras, le Verger
    d’argent, au pin de sinople chargé de pommes d’or, le fût accosté de deux molettes de sable
  • Meudeuc
    Lisle
    d’azur, à deux fasces ondées d’or, accompagnées de trois annelets de même
  • Meuffet (de)
    Keroulas
    d’or, au léopard de gueules
  • Meur (Le) ; Meur (de)
    Kerigonan, Rudenauten, Lisle, Lescarzou, Chastel, Lesmoalech, Kerarchan, Coetenroux, Lez, Lannion, Kerhuon, Saint-André, Demenemeur, Keroven, Gouvello, Bellevue
    d’argent, à la fasce d’azur, accompagnée en chef d’un croissant de gueules
  • Meur (Le)
    Crechriou, Goazven
    d’argent, au mouton de sable en abîme accompagné de trois quintefeuilles de gueules
  • Mezanguen
  • Mezec (Le)
    Saint-Jean, le Baisy, Boterf, le Parc, Rosmeur
    d’argent, à trois fasces ondées de sable
  • Mezières (de)
  • Mezuillac (de)
    Trevally, Kerdréan, Kerglas, Pratulo, Chateaugal, Kerlaniguy
    de gueules, au léopard lionné d’hermines
  • Mezuillac (de) ; Mesvillac (de) ; Muzvillac (de)
    Trevaly, Kerdrehan, Kerglas, Pratulo
    de gueules, au léopard d’argent
  • Micault
  • Michael
    la Bourgonnière, la Rollandière
    écartelé, aux 1 et 4 de sable, à la tour d’argent ; aux 2 et 3 d’or, à trois croix patées de gueules ; à la bordure d’argent
  • Michau
    Montarant
    d’argent, à l’aigle impériale de sable, becquée et membrée de gueules
  • Michel
    Trorennec, Kerveny, Thorigni, Kervence
    écartelé, aux 1 et 4 de sable, à neuf macles d’argent, aux 2 et 3 d’or, à la coquille de gueules
  • Michel
    les Fontaines, Kerdaniel, Villebasse
    d’argent, à la tête de maure de sable tortillé d’argent
  • Michiel
    la Disardais, la Thébaudais, la Delais, la Courbe
    d’argent, à trois merlettes de sable
  • Michiel
    Bassecoullart, Bassu-Coullard, la Grée, la Noë, la Garnizon, la Griorais, la Piroutais, la Marre, les Deffais, le Vaudaro, Saint-Donat, la Hardière, la Pitonnière, les Vandars, Boisgrignon
    d’argent, au sautoir de vair (alias : de vair-contrevair), chargé en cœur d’un annelet de gueules, accompagné de quatre étoiles de même
  • Mignot
    le Boisgourdel
    d’azur, à une chouette d’argent, becquée et membrée de gueules
  • Mignot (Le)
    les Fresnays, Bieurdan, Montedour, Rossalic, Kerlan
    d’argent, à trois merlettes de sable. Alias : d’argent, à un oiseau essorant de sable, becqué et membré de gueules
  • Mignot (Le)
    Launay, Goashamont
    d’argent, au sautoir de gueules
  • Milieau
    d’argent, au lion de gueules
  • Millé
    d’hermines, à trois chênes de gueules
  • Milliers (de)
    Saint-Pierre, la Paillerie
    d’argent, au chevron de gueules accompagné de trois merlettes de sable
  • Million ; Milon
    Kerivon, la Touche, les Salles, les Landes, Penanster, la Villemorel, Kerjan
    d’azur, à trois têtes de lévrier coupées d’argent, colletées chacune d’un collier de gueules bouclé d’or
  • Milon
    Kermilon
    d’azur, à un bélier d’or
  • Minault
    la Hillaudière, la Mettrie, la Maisonneuve
  • Miniac (de)
    Moinnerie, Villeheal, Champbusson, la Fosse, la Maisonblanche
    de gueules, à l’aigle éployée d’argent, accompagnée de sept billettes de même, quatre en chef, et trois en pointe
  • Minot (de)
    la Minetière, Chastiguer, Chastellier
    d’or, au lion de gueules
  • Mintier (Le)
    le Hellec, Villéon, Kerguien, la Mottebasse, la Vigne, les Granges, Quenhoët, Lezorgon, Rieu, les Aulnais, Keradreux, la Grée-Saint-Laurent, le Chesne, Bogguerel, la Villemorvan, Boisgoret, la Touche,le Bourgneuf, le Chalonge, la Villeblanche, Carmené, la Villeoser, Beauchesne, le Bignon, la Fontaine, le Boisdelatouche, Saint-André
    de gueules, à la croix engreslée d’argent. Alias : d’argent, à la croix engreslée de gueules
  • Miollis (de)
    d’azur, à l’épée d’argent, garnie d’or, côtoyée de deux épis de blé au naturel, les tiges passées en sautoir, au dessous de la garde de l’épée ; une lyre antique d’or, brochant sur le tout
    origine : Provence
  • Miorcec
    Kerdanet
    d’azur, au hérisson d’or ; au chef d’argent chargé de trois hermines de sable
    remarque : M. Miorcec de Kerdanel présenté avec le titre de vicomte, le 22 mars 1788. (Voy. Saint-Allais, Etat de la noblesse, pour l’année 1816.)
  • Moal (Le)
    Trogost, Boisguezenec
    d’azur, à deux cygnes d’argent, becqués, membrés, et affrontés de sable
  • Moayre (de)
    Reglis, Vignau
    de sable, à trois lionceaux d’argent, ornés de gueules
  • Mocazre (Le)
    Kerberiou, le Hely, le Carpont
    d’or, à trois tourteaux de gueules
  • Moellien (de) ; Moeslien (de)
    Gouandour, Langoulon, le Vieux-Chatel, Tronjoly
    d’azur, à un anneau d’argent touché et environné de trois fers de lance de même
    devise : Seel pople !
    remarque : Un membre de cette famille a fait ses preuves devant les généalogistes du Roi, pour avoir l’honneur de monter dans les carrosses.
  • Moenne (Le)
    Saint-Eloy, la Roche-au-Lion, Launay-David
    de gueules, à trois croissants d’argent ; une fleur de lys d’or en abîme
  • Moenne (Le)
    le Rest, Launay, la Reboursière
    d’or, à trois fasces de sable
  • Moester
  • Moine (Le)
    Ramblouch
    d’or, à six merlettes d’azur, 3, 2 et 1
  • Moine (Le)
    Kervren
    de sable, à l’épée d’argent, la pointe en bas
  • Moine (Le)
    la Briardière
    d’azur, au chevron d’argent chargé de trois feuilles de houx de sinople, accompagnés de trois renardeaux d’or
  • Moine (Le)
    Trevigny, Kermoine, Plestin
    d’argent, à trois coquilles de gueules. Alias : un croissant de même en abîme
    remarque : Les seigneurs de cette maison étaient qualifiés grands écuyers héréditaires de Bretagne.
  • Moine (Le)
    la Tour, les Ourmeaux
    fascé de huit pièces, d’or et de sable
  • Moine (Le)
    la Garenne, Saint-Laurent, Kerouchin, Talhouet, Kergoumeur, Kermabo, Kerguesanger, Saint-Jullien, Kerderff
    d’argent, à trois merlettes de sable ; au chef de gueules chargé de trois besans d’argent
  • Moisan
    d’azur, au chevron d’or accompagné en chef de deux croissants d’argent, et en pointe d’une colombe de même
  • Moisan
    Bourgneuf, la Costière, la Villeurvoy, l’Estière, Villeroy
    d’or, à trois molettes d’argent ; une fleur de lys de même en abîme
  • Moisan ; Moaysan
    Kerbino, Pemprat, Leslay, Kervastoué, Rondour, le Bourgneuf, la Tremblays, Codrosy, la Vauville
    bandé ondé d’hermines et de gueules, de six pièces
  • Mol
    Kerjan, Kerdoual, Rumorvan, Cléguer, Lesmoalech, Rentan, Langouzran, Kermelec, Kerhuel, Guernelé
    d’argent, à trois ancres de sable
  • Molac (de)
    de gueules, à sept macles d’argent, 3, 3 et 1 (alias : neuf, 3, 3 et 3)
    devise : Bonne vie
  • Molant (de)
    d’argent, à quatre fusées de sable accolées ; au chef de gueules, chargé de trois fleurs de lys d’or
  • Molard (de)
    Dieulement
    de gueules, à trois losanges d’or
  • Molient
    le Vignon
    gironné d’argent et de gueules de douze pièces ; à l’orle de six étoiles (ou molettes) de sable, posé sur les girons d’argent ; au lamnbel d’argent
  • Molinière (de)
  • Mollen (La) ; Lamolen ; Moalen
    Kerouhezre, Guillehoue, Penquélen, Bothuelen, Kerhelec, Saint-Lucas
    d’argent, au chef de sable
    remarque : Cette maison possédait, dès le commencement du XIVe siècle, les fiefs de Kerouhezre el de Guillehoue, situés en la paroisse de Banalec (ressort de Quimperlé). Les La Mollen (ou an Molaen), seigneurs de Kerhelec et de Saint-Lucas, furent inscrits, lors de la réformation de 1426, entre les nobles de Banalec (Cornouaille).
  • Monaire (de) ; Mouaire (de)
    de sable, à trois lions d’argent, armés de gueules
  • Monceaux (de)
    d’azur, à la fasce d’argent, accompagnée de trois étriers d’or
  • Mondragon
    d’or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules
  • Mongodier (de)
    la Rigaudière
    de gueules, au croissant d’hermines ; au chef d’or
  • Monmorancy (de) ; Montmorency (de)
    la Neuville
    écartelé aux 1 et 4 d’argent, à la croix de gueules cantonnée de quatre hermines de sable ; aux 2 et 3 de sable plein
  • Monneraye (de la)
    la Meslée, Mezières, le Breil, le Rocher, la Maillardière, Bourgneuf, la Veirie
    d’or, à la bande de gueules, chargée de trois têtes de lion arrachées d’argent, et accostée de deux dragons d’azur
  • Montafilan (de)
    de gueules, à quatre fusées accolées d’hermines, rangées en fasces et accompagnées de six besans de même
  • Montagu (de)
    Boisdavid
    d’azur, à deux lions d’or, armés, lampassés et couronnés d’argent
  • Montagu (de)
    d’argent, à trois aigles éployées de gueules
  • Montaigu
    d’argent, à deux bandes de sable, accompagnées de dix coquilles de même, 3, 4 et 3
  • Montalambert (de)
    Belaistre, la Motte, les Rochers, Tregaret, le Petitbois, Saint-Gravé, Montmayer
    d’argent, à la croix ancrée de gueules
    devise : Ferrum fero, ferro feror
    origine : Guyenne
    honneur de la cours : M. le comte de Montalambert le 26/07/1753
    remarque : N. et Guillaume de Montalambert prirent part à la septième croisade, leurs armes se voient au Musée historique de Versailles.
  • Montalambert (de)
    la Hussonnière, la Coudre, la Rivière, la Lande, le Boisclerissais
    d’or, à trois têtes de loup arrachées de sable, lampassées de gueules
  • Montauban (de)
    Montfort, Landal, le Bois-de-la-Roche, Grenonville, Sens, Binio, Bouilly, Marigny, Crespont
    d’argent, à sept macles de gueules, 3, 3 et 1 ; au lambel de quatre pendants de même
  • Montaudouin (de)
  • Montbourcher (de)
    Gosné, Erée, Tizé, Noyal, Montbrun, le Perray, le Pinel, le Bordage, le Plessix-Pillet, la Loherie, la Turmelière, la Maille, Largentais, Tremereuc, le Boisdelamotte, le Chasné, la Maignanne, Beaulieu
    d’or, à trois channes de gueules
    honneur de la cours : M. le marquis de Montbourcher du Bordage en 1731, M. du Bordage le 02/12/1778
    remarque : Geoffroy de Montbourcher, croisé en 1248, a ses armes au Musée historique de Versailles, galerie des Croisades.
  • Montejean (de)
    d’or, fretté de gueules de six pièces
  • Monterfil (de)
    de sable, à l’épée d’argent, la pointe en bas
  • Monteville
    Launay
    burellé d’argent et de gueules de dix pièces ; à la bordure de sable
  • Montfort (de)
    Kerschan, Crechmillon, Penquer, la Villeneuve, la Bouexière, Crehuls
    écartelé d’azur et de gueules ; à la croix endenchée d’argent, sur le tout ; cantonnée aux 1er et 4ème cantons d’un cigne au naturel, aux 2è et 3è d’une molette d’argent
  • Montfort (de)
    d’argent, à la croix de gueules givrée d’or
  • Montfourcher (de)
    d’hermines, à la bande de gueules
  • Montgermont (de)
    losangé d’or et de gueules ; à la fasce d’azur frettée d’argent
  • Montgeroult (de)
    d’or, à trois lions de sable
  • Montigny (de)
    Asches, la Hernière, Beauregard, la Hautière, Grasnil, Kerespertz, le Coudray, le Thimeur
    d’argent, au lion de gueules, chargé sur l’épaule d’une étoile d’or, et accompagné de huit coquilles d’azur en orle, 3, 2, 2 et 1
  • Montlouis (de)
    le Boschet, Grandchamps, Kerfandol, le Plescaire, Pouillac, Oradour, la Fleur, Boisjoly, le Chaumeils, Beaulieu, Vilermes
    d’azur, à trois chevrons d’or, accompagnés en chef de trois fleurs de lys de même
  • Montluc (de)
    la Rivière
    parti au premier de sable, au rocher de cinq coupeaux d’or, sommé de trois épis de blé de même ; au deuxième d’azur, à la fasce ondée d’argent, au franc quartier de baron de l’Empire, président la cour d’appel
    origine : Limousin
    remarque : Le franc quartier de baron président des cours impériales était : de gueules à la toque de sable retroussée d’hermines.
  • Montmartin (de)
    d’argent, fretté de gueules ; au chef échiqueté d’or et de gueules
  • Montmartinays
    d’azur, à trois croissants d’argent
  • Montrelais (de)
    Château-Thébaud, le Gué-au-Voyer, la Sénéchalière
    d’or, à six cotices d’azur
  • Montrelaix (de) ; Monstrelais (de)
    d’or, à trois bandes jumelles d’azur (alias : chevronné d’azur et d’or ; à la fasce de même brochant sur le tout. Alias : bandé d’azur et d’or ; au lambel de quatre pendants d’argent)
  • Monty (de)
    Launay, Rezay, la Chalonnière, la Maillardière, les Palets, Bogat, Hormière, la Courdeboué, Bellevue, Rivière
    d’azur, à la bande d’or, accostée de deux monts à six coupeaux de même
    origine : Forence
    remarque : Les chefs de cette maison, originaire de la république de Florence, y étaient gonfalonniers dès le XIIIe siècle,
  • Monty (de)
    Rezay
    origine : Florence
  • Morant (de)
    Pensée, Fontenay, Brequigny, Kerouant, Kerengomar, Guernisac, Oberville, Coatles, Menilgarnier, Esterville, Rupière, Courcelles, le Bois-d’Aubigny
    d’azur, à trois cormorans d’argent
  • Moraud
    la Provostière, la Rembaudière, le Deron
    d’argent, à six billettes (alias coquilles) de sable
  • Morays (de)
    Jodrez, Lery, Brezolles
    d’or, à six annelets de sable
  • Mordelles (de)
    Chateaugoëllo, la Motte, Launay
    de gueules, au croissant d’or
  • Moréac
    d’azur, à trois croissants d’or
  • Moreau
    Kercado
    d’argent, à deux molettes de sable en chef et une hure de sanglier de même en pointe
  • Moreau ; Moro
    Villebougault, Maugueran, la Villebilly
    écartelé aux 1 et 4 d’or, au lion de sable ; aux 2 et 3 de gueules, au croissant d’or
  • Moreau
    Maupertuis
    d’or, au palmier de sinople
  • Morel
    la Corbière, Lanerousse, la Chaussée, la Motte
    d’argent, au léopard de gueules
  • Morel
    les Landelles, la Rouaudais, la Barre, la Motte-de-Gènes
    d’argent, à une bande de gueules chargée de trois merlettes d’or
  • Morice
    Beaubois, Vieuxchatel, le Clos
    d’argent, à la croix ancrée de sinople
  • Morice
    Tréguer
    d’argent, au chevron de sable chargé de quatre aiglons d’argent, accompagné de trois molettes de gueules
  • Morice
    Kerpavé, Guernarchant
    d’argent, à trois bandes de gueules ; au franc canton de même chargé d’une coquille d’argent
  • Morice
    de gueules, à trois coquilles d’argent
  • Moricquain
    Mousterou
    écartelé aux 1 et 4 d’argent, à la hure de sanglier de sable défendue et allumée du champ, couronnée d’or ; aux 2 et 3 fascé d’argent et de gueules de six pièces
  • Morin
    le Tertre
    d’argent, à l’arbre de sinople planté sur une terrasse de même ; un porc-épic de sable brochant sur le fût de l’arbre
  • Morin
    les Touches, la Houssaye, Pontmartin, Kernabat
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois quintefeuilles de même bordées de sable
  • Morin
    d’or, au chevron d’azur, accompagné de trois têtes de Maure tortillées d’argent
  • Morinière (de la)
    d’azur, à une fleur de lys d’argent ; au franc canton de gueules chargé d’une fasce bretessée d’argent
  • Morizur
  • Moro
    Maugrenier, la Villedanne, la Villeauvoyer, la Villebourde
    d’argent, au renard passant de sable, accompagné de cinq hermines de même, trois en chef et deux en pointe
  • Moro
    Montgouairain, la Villebougault, la Villebily, Chateaugal
    écartelé aux 1 et 4 d’or, au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules ; aux 2 et 3 de gueules, au croissant d’or
  • Morzelle (de)
    d’argent, au lion d’azur, armé et lampassé de gueules
  • Mosnier
    Thouaré, la Valtière
    d’argent, au chef d’azur chargé d’une croisette d’or
  • Mottay
    d’argent, à deux fasces de gueules (alias : de gueules à deux fasces d’or)
  • Motte (de la)
    Menubois, Pontruais, la Tronchardais, Vauvert, Broon, la Villescomptes, le Gasnel
    d’argent, fretté d’azur de six pièces
  • Motte (de la)
    la Vallée, la Roche, Saint-Maur, la Garde, le Burt, Pleumodan, Langourient
    de sable, à sept macles d’argent
  • Motte (de la)
    Lesquiffiou
    d’argent, au château de gueules
  • Motte (de la)
    le Portail, la Glochelière, Villeroux, Kerdreux, Trezy, Vauclerc
    de gueules, à trois bandes engreslée d’argent
  • Motte (de la)
    la Villedurand, la Motterouge, la Garenne, Saint-Gilles, le Saint-Esprit, le Nodavy, les Nos, le Coudray, la Villerouault, le Verger, Tremugon, la Villeagan
    de sable, fretté d’or de six pièces
  • Motte (de la)
    le Reu, le Closneuf
    de gueules, à trois fasces de vair
  • Motte (de la)
    Couesnanton, les Anges, la Houffaudière, la Jaille, la Gaudinelaye, la Cordonnais, les Touches, Aubigné (quelques-uns chargent le lion d’argent d’ne fasce d’or fleurdelysée de gueules)
    d’argent, au lion de sable, accompagné de quatre merlettes de même (quelques-uns chargent le lion d’une fasce d’or fleurdelysée de gueules)
  • Motte (de la)
    le Parc
    d’argent, au croissant de gueules
  • Motte (de la)
    Lize
    d’or, à trois fasces ondées de sable
  • Motte (de la)
    de vair, au lambel de gueules
  • Motte Fouquet (de la)
    le Petitvalière, le Plessix, Saint-Savin, Montfaucon, Vallou, Tonnayboutonne
    de sable, à la fasce d’or
  • Motte-Picquet (de la)
     [1]
  • Moucheron (de)
    la Pischonnais, Premenu, Chateauvieux, le Boullay, le Caure, Durcet, la Melaere, Vost, la Masure, Puysaye, la Chevalerie, Lanvaux, Eglerie, Bourvey, la Roche, Guillebot, la Vernaut, le Plessix
    d’argent, à la fleur de lys d’azur faillie ou séparée par le milieu et détachée de toute part
  • Mouesson
    l’Etang, les Noyers, la Perrière, la Villetecheret
    d’argent, à trois mouessons ou moissereaux de sable
  • Moulin
    Bleot
    d’azur, à dix billettes de sable
  • Moulin (du)
    le Lavoir, Chevigné
    de gueules, à trois croix patées d’or
  • Moulin (du)
  • Moulins (des)
    Cheviré, Launay
    d’or, à trois anilles de sable
  • Moulnier
    la Grutière
  • Mourano (de)
    de sable, à trois coquilles d’argent
  • Mouraud
    le Jarossais, la Sauvagère, Lohingat
    d’argent, à trois poteaux de gueules
  • Mouraut
    le Déron
    d’argent, à cinq hermines de sable en sautoir
     [2]
  • Moussaye (de la)
    la Folinaye, Beaussais, Lorgeril, Saint-Mais, la Villeguery, les Metairies, les Noës, la Villedaniel, Carcouet, la Villeaulion, Boisriou, Saint-Denoual, Cormoran, Brehinier, Launay
    d’or, fretté d’azur de six pièces. Alias : d’azur, fretté d’or
    remarque : Raoul de la Moussaye prit part à la septième croisade (1248), ses armes se voient au Musée de Verailles
  • Mousterou (de)
    Trorogault, Kerlech, Kerguiffiou, Kerguyomar
    d’azur, à trois pommes de pin d’or
  • Mouton (Le)
    Launay, la Garenne, la Jossière, la Josserie, le Plessix
    d’argent, à trois gibecières de sable boutonnées et houppées d’or
  • Muce (de la)
    Coalen, Pontux
    de gueules, à neuf besans d’argent, 3, 3 et 3
  • Munehorre
    la Roë
    de gueules, au croissant d’or, accompagné de six étoiles de même
  • Mur (du)
    Livinot
    de gueules, au château crénelé et donjonné de trois pièces d’argent
  • Musvillac (de)
    Kerminguy, Trevaly
    vairé d’or et d’azur, à la cotice de gueules brochant. Alias : de gueules, au léopard lionné d’hermines

N

  • Nau
    la Villeyrouet
    d’azur, au lion d’argent, armé, lampassé de gueules et couronné d’or, tenant en sa patte dextre une épée d’argent, la pointe en haut
  • Nedellec
  • Nepveu (Le)
    la Cour, Crénan, Carfors, Lindu, la Villedeanne, Saint-Jouan, Lestivy, la Villejouan
    d’azur, à six billettes d’argent 3, 2 et 1 ; au chef de même
  • Nepveu (Le)
    la Motte, Belleisle, le Buisson, les Isles, les Etrichez, la Villedus
    de gueules, au chevron d’argent, accompagné de trois têtes de léopard d’or
  • Nepveu (Le)
    Urbrée
    d’azur, à trois besans d’or, chargés chacun d’une croix patée de gueules
  • Nepveu (Le)
    d’or, à trois tourteaux de gueules ; au chef d’argent chargé d’une hure de sanglier de sable
  • Nepvouet (de)
    la Grue, la Greille, la Breille, Brandy
    de sable, au chevron d’or, accompagné de trois molettes de même
  • Neret (de)
    d’azur, à trois bandes d’or
  • Nerzic (de)
    de gueules, à deux épées d’or, passées en sautoir
  • Neuville (de)
    le Plessix-Bardoul
    de gueules, au sautoir de vair
  • Neuville (de)
    d’argent, à trois chevrons de sable
  • Nevet (de)
    Kermabilic
    d’or, au léopard morné de gueules
    devise : Perach ?
  • Nicol
    le Boisbihan, Kervidy, la Villeguenou, le Menez, Beaupré, Kermen, la Rullaye, Bouhon
    de sable, à dix coquilles d’argent
  • Nicolas
    la Faldenière
    d’or, au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules ; au chef du second
  • Nicolas
    la Touche, Champeyrault, Clays
    de gueules, à la fasce d’argent, chargée de trois merlettes de sable, accompagnée de trois têtes de loup arrachées d’or
  • Nicolas
    le Courdic, Kernidan
    d’argent, à la branche de chataignier chargée de trois feuilles d’azur
  • Nicolas
    Kerviziou, Ruguezec, Goazembleiz, Roscert
    d’argent, au pin d’azur, chargé de trois pommes d’or
  • Nicolas
    Trevidy
    d’argent, à la fasce d’azur ; au franc canton vairé d’argent et de sable
  • Nielly
    remarque : Nous regrettons bien vivement d’ignorer les armoiries de cette famille à laquelle la Bretagne doit une de ses illustration, le vice-amiral baron Nielly, ancien préfet du 1er arrondissent maritime, né à Brest le 09/09/1751 et mort dans celle ville le 13/09/1833.
  • Ninon
    Kerprigent, Kermerault
    d’azur, à sept étoiles d’argent 3, 3 et 1
  • Noan (Le)
    Hentmeur, Kerdaniel
    de gueules, à trois épées d’argent en pal les pointes en haut
  • Noblet
    Morlen, Rondour
    d’or, à une fasce engreslée de sable
  • Nobletz (Le)
    Kerodern, le Bois
    d’argent, à l’aigle de sable ; au chef de gueules, soutenu d’azur. Alias : d’argent à deux fasces de sable ; au franc canton de gueules, chargé d’une quintefeuille d’argent
  • Noday (du)
  • Noe (de la)
    la Villecades, Guilly, les Salles, Kerlesquen, Coespeur, Keralain, Penlan, Gisay, Villers, la Villeaufevre, Apulan, la Garenne, le Plessix
    d’azur, au lion d’or, armé et lampassé de gueules
  • Noel
    Rocheledan, Penelan, Bouridel, Vosledan, Trocoat, le Plessix, Kervern, Kermorvan, Kersalaun, Kerdanet
    de sable, au cerf passant d’or
    remarque : cette famille se nommait anciennement Nédellec
  • Noel ; Nouel
    la Villehuslin, Kerlabourat, Kercoguen, Penven, Kercolin, Pillavoine, Kerivoal, Kerfau, la Villeartois, Louzillais
    d’argent, au pin de sinople, soutenu de deux cerfs de sable, affrontés et rampants
  • Noir (Le)
    Carlan, le Val, le Craffaut, Fournerat, Tournemine
    d’azur, à trois chevrons d’or ; au franc canton de gueules, chargé d’une fleur de lys d’argent
  • Noir (Le)
    Coëtblouchou
    d’argent, à six annelets de gueules en orle ; un écu d’azur en abîme
  • Nompère (de)
    Champagny
    d’azur, à trois chevrons brisés d’or
    origine : Normandie
  • Normand (Le)
    la Villeheleuc
    d’azur, au rencontre de cerf d’or, cantonné de quatre molettes de même
  • Normand (Le)
    Lavert, le Plessix, Noyal, Laubinière, le Pont, les Vaux
    d’azur, au lion léopardé d’or ; au chef de gueules, soutenu d’argent, chargé d’un léopard d’or
  • Nos (des)
    Laissart, Vaumeloysel, la Villethébaud, Beauvoir, la Grée, Beauregard, les Roziers, la Guimerais, la Tierceville, Bourgdurand, Vauherbert, la Motte, Coëtquen, la Marre, le Pont-Touraude, Belousé, les Fossés, Cariot, la Villedaniel, la Tanière, Pannard, la Dousselière, la Tendrais, les Mesnils, la Lande, Champmelin
    d’argent, au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules
    remarque : Roland des Nos fit partie de la septième croisade (1248), ses armes se voient au Musée historique de Versailles.
  • Nosay
    de gueules, à la croix d’or cantonnée de quatre lionceaux de même
  • Noue (de la)
    d’azur, à la croix d’argent cantonnée de quatre gerbes de blé d’or
  • Noue (de la)
    Guibretoux, la Chinardière, Chavannes, la Rochebernard, Loroux, Botteraux, Toullan, Vau-Breton, Vair, Brissay-Grigné, Crazelles, Crenolles, Vieuxpont, Saint-Armel, Bogar, la Villenorme, les Aubiers
    d’argent, fretté de dix bâtons de sable ; au chef de gueules chargé de trois têtes de loup arrachées d’or
    remarque : Dont François de la Noue, célèbre sous le nom de Lanoue Bras-de-Fer, tué au siège de Lamballe en 1591, avec la réputation d’un grand général, d’un habile négociateur, d’un excellent politique, d’un bon citoyen et d’un homme vertueux. (la Chesnay-des-Bois.) [3]
  • Nourquer (de)
    le Camper
    d’or, à une aigle au vol abaissé de gueules
  • Noyal (de)
    Closné, Montervault
    d’argent, à trois fasces de sable
  • Nuz
    échiqueté d’or et de gueules
    remarque : Souche des seigneurs de Kergounadec’h
  • Nuz (Le)
    Penvern
    d’azur, à l’épée d’argent garnie d’or, en bande, la pointe en bas ; accostée de deux quintefeuilles d’or
  • Nuz (Le)
    Kerfaven
    d’or, à trois tourteaux de gueules
  • Nuz (Le)
    Kergoumarc’h, Kerhunan
    d’argent, à trois jumelles de sable, accompagnées d’un annelet de même en chef
  • Ny (Le)
    Coatlez, Penanretz, Kersauson, Coatmenech, Kercadiou, Coëtudavel, Prevaretz, Pengoas, Penavest, Trebrit, Lesven, Kerevez, Rogeré, Barba, Ternaut
    écartelé aux 1 et 4 d’argent, à l’écu d’azur en abîme, accompagné de six annelets de gueules en orle, 3, 2 et 1 ; aux 2 et 3 de gueules, à la tête de lièvre de profil, coupée d’or
    devise : Humble et loyal

O

  • Odet
    d’azur, à trois épées d’argent, les pointes en bas
  • O’Heguerty
    Villey-le-Sec, Chantheu
    d’argent, au chêne de sinople ; au chef de gueules, chargé de trois colombes du champ
    devise : Nec flectuntur, net mutant
    origine : Irlande
  • Olimant
    Kerneguez, Launay, Kerdaniel, Lesnevez, Keric, Gourin, Kerenor, Kerouris, Kerdudal
    d’argent, à deux fasces de gueules ; au chef de sable
  • Olive
  • Olivier
    Bourdou, la Fontaine, Kermaria
    d’argent, à trois têtes de lévrier coupées de sable, les colliers d’or ; surmontées d’une quintefeuille de sable
  • Olivier
    le Pavillon
    d’argent, à l’olivier arraché de sinople, terrassé de même
  • Olivier
    d’azur, à la colombe essorant d’argent, portant un rameau d’olivier dans son bec
  • Olivier (L’)
    Locrist, Saint-Maur, Tronjoly, Kerven, la Villeneuve, le Manoir, Keramon, le Plessix, la Boissiere, Kerbasguen
    d’argent, à la fasce de gueules, grillée d’or ; accompagnée de trois quintefeuilles du second. Alias : d’azur, à la croix patée et alésée d’argent
  • Olivy
    la Gaudinais
  • Omnes
    Keromnes
    losangé d’argent et de sable ; à la coupe couverte d’or en abîme
  • Onfroy ; Onfray
  • Onfroy ; Onffroy
    la Gaudelinaye, la Rosière, Varennes, Veret
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois trèfles de sinople
    origine : Normandie
  • Orcises (d’)
    le Boisfarouge, Villeneuve, Louzillais, la Roche, Rouxel, la Moissière
    d’or, à l’ours au naturel de sable, couronné et emmuselé d’argent
  • Orenge
    palé d’argent et de gueules de six pièces ; à la bordure de sable besantée d’or
  • Oriot
    Kergoat
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois molettes de même
  • Oritel
    la Vigne, la Porte, les Présgléons
    d’azur, à la croix patriarcale d’or, accompagnée en pointe de deux clefs adossées d’azur, les pannetons vers le bas de l’écu
  • Orléans (d’)
    d’argent, à l’aigle éployée de sable, accompagnée en chef d’un croissant de gueules accosté de deux étoiles de même ; au chevron de gueules brochant sur le tout
  • Orly
    d’or, à l’ours rampant de sable
  • Orvaux
    Alaneau
    d’azur, à deux bandes d’argent
  • O’Schiel
    d’argent, au lion de gueules, accompagné en chef de deux gantelets, et en pointe d’une étoile de même
    origine : Irlande
  • Osmont (d’)
    Centeville
    de gueules, au vol d’hermines
    origine : Normandie

P

  • Pagiot
    d’argent, à deux chevrons de gueules, accompagnés de trois étoiles de même
  • Paige (le) ; Page (Le)
    la Villeourvoy, Penquer, Kergrist, Kerguivirien
    d’argent, à l’aigle impériale de sable, becquée et armée de gueules
  • Paignon
    Teilleul, la Rivière-Pellerin
    de sinople, au lion d’argent
  • Paillevé
    le Pontgirouard, le Pontdenieul, la Villeneuve, Nozay
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée de trois gantelets de même
  • Painteur (Le)
    Normeny
  • Palatin
    Dio, Montperoux
    fascé de six pièces d’or et d’azur ; à la bordure de gueules
    origine : Bourgogne
  • Pallu
    le Parc, Lescomar
    d’argent, à deux fasces ondées d’azur, accompagnées de trois étoiles de même
  • Pallu (La)
    de sable, semé de billettes d’argent, au poisson de même en pal
  • Pallue (Le)
    d’or, au lion morné de sable ; au lambel de gueules
  • Panetier (Le)
    fascé d’argent et de sable ; au franc quartier de gueules chargé d’un lion d’argent, armé, lampassé et couronné de même
  • Pantin
    la Hamelinière, le Boisrouault, le Boischaudeau, la Guerre, la Villeraud, la Minière, le Verger, la Rivière
    d’argent, à la croix de sable, cantonnée de quatre molettes de gueules
  • Pape (Le)
    la Villerabel, Beauvais, les Isle, Lesuzan, Vieuxbourg
    d’argent, à la rose de gueules boutonnée d’or
    devise : Point géhené, point géhenant
  • Pape (Le)
    Kerimini, le Cosquer, Corvez, Lantrenou, le Cozquerou
    d’argent, à la corneille de sable becquée et membrée de gueules, traversée d’une lance de sable en barre, la pointe en haut
  • Parc (du)
    Avaugour, la Roche-Jagu, Coëtedrez, Guérand, Coatrescar, Tréanton, Leversault, Keryvon, la Biardais, Franmeur, la Motte-du-Parc, Trébit, Locmaria, Keranroux, Kerbizien, Lezerdaut, Kergadou, Kerguiniou, Availlis, la Jobletière, la Rochelle, Romilly, Cresnay, Verdun, Bernière, Patry, Beaumanoir, Chênedolé, Ingrande, Azé, Chenière, Saint-Georges, Romilly, les Touches, Biards, le Rocher, Bellefontaine, Biville, Cherits, le Mesnil, Ranville, Barville, Billevast, la Haye
    d’argent, à trois jumelles de gueules
    devise : Vaincre ou mourir
    remarque : Dom Lobineau (Vie du comte de Blois) et Lachesnaye des Bois (généal. de maison de Lesquen) font descendre cette ancienne maison des seigneurs d’Avaugour, et par conséquent des anciens souverains de Bretagne. Alain et Robert du Parc, capitaines d’hommes d’armes, signèrent, en qualité de parents, les partages faits en 1370, entre Alain vicomte de Rohan et ses puînés. Alain du Parc fut, en 1506, un des exécuteurs testamentaires de Jean II, duc de Bretagne. Maurice du Parc fut un des plus vaillants champions bretons du combat des Trente. La seigneurie de Locmaria fut érigée en marquisat en 1637, en faveur de Vincent du Parc, maréchal des camps et armées du Roi, et président du corps de la noblesse aux États de Bretagne en 1653. Les seigneurs de Kergadou, de Keryvon, de Kerguiniou, de la Biardais, de Tréanton, de Coatrescar, de Franmeur, brisent leurs armes d’une étoile de même.
    cri de guerre : Honneur !
  • Parc (du)
    la Rochejagu, la Motte
    d’azur, au léopard d’or au lambel de gueules
  • Parcevaux (de)
    Mezarnou, Kerameal, Kerjan, Morizur
    d’azur, à trois chevrons d’argent. Alias : d’argent à trois chevrons d’azur
    devise : S’il plaist à Dieu
  • Paris
    Chatenay, la Haye, Soulange, la Rigaudière, Pannocé
    d’argent, à la croix pleine de gueules, cantonnée de quatre lionceaux affrontés de même
  • Parisy
    d’or, au lion d’azur, armé et lampassé de gueules
    origine : Angleterre
  • Parisy (de)
    Kerivalan
    écartelé aux 1 et 4 d’argent, fretté de gueules de six pièces ; aux 2 et 3 d’azur à la croix losangée d’argent et de gueules
  • Parscau
    Menan, Boteguiry, Meneven, le Plessis
    de sable, à trois quintefeuilles d’argent
  • Partenay (de)
    les Fontaines, Kergestin, Vaubernard, Boisbriant
    d’argent, à la croix patée de sable
  • Partevaux (de)
    Portzpozen, la Tour
    d’azur, au chevron d’or accompagné en chef de deux croissants d’argent, et en pointe d’une étoile de même
  • Pas (du)
    Crevy, la Grée
    d’azur, à la fasce d’or chargée d’un sanglier passant de sable, accompagnée en chef de deux étoiles du second, et en pointe d’un croissant d’argent
  • Pas (du)
    le Chatelier, la Charaudière
    d’argent, à trois pals d’azur ; au chef cousu d’or, chargé d’une hure de sanglier arrachée et allumée de gueules
  • Pasquier ; Pasquer
    la Villeblanche, la Ville-Etienne, le Portal
    d’argent, à trois têtes de daim arrachées de sable
  • Pastol
    Keramelin
    coupé ; au premier, taillé d’argent et d’azur, à deux étoiles de l’un en l’autre, posées en barre ; aux deuxième, de sinople, à la fasce ondée d’or, à l’orle de gueules, semé de quintefeuilles d’argent ; au franc quartier de baron militaire de l’Empire
  • Pastour
    Kerjean, Morant, Launay, le Val, le Pouldu, les Salles, Ponplancoët, Kerentizou, Kerambellec
    d’or, au lion de gueules, accompagné de cinq billettes d’azur en orle, 2, 2 et 1
  • Patenostre
    la Vallée, Prémarlo
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée de six roses d’or, trois en chef et trois en pointe
  • Patier ; Putier
  • Pavic
    Crechangoez, Trostang, Craclan
    d’argent, à deux chevrons entrelassés de sable, accompagnés en pointe d’un annelet de même
    devise : Dissimul hataou
  • Pavillon (du)
    d’argent, à l’olivier arraché de sinople et terrassé de même
  • Payen
    la Bucquière
    d’or, à l’aigle de sinople becquée et membrée de gueules ; au franc canton de même chargé de trois bandes de vair
    origine : Artois
  • Paynel
    d’or, à deux fasces d’azur, accompagnées de neuf merlettes de gueules, 4, 2, 3
  • Pays (Le)
    la Bremanière, la Riboissière, le Plessix-Villeneuve, Villers, la Haye, le Tilleul
    d’argent, au chevron de sable accompagné en chef d’une hure de sanglier de même, et en pointe d’une rose de gueules
  • Pé (du)
    Launay, Bourigan, Orvault, la Bruyère, le Poirier, la Galmelière, le Val, Vezine, Mesansailles, Raffardière, Parcviel, Sansy, Saint-Aubin, Saint-Marc, la Faille, Liancé, le Marais-Menguy, Tannerre, Chastillon, Caumont, Louesme, les Artis, Burain
    de gueules, à trois lionceaux d’argent
    remarque : cette famille a fait ses preuves devant les généalogistes du Roi, pour avoir l’honneur de monter dans les carroses
  • Pean
    Pontfilly, Saint-Briac, la Ville-au-Prévost, les Boishus, la Hautetouche, Belleville
    d’or, à trois têtes de Maure de sable
  • Pean
    Porselent, le Boisdelahaye, Kermorvan, Coëtglazran
    de sable, à trois fasces d’or, accompagnées de six quintefeuilles d’argent, 3, 2 et 1
  • Pean
    Coëtluz
    d’argent, à trois tourteaux de gueules
  • Pelan ; Pellent
    les Aunaux, la Garenne, les Carnais
    d’azur, au soleil d’or
  • Pelaud
    la Ville
  • Pelissier (de)
    le Quellenec, Chavigné, Montfermeil
    d’azur, au lion d’argent ; une bande d’or brochant. Alias : de gueules, au lion éviré d’or
  • Pellard
    Montigny
  • Pellen (du)
    Saint-Nicolas
    d’argent, à la bande de gueules, chargée de trois macles d’or
  • Pellerin
    Penhouet
    d’argent, à trois coquilles de sable
  • Pellineuc (de)
    le Run, la Villechapron, Lanoë, la Fosse
    d’azur, à trois maillets d’or
  • Pelsiner (de la)
  • Pen
    d’azur, à la fasce d’or, chargée de trois roues de gueules
  • Penambloé
    Ploëguiel
  • Penampont
    de gueules, à la bande d’argent, chargée de trois quintefeuilles du champ
  • Penancoet (de)
    Kerouertz, Kerhoualles, Quilimadeuc, Chef-du-Bois
    fascé de six pièces d’argent et d’azur
    devise : A bep Pen lealdet
  • Penancoet (de)
    d’argent, à trois souches arrachées de gueules
  • Penandreff (de)
    Kermadoez, Kerautret
    d’argent, au croissant de gueules, surmonté de deux étoiles de même
  • Penaneach
    Pontéon
    d’argent, à l’écu d’azur en abîme, chargé de six annelets d’argent, rangés en orle
  • Penanhero
    d’argent, à la tête de maure tortillée du champ
  • Penanros
    Treffuon
    d’or, au dextrochère habillé d’azur, mouvant du côté senestre de l’écu, et tenant un épervier de même
  • Penfentenio (de) ; Penfunteniou (de)
    Cheffontaine, Mesnoalet, Coëtquengo, Keryguen, Coëtquenvaz, Kermoruz, la Tour, la Villeneuve, Mesgral, Kergoët, Bodinio, Kermorvan, Penhoët, Kermoal, Lohac, Keroman, le Cosquer, Mehic
    burellé de dix pièces de gueules et d’argent
    honneur de la cours : M. le marquis de Penfuntenio de Cheffontaine le 18/03/1788
  • Penfrat (de)
    losangé d’argent et de sable ; au canton de gueules, chargé d’un dextrochère ganté d’argent, soutenant un épervier de même
  • Penguern (de)
    Lisle, Kerosven, le Faou, Kervec, Hanvot, Lopezret
    d’or, à trois pommes de pin de gueules ; une fleur de lys de même en abîme
  • Penguern (de)
    d’azur, à la barre cousue de gueules, chargée du au signe de chevalier de l’Empire, accompagnée en chef de trois pommes de pin d’or, et en pointe d’une épée haute en pal d’argent garnie d’or
    remarque : le signe de chevalier de l’Empire est la croix de l’ordre de la Légion d’Honneur, posée sur une pièce honorable
  • Penguilly (de)
    d’azur, à la croix patée d’argent
  • Penhoadic (de)
    Kerouseré, Lisle, Kerouzien, Kerdanet, Lavalot, Kersaven, Lesvern
    de sable semé de billettes d’argent, au lion de même sur le tout
  • Penhoet (de)
    d’or, à la fasce d’azur. Alias : d’azur, à trois croisettes patées et fichées d’or
    devise : Ret eo
  • Penhoet (de)
    Chefdubois
    d’or, au lion d’azur
  • Penlaez
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois molettes de même
  • Penmac’h (de)
    Kerauffray, le Bourgneuf
    écartelé, aux 1 et 4 de gueules, à la tête de cheval d’argent ; aux 2 et 3 d’or à trois merlettes d’azur
    devise : Be Prest
  • Pennec (Le)
    Lauvergnac, le Boisjolland, la Saudrais, Kerdouré, Escoublac, Lesnerac
    de gueules, à trois bustes de femme d’argent, échevelés d’or
  • Pennech
    Kerguiniou, Kergoff
    de sable, à trois têtes de lévrier d’argent colletées de gueules, clouées et bouclées d’or
  • Penneschir
  • Pennou
    Troguindy
    d’argent, à deux fasces d’azur accompagnées de six mouchetures de sable, 3, 2 et 1
  • Penpoullou (de)
    Lanraux, Kerlauras
    d’argent, au chevron de gueules, chargé au sommet d’un besan d’or, et accompagné en chef de trois tourteaux de gueules, et en pointe d’un croissant de même
  • Pensornou (de)
    Trogoff, Kergoff
    d’argent, à la fasce de sable, accompagnée en chef d’une merlette de même
  • Penthièvre (de)
    de Bretagne ; à la bordure de gueules
  • Pentrez (de)
    Rostillec, Lestrec, Bodineuc, Allain, Justru
    d’or, au greslier d’azur, lié de gueules
  • Pepin
    Bellisle, la Grimaudaye, Mottais, le Frettay, la Bouyé, Sevigné, Partenay, le Bignon, la Frudière, la Bruslonnais, la Bellinais, Viellemaison
    d’or, au chevron componné de huit pièces, d’argent et de sable
  • Pepin
    la Coudraye
    d’argent, au pin de sinople, chargé de trois pommes d’or ; une bande d’azur brochant
  • Perault
    de gueules, à la fasce d’argent, chargée d’une aigle éployée de sable accompagnée de trois losanges d’or
  • Percevas
    Mescouin
    d’or, à la fasce de sable
  • Percevaux (de)
    la Guerche, Kerarmor, Kerjan
    d’azur, à trois coquilles d’argent ; au chef cousu de gueules, chargé de trois macles d’or
    devise : S’il plaist à Dieu
  • Perches (de)
  • Perenno (de)
    Penvern, Quillio, Kermadio, Kerduel, Suillado, Bodineau, Penanlan, Saint-Germain, le Hertré, Penanguern, Kerilliou, Kerbeltrein, Launay, Courteau
    d’azur, à trois poires les pieds en haut avec leurs feuilles d’or ; une fleur de lys de même en abîme
  • Périchon
    Keriversau
    de gueules, à six billettes d’argent, 3, 2 et 1
  • Périou
    Boceret
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée en chef de trois coquilles et en pointe d’un trèfle, le tout de même
    remarque : l’orthographe de ce nom a souent varié. On le trouve écrit dans les anciens titres indifférement : Périou, Priou, Prioux, Périour ou Priour.
  • Perret
    Chatelière, les Portes, Kerjan, Kermelec, Kerjacob
    de gueules, à trois quintefeuilles d’argent
  • Perret
    Croslays, le Pas-aux-Biches, Lezonnet, la Tronchais
    d’argent, à trois cœurs de gueules ; écartelé (pour la branche des seigneurs de la Tronchais seulement) d’azur, à trois fleurs de lys d’argent, qui est de la Tronchais
  • Perrien (de)
    la Bouëxière, Crenan, la Villechevalier, Kerguezec, Beuil, Breffeillac, Tregarantec, Cardrin, Trossant
    d’argent, à cinq fusées de gueules en bande
  • Perrier (du) ; Perier (du)
    Menez, Kermelven, Piveray, le Boisguérin, Saint-Gilles, Coëtgomen, Perinmorvan, Kergofleau, Ussau
    d’azur, à dix billettes d’or, 4, 3, 2 et 1
    devise : Ni vanité ni faiblesse
  • Perrin
    la Courbejolière, la Mauvière
    d’argent, au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules
  • Perrot
    Traounevez
    de gueules, au chevron d’argent, accompagné de trois coquilles de même
  • Perrot
    Traouanvelin, Kerriou
    de sable, à la rencontre de bélier d’or
  • Perrot
    Launay-Thorel
    de sable, fretté d’or de six pièces ; au franc canton d’argent, chargé d’une croix pleine de gueules
  • Perrot
    la Croslaye
  • Perrotin (de)
    Barmont
    d’argent, à trois cœurs de gueules
  • Persein (de)
    Montgaillard, le Timeur
    d’azur, au cygne d’argent, becqué de sable
  • Perthevaux
    Crechsent, Kermabusson
    de sable, à la croix alésée d’argent
  • Perzouze (de) ; Perouse (de)
    la Roche, Bonnais
    coupé au 1 d’azur, au lion d’argent, armé et lampassé de gueules ; au 2 d’argent, au croissant de gueules
  • Peschart
    la Bottelerais, le Boisauvoyer, Bienassis, le Tertre, Pourchassaye, la Durantais, Beaumanoir, Lourme, Vaucouleurs, Bossac, la Villeroland
    de gueules, à la bande d’or chargée de trois roses d’azur, et accostée de quatre chouettes d’argent, deux de chaque côté
  • Pestivien (de)
    Glomel
    vairé d’argent et de sable
  • Petit
    Richebourg
  • Petit (Le)
    le Boissouchart, le Boisfarouge, la Garenne, Launay
    de sable, à la bande d’argent, chargée d’un lion de gueules, armé et lampassé d’or
  • Petiteau
    Clairé, le Chesne
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné en chef de deux étoiles de même, et en pointe d’une aigle de sable, armée, membrée et becquée du second
  • Pevrier (Le)
  • Pezron
    Pénélar, Kerarel, le Mescouez, Lesconvel, Leslé, Coëtmorvan, Kermelven, la Villeblanche
    de gueules, au lion d’or, chargé sur l’épaule d’une macle du champ
  • Phelipes
    les Brières, la Chesnais, les Acres
    d’argent, à la tête de lion arrachée, au naturel
  • Phelipes ; Phelippe
    Billy, Bonneval, Villers, Faronville, Coetgourhéden, Pontguilly, la Houssaye, Banainville, Longeau
    de gueules, à la croix dentelée d’argent
    devise : Je me contente
  • Phelipot
    la Carperais, Champeaux
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois fers de dard de même
  • Pic
    la Mirandole, la Jarnière
    d’or, à l’aigle (alias : éployée) de sable, becquée, membrée et couronnée du champ
    origine : Italie
  • Picart (Le)
    la Fossedavy, les Portes, les Tronchais
    d’argent, au lion de sable, accompagné de trois merlettes de même
  • Picaud
    Morfouace, Morgant, la Touche, la Villebonne, la Morinais, la Pommeraye, la Villegueury, le Gras, le Vertin, Quehéon, le Parc, la Chancelière, Saint-Guesnou, Tregoudon
    d’argent, fretté de gueules ; au chef de même, chargé de trois trèfles d’or
  • Picot
    Malabry, Beauchesne, le Closrivière, Briantaye, Prémesnil
    écartelé aux 1 et 4 d’azur, à trois haches d’armes d’argent en pal ; aux 2 et 3 d’or, à trois léopards l’un sur l’autre de gueules
  • Picot
    Saurieux, Landefrière, Fiefrubé, les Touches, Chevaignes, le Boisbrassu, le Boisby, Peccaduc, Vaulogé, Limoëlan, Coethual
    d’or, au chevron d’azur (alias : de gueules), accompagné de trois fallots de gueules (alias : d’argent, allumés de gueules) ; au chef de même
    devise : Nullus extinguitur
  • Piédefer
    d’azur, au lion d’or, armé et lampassé de gueules
  • Piedelou
    Lessichère, Groumelot, Launay, le Rocher, la Garenne
    d’or, à trois pieds de loup de sable
  • Piedevache
    d’argent, à trois pieds de vache de gueules, la corne d’or
  • Piel
    Crucheville, la Chateigneraye, la Fouchais, le Fresne, Benazé, Laussayère, la Vigne
    d’argent, à l’aigle impériale de sable, membrée et becquée de gueules
  • Pierre (de la)
    Talhouët, la Forest, Fremeur, Saint-Jean, Ménéguen, la Gapallière, les Salles, Saint-Nouan, Kernivinen, Kerbresset, Melinville, Kermadio, Rosnerho, Penendreff
    d’or, à deux fasces de gueules
  • Pierre (de la)
    la Voue
    de sable, à six besans d’argent
  • Pigeaud
    la Coindière, la Devansaye, Beautours
    d’argent, à la croix dentelée de sable, cantonnée de quatre molettes de même
  • Pigeaud
    Beautours
  • Pigeault
    la Milacière
    d’azur, à la croix ancrée et givrée d’argent
  • Pigeault
    la Bellière
  • Piguelais (de la)
    le Chantenay, le Chesnay, Maleschat
    d’argent, à l’épervier au naturel, armé et becqué d’or, longé, grilleté et perché de gueules
  • Pilguen
    Kerusaoven
    de sable, au lion léopardé d’argent
  • Pilguen
    Kerouriou
    d’or, à trois coquilles de gueules
  • Pillet
    le Drigant
    d’azur, à trois javelots d’or, les pointes en haut ; accompagnés en chef d’une colombe d’or
  • Pin (du)
    la Guérivière, Courgé, Anière, Saint-Barban, le Breuil, Vigier, le Verger
    d’argent, à trois bourdons de gueules en pal et rangés en fasce
    devise : Fidem peregrinans testor
    origine : Normandie
  • Pinart
    Foisnel, le Fresne, la Villauvray, Cadoallan, Lezermen, Lesmeleuc, Kerancore, Cargouet, Lotermen, le Fouennec, Kersilvestre, l’Etoile
    fascé ondé de six pièces d’or et d’azur ; au chef de gueules, chargé d’une pomme de pin d’or
  • Pinault ; Pineau
    la Champonnière, les Boisbriand, Lourmais
    d’argent, à trois fasces de gueules ; au franc canton d’azur, chargé de trois fusées d’or, posées en bande
  • Pincé
    d’argent, à trois merlettes de sable
  • Pinçon
    Pontbriand
    d’argent, à une merlette de gueules ; au chef d’or, chargé de trois croisettes de sable
  • Pinczon
    les Monts, la Gaillardière, le Sel, la Bordière, la Fontaine, le Loup, les Rochers, la Guermonnaye
    d’argent, à la croix ancrée de sable, cantonnée de quatre merlettes de même
  • Pineau
    Lespinay, la Rivière, la Parissière
    d’argent, à la fasce de sable, chargée de trois pommes de pin d’argent, et accompagnée en pointe d’une pomme de pin de sable
  • Pinel
    le Feucochart, la Verdure, le Clouestre, la Villebesnard, Chauchix, le Chesnel, Glérin
    d’azur, à trois pommes de pin d’or
  • Pinieuc
    vairé d’or et d’azur ; au chef de gueules, chargé de quatre besans d’argent, surchargés chacun d’une hermine de sable
  • Pinod (de)
    le Doussay, Vitry-sur-Seine
    d’or, au chevron d’azur, accompagné de six merlettes de même
  • Pinon
    le Mettray
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois pommes de pin de même
  • Pinot
    Brullé, la Gaudinais
    d’azur, à trois pommes de pin d’or
  • Pinson
    Bellefonds, Launerau
  • Pinson
    Laddée
  • Pinsonnez
    Bellefond, Lancran
    origine : Anjou
  • Pinsonnière (de la)
  • Pioger (Le) ; Pioger (de)
    la Chaudronnais, le Bois-Sauvé, la Placette, le Verger, Beauchesne, Chambrette, Saint-Perran, Chantradan, Grigné, Hautmoussé, Kermozun
    d’argent, à trois écrevisses de gueules en pal
    origine : Normandie
  • Piquet
    la Flesche, Boisguy, la Motte
    d’azur, à trois chevrons d’or accompagnés de trois fers de lance d’argent, en pal, les pointes en haut
  • Piron
    la Touche, la Bertaudière, les Champsbriand, la Croix, Bourgogne
    d’azur, à la fasce d’or accompagnée en chef de trois fleurs de lys d’argent, et en pointe de trois coquilles de même
  • Piron
    le Fretay, Meléan
    d’argent, à trois fasces de gueules, accompagnées de dix molettes de même, 4, 3, 2 et 1
  • Pithu
    Kersaoul
  • Pitot
  • Piveron
    Morlat
    d’or, à trois fleurs de grenade de gueules
  • Planche (de la)
    les Landes-Martel, la Valée, le Boisaubry, la Villejamin, Kersula, Ruillé, Lannerie, Kernelas
    de gueules, à dix billettes d’or
    remarque : Un gentilhomme de cette famille a fait ses preuves devant les généalogistes du Roi, pour obtenir les honneurs de la cour.
  • Planche (de la)
    de sable, au chevron d’argent, accompagné en chef de deux croissants d’or, et en pointe d’une écrevisse de même
  • Plancouet (de)
    la Lambaudais, les Courtus
    d’argent, au sautoir de sable, accompagnée de quatre roses de gueules
  • Planteis (de)
    d’or, fretté de sable de six pièces
  • Plédran (de)
    d’or, à sept macles d’azur
  • Plessier (du)
    Villers, Brienchez, Lesterpigneul, la Blanchardais, Genonville
    d’azur, au lion d’argent, une bande d’or brochant
    remarque : Les du Plessier se nommaient anciennement de Faucanine. C’est par le mariage de Gaultier de Faucanine avec Jeanne du Plessier que ce nom devint celui de sa maison, vers l’année 1458.
  • Plessis (du)
    la Padouyère, Cintré
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois losanges de même
  • Plessis (du)
    Genonville, Beaudouin
    d’argent, à la croix frettée de gueules
  • Plessis (du)
    l’Abbaye-Jarno, la Villegueury, Lahello
    d’argent, au lion léopardé de sable ; une rose de gueules sous la gorge
  • Plessis (du)
    le Plessix-Nizon
    d’argent, au chêne de sinople, englanté d’or ; au franc canton de gueules chargé de deux haches d’armes d’argent, adossées en pal
  • Plessis (du)
    Penfaut, Coetserc’hou, Kerangoff, le Plessis, Penfao, Kertanguy, le Plessix-Coëtferron, Bouvet, le Quenquis, Lanleya, Keralsi, Tréoudal
    de sable (alias : d’azur) au cygne d’argent, becqué et membré de gueules
  • Plessis (du)
    la Villeneuve
    d’or, à cinq macles de sable, 3 et 2
  • Plessis (du)
    Guimer, Rueneuve
    d’argent, au sautoir de gueules, accompagné en chef et en flancs de trois quintefeuilles, et en pointe d’une molette, le tout de même
  • Plessis (du)
    la Bayejanot
    d’argent, au chien d’azur
  • Plessis (du)
    Coëtjunval
    d’or, à trois têtes de loup arrachées de sable
  • Plessis (du)
    Melesse
    d’hermines, à trois channes de gueules
  • Plessis (du)
    Balisson
    de gueules, à deux léopards d’or, l’un sur l’autre
  • Plessis (du)
    Bourgonnière
    d’argent, à la croix dentelée de gueules, cantonnée de seize hermines de sable, quatre dans chaque canton
  • Plessis (du)
    Traouaz
    d’argent, à trois fasces de gueules ; à la bordure de même, chargée de dix annelets d’argent
  • Plessis-au-Chat (du)
    d’argent, à trois coquilles de gueules
  • Plessix (du) ; Plessix-Mauron (du)
    Grénédan, le Bouessay, Guillais, les Fresches, la Villetual, Launay, la Mollays, le Motay
    d’argent, à la bande de gueules, chargée de trois macles d’or, accostée en chef d’un lion du second, armé, lampassé et couronné du troisième
    honneur de la cours : M. le chevalier du Plessis de Grenédan le 24/05/1787
    remarque : Cette maison, d’ancienne chevalerie, remonte à Guillaume, sire du Plessis, chevalier, vivant en 1190. Il fut au nombre des seigneurs bannerets qui firent le siège du mont Sainl-Michel en 1204, et qui assistèrent à la bataille de Bouvines en 1214. Geoffroy du Plessis prit part à la septième croisade (1248), ses armes se voient au Musée historique de Versailles.
    cri de guerre : Plesseis-Mavron !
  • Plessix (du)
    Argentré, Poisseboux, la Chapelle, Cormeraye, les Landes, Letemière, Pailleboul, Crespel, Monterfil, la Fontenelle, Pontestang, Launay, Rouvraye
    de sable, à dix billettes d’or
    honneur de la cours : M. le marquis du Plessis d’Argentré le 27/03/1784
  • Ploegroix
    Trogorre
    d’argent, à la croix patée de gueules
  • Ploenevez
    Kerampunze
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois étoiles de même
  • Ploesquellec (de) ; Plusquellec (de)
    Boisriou, Kerneguez, Keramprovost, Kergal, Kerpanne, Troguindy, Kerpuné, Kerprevost
    chevronné de six pièces d’argent et de gueules ; au lambel d’azur
    devise : Autre ne veulx
  • Ploeuc (de)
    le Timeur, le Breignou, Kerharo, Quilguifin, le Val, Kergorlay
    d’hermines, à trois chevrons de gueules
    devise : L’âme et l’honneur
    remarque : La seigneurie du Timeur fut érigée en marquisat, en novembre 1616, en faveu de mesire Sébastien de Plœuc, chevalier, baron de Kergorlay.
  • Plorec (de)
    d’azur, fretté d’hermines de six pièces
  • Plouays (de)
    Chantelou
    d’argent, à trois chevrons de gueules
  • Plouezoc’h
    le Quellenec, Crec’h
    de sable, fretté d’or de six pièces ; à la bordure engreslée de gueules
  • Plumaugal
    la Haye, Coëtfer
    d’argent, à trois bandes d’azur
  • Pluvié (de)
    Kerdreho, Kerleau, Monchouarn, le Moustoir, Vieuxchateau, Villemartel, Kernio
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois roses de même
  • Poeze (de la)
    la Cottezière
  • Poillevay (de) ; Poillevé (de)
    Pontgirouard, Pontdenieu, Nozay, Villeneuve
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée de trois gantelets de même
  • Poilvilain
    Mizouard, Crenay, la Motelerie, la Belouse, la Bellefontaine, le Boispichard, Meniladelée
    parti d’argent (alias d’or) et d’azur
    honneur de la cours : M. le marquis Poilvilain de Crenay le 25/10/1761, et le 16/03/1789.
  • Poincouglo (de)
    d’azur, à trois mouchetures de gueules
  • Poirée
  • Poix (de la)
    Fréminville
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois coquilles d’or ; au chef de même, chargé de trois bandes de gueules
    origine : Marches de Bourgogne
    remarque : Cette famille, d’ancienne chevalerie, est maintenant transplantée en Bretagne. Son origine connue remonte à Raoul, seigneur de Fréminville, chevalier banneret, tué au siège d’Acre en 1191. Elle est représentée aujourd’hui, par M. Christophe-Paulin de la Poix de Fréminville, capitaine de frégate, chevalier de Malte, de Saint-Louis et de la Légion-d’Honneur, antiquaire distingué, auquel la Bretagne est redevable de plusieurs ouvrages aussi savants qu’intéressants, sur son histoire et celle de ses anciens monuments ; et par M. Antoine-Louis de la Poix de Fréminville, frère du précédent, ex-maréchal-des-logis des gardes-du-corps de S. M. Charles X, chevalier de Saint-Louis et officier de la Légion-d’Honneur
  • Poix (de)
    Saint-Romain, Fouesnel, Neuville
    écartelé aux 1 et 4 d’or, au vol de gueules ; aux 2 et 3 de gueules, à la bande d’argent, accostée de six croisettes recroisettées de même, 3 et 3
  • Pommeraye (de la)
    Kerambart
    de gueules, à trois grenades d’or
  • Pompery (de) ; Pompry (de)
    Acy, Lozeray, Biercy, Grandcour, Salsogne
    de gueules, à trois coquilles d’argent
    origine : Soissonnais
  • Ponceau (du)
    la Pecaudière, le Mée
    de gueules, à la bande dentelée d’argent, accompagnée de trois macles de même
  • Ponceau (du)
    la Pironnière
    de sable, à trois merlettes d’argent
  • Poncelin
    Kerbrouen
    de gueules, à trois (alias : deux) fasces d’argent
  • Pont (du)
    l’Eschuilly, Ovillé, Ruau, Passé, Treguiel
    d’argent, à la fasce pliée de sable, la partie supérieure convexe, chargée d’une molette d’or et accompagnée de trois roses de gueules
  • Pontalec
  • Pontaubevois (du) ; Pont-Vauberois (du)
    la Roussière, Lauberdière, la Petite-Bourbe, la Nouë
    d’argent, à deux chevrons de gueules
    devise : Virtute et labore
    origine : Touraine
  • Pontavice (du)
    Saint-Laurent, la Binolays, les Landes, Boishenry, Vaugarni, Rouffigny, Heussey
    d’argent, à un pont de quatre arches de gueules
    origine : Maine
    honneur de la cours : M. de Pontavice le 27/03/1771, M. le marquis de Pontavice de Rouffigny le 03/02/1786
  • Pontblanc (de)
    d’azur, à dix billettes de sable, 4, 3, 2 et 1
  • Pontbriand (de)
    la Sablonnière, les Bordes, le Mesnil, Valbrun, Sonchamp, Pinot, les Bruslières
    d’azur, au pont de trois arches d’argent, maçonné de sable
  • Pontcarré (de)
    Viarm
  • Pontchateau (de)
    de vair, à un croissant de gueules
  • Ponteven (de)
    Kerlavoëze
    de sable, au château d’argent
  • Ponthieu (de)
  • Pontho (du) ; Pontou (du)
    Coëtleau, Kermais
    d’azur, à trois croissant d’argent
  • Pont-Labbé (de)
    d’or, au lion de gueules
    devise : Hep chang
  • Pontplancoet (de)
    Kergasquen
    de gueules, à trois fasces ondées d’or
  • Pontrouault (de)
    d’azur, à la croix nislée d’argent, gringolée d’or
  • Pontual (de)
    Villerevault, Champferron, Pontcornou, la Villevaret, Jouvantes, les Dondelais, la Croix, la Vigne, le Boisandré, le Boisrufié
    de sinople, au pont de trois arches d’argent ; trois cannes de même membrées et becquées de sable sur le pont
  • Pontzal (de) ; Ponstal (de)
    d’argent, à la fasce de gueules chargée de trois besans d’or, accompagnée de six hermines de sable, trois en chef et trois en pointe, 2 et 1 ; écartelé d’argent, au chevron engreslé de sable
  • Porc (Le)
    d’or, au sanglier en furie de sable
  • Porcaro (de)
    la Goudrais, Sits, Maupas, la Garenne, la Landelle
    de gueules, au héron d’argent, becqué et membré de sable
  • Porcher (Le)
    Saint-Christophe, Saint-Germain
    de gueules, à deux fasces d’hermines
  • Porcon (de)
    Bonnefontaine, la Harcherie, Saint-Georges, Broy
    d’or, à la fasce d’hermines, accompagnée de trois fleurs de lys d’azur
  • Porée ; Porrée
    le Parc, la Bardoulais, la Gouinière, Chaudeboeuf, la Meilleraye, Valéon
    de gueules, à la bande d’argent chargée de trois merlettes de sable
    remarque : Les seigneurs de la Meilleraye ont abandonné leurs armoiries pour prendre celles de la famille Mazarin, qui sont : d’azur, à la hache consulaire d’argent ; une fasce de gueules chargée de trois étoiles d’or brochant.
  • Porhoet (de)
    de gueules, à trois gerbes d’or
    honneur de la cours : M. le comte de Porhoët le 20/04/1785
  • Portantoul (de)
    d’hermines, au sautoir de gueules
  • Porte (de la)
    la Heraudais, Racinoux, la Touche, Artois, Mordelles
    de gueules, au croissant d’argent, chargé de cinq mouchetures d’hermines de sable
    remarque : Harduin de la Porte, croisé en 1191, a ses armes au Musée historique de Verailles, salle des Croisades.
  • Porte (de la)
    le Boiscorniller, le Rocher, la Porteneuve, Guer, Kerhenry, Guerau
    d’azur, à sept macles d’or 3, 3 et 1
    devise : Sinè maculis
  • Portebise (de)
    le Bois, Soulairs, la Sauvagère, la Chaise, Lalye, Ruaux, le Brosset, la Caillardière
    de gueules, à cinq besans d’or en sautoir
  • Porter
    origine : Irlande
  • Portes (des)
    Kerjacob, Saint-Nudec
    losangé d’or et d’azur ; une grande losange de gueules en abîme
  • Portes (des)
    Crechugeran
    d’argent, à la fasce de gueules, accompagnée de trois merlettes de sable
  • Porte-Vezin (de la)
    d’or, à la bande d’azur
    origine : Berry
  • Portpozen
    Kerveguen, Kerochiou
    d’argent, au lion de sable
  • Portzmoguer (de)
    Kermechar, Kerbriand
    de gueules, à huit besans d’or, 3, 3 et 2 ; une coquille d’or en abîme. Alias : de gueules, à la fasce d’or chargée d’une coquille d’azur, accompagnée de six besans d’or, trois en chef et trois en pointe
  • Portzou (de)
    Trelenan
    de gueules, au château d’or
  • Porzal
    Kerivault
    d’azur, à trois fasces ondées d’azur ; au chef de même chargé de trois étoiles d’or
  • Poster
    de sable, à trois cloches d’argent ; un croissant d’or chargé d’une étoile de gueules, en abîme
    origine : Irlande
  • Potier
    Saint-André, la Garde, la Pommeraye, Haubos-Haute, Orval, Rouroy, Courcy
    de gueules, à la fasce d’argent, accompagnée de trois croisettes de même, 2 et 1
    origine : Normandie
    remarque : Cette maison a été maintenue dans son ancienne noblesse, par arrêt rendu en la Chambre de la réformation de Normandie, le ... 1666. (Voyez le manuscrit de cette réform. élect. de Coutances.) [4]
  • Potier
    la Houssaye
  • Pou (du)
    Kermoguer
    de sable, au lion d’argent armé, lampassé et couronné d’or
  • Poueilley (de)
    Saint-Hilaire
    parti d’argent et d’azur, au lion léopardé de gueules, armé, lampassé et couronné d’or, brochant sur le tout
  • Poueilley (de) ; Pouilly (de)
    le Tertre-Martin, Belnoë, Courtenval
    d’azur, à trois rais d’escarboucles, bourdonnés d’or
  • Pouences ; Poences
    Kertadio, Kerdoyer, Kerléau, Kerlerec, les Closneufs
    de gueules, à l’épervier grilleté d’or, se repaissant d’une cuisse de perdrix au naturel
  • Pouences ; Poencé (de)
    de gueules, à deux léopards d’or, l’un sur l’autre
  • Pouere (de la)
    la Collezière
    d’argent, à un pont de gueules
  • Poulard
    Kergolleau
    écartelé aux 1 et 4 de gueules, à la rose d’argent ; aux 2 et 3 de sinople plein
  • Poullain ; Poulain
    la Villesalmont, le Val, Quefero, la Villeneuve, Licantour, le Valmartel, la Villeguen, les Dinès, Tramain, Trémaudan, Gautrel, Launay, la Vallée, Mauny, la Landelle, la Villemorin, la Porte, la Noé, la Mégrie, Lisle, Bouridel, Boheas, la Hasais, le Coudrays, la Chaussière, le Pontho, le Tertre, Kerollain, la Villecaro, la Bagottais, Kerbriant, Beaumanoir, la Mesnière, les Grées, Nerville, Château, Portdauphin
    d’argent, au houx arraché de sinople ; au franc canton de gueules, chargé d’une croix dentelée d’argent
    remarque : Cette famille portait avant la réformation de 1668 : de gueules, à dix billettes d’or, quelques branches ont conservé ces armoiries.
  • Poullain
    le Parc
    d’argent, à trois feuilles de houx de sinople en pal ; au chef de gueules, chargé d’une croix dentelée d’argent
  • Poullain
    la Rivière, le Housseau, la Trousfays, la Houssaye
    de sable, au sautoir d’or, chargé en cœur d’une étoile de gueules
  • Poulmic (de)
    Rosneguen, la Tour, Kerdelez, Rochuel, Kermeur, la Tourquelenec, la Grande-Isle, Kernerech, Tranhuel
    échiqueté d’argent et de gueules
    devise : De bien en mieux
  • Poulpiquet (de)
    le Halgouet, Rochebriand, Kerangroas, Radurant, la Villeneuve, Coëtlez, Kerisnel, la Villeandré, Kerguelen, Kerbudan, Locmaria, Lannion, la Villeroche, Kerven, Keranoc, Brescanvel, Kerisnel
    d’azur, à trois poules (alias : palerons) d’argent, becquées et membrées de gueules (alias : de sable)
    devise : De peu assez
    remarque : Cette maison a fait ses preuves devant les généalogistes du Roi, pour avoir l’honneur de monter dans les carrosses.
  • Poulpry (du)
    Kersalvatouc, Lauvegat, Trébodenic, Kernacoët, Kerylas
    d’argent, au rencontre (alias : massacre) de cerf de gueules
    honneur de la cours : M. le comte du Poulpry le 12/11/1787, madame la comtesse du Poulpry le 27/11/1784
  • Pourapa
    Helleau
    de gueules, à la fasce ondée d’or, accompagnée de six besans de même
  • Pourceau (Le)
    la Rueneuve, Tremaec
    d’azur, à trois dauphins d’argent couronnés, une étoile de même en cœur
  • Pourcelet ; Porcellet
    Beauverger, Treveret
    d’or, au porc passant de sable
    devise : Grandeur des Pourcelets
    origine : Espagne
    remarque : Dont des branches établies en Province, en Languedoc, en Lorraine, au Comtat et en Sicile. On donne pour premier auteur à cette famille Jacques, dit Porcellos, comte de Castille, fils du comte Roderic, fondateur de la ville de Burgos et bisaïeul du grand Gonzalve et de Ruidas, surnommé le Cid. Bertrandus Porcelleti, chevalier croisé en 1096, signa le testament du comte de Toulouse et de Saint-Gilles, en Syrie, en 1105 (Musée de Versailles). Bertrand Pourcelet est un des barons du parti du comte de Raimond dans la guerre des Albigeois. Louise de Pourcelet, baronne de Portes, fut mère de la duchesse de Montmorenci, dont la fille mariée à Henri de Bourbon, prince de Condé, cousin-germain de Henri IV, mit au monde Louis de Bourbon, dit le grand Condé, et Armand, auteur des Princes de Conti.
  • Poussauges
    d’or, semé de fleurs de lys d’azur ; au franc quartier de gueules, chargé d’une épée d’argent en pal, la pointe en haut
  • Poussemothe (de)
    Thiersanville, l’Etoile
    d’argent, à trois lys de jardin au naturel, enté-en-pointe, de sable, à une étoile d’or
    origine : Navarre
  • Pratanlan (de)
    d’azur, à la fasce de gueules accompagnée de six macles d’azur, 3 et 3
  • Pratanros (de)
    d’argent, à la croix patée d’azur
  • Pratmaria (de)
    de gueules, à trois épées d’argent les pointes en bas, rangées en bande
  • Preauvé
    la Giraudais
    de sable, à trois annelets d’argent
  • Prégent
    Coëtivy, Retz, Taillebourg, Lesparre, Mortagne, Gironde, le Menant, Forestic, Tregourois
    fascé d’or et de sable de six pièces
    devise : Prest ve
  • Prémorvan (de)
    d’argent, au lévrier de sable colleté d’or, surmonté d’un greslier du second, enguisché, lié et virolé du troisième
  • Presseau
    origine : Anjou
  • Prestre (Le)
    Lezonnet, Chateaugiron
    de gueules, à trois écussons d’hermines ; à la bordure engreslé d’or
    honneur de la cours : M. le comte Le Prestre de Lezonnet le 03/11/1785
  • Prestre (Le)
    la Loyère
    écartelé, aux 1 et 2 d’argent, à la quintefeuille de gueules ; aux 2 et 3 de sable, à quatre fusées rangées et accolées d’or
  • Prevost ; Provost
    Montfaloir, la Gainolières, la Pallaire, le Bignon, la Caillerie, la Touraudais
    d’argent, à trois hures de sanglier de sable
  • Prevost
    la Saulaye, la Touraudaye, la Forestrie, Beaubourg
    d’argent, au sautoir de gueules, dentelé de sable, accompagné de quatre têtes de Maure de sable, bandées d’argent
  • Prevost
    la Croix, Langrestin, Pressigny
    coupé d’azur et de sable, à une fasce d’or brochant sur le tout, chargée de trois étoiles d’azur, et accompagnée en chef d’un croissant d’argent et en pointe d’une sirène de même
    devise : Magis accompagné magis
  • Prevost (Le)
    Locmaria
    d’or, à la tour crénelée de gueules, surmontée d’une croix patée d’azur
  • Prevost (Le)
    Kerambastard, Penquer
    d’azur, à trois quintefeuilles d’argent
  • Prevost (Le)
    le Squiriou
    d’argent, à la bande fuselée de gueules
  • Prevost (Le)
    échiqueté d’or et de gueules de six traits ; au franc canton d’argent, chargé d’un griffon de sable
  • Prez (des)
    la Bourdonnaye, la Morlais, le Portail, la Villetual
    d’argent, à huit losanges de gueules, accolées quatre à quatre, et rangées en deux fasces ; au croissant de sable en abîme
  • Prezeau ; Prescau
    la Haye, Lorzelinière
    d’azur, à la croix pleine d’argent, cantonnée de quatre coquilles de même
    remarque : Quelques-uns mettent un sautoir au lieu d’une croix.
  • Prigent
    Querebars
    d’azur, à un oiseau de proie d’argent, soutenu d’un rocher à trois coupeaux de même ; accompagné en chef d’un croissant accosté de deux étoiles aussi de même
  • Prigent
    Kervidiou
    d’argent, à trois tourteaux de sable ; un croissant de même en abîme
  • Prigent
    d’azur, à la fasce d’or, accompagnée de trois molettes de même
  • Prince (Le)
    de sable, à six coquilles d’argent, 3, 2 et 1
  • Princey (Le)
    Montault
  • Prioul
    la Rouvarges, le Hautchemin, la Lande-Guérin
    d’argent, au cygne nageant de gueules, accolé d’une couronne d’or ; au chef de gueules, chargé de trois annelets d’or
  • Privé
    Pontpéan, les Bignons
    de gueules, au lion d’or
  • Proust
    le Portlavigne
    d’azur, à la tête d’aigle arrachée d’or
  • Provost (Le)
    la Touche-au-Provost, la Garonne, la Voltais
    d’argent, à deux bandes de sable
  • Provost (Le)
    le Boisraoul
    de gueules, au lion léopardé d’argent, armé, lampassé et couronné d’or
  • Provost (Le)
    la Bouexière
    d’argent, à trois bandes fuselées de gueules
  • Provosté (de la)
    Pontelin
    d’argent, à trois bandes de sable
  • Prudent
    Lisle, le Sénéchal
  • Prud’homme
    la Papinière, Langle
    fascé d’azur et d’argent de huit pièces ; la première fasce chargée d’une étoile d’or
  • Pruilly
    d’or, à six alérions d’azur, 3, 2 et 1
  • Pucy
    le Chesne, Trelan
    d’or, à la croix de gueules, cantonnée de quatre croissants de même
  • Pugneix (Le)
    la Motte, la Lande, Perrin
    d’or, au porc-épic de sable
  • Puy (du)
    le Fou
    de gueules, à trois macles d’argent
  • Puy (du)
    Trelan, le Chesne
    d’or, à la croix pleine de gueules, cantonnée de quatre croissants de même
  • Puy (du)
    écartelé aux 1 et 4 d’or, au lion de gueules, armé et lampassé d’azur ; aux 2 et 3 de gueules, à la fasce d’or chargée de trois fleurs de lys d’azur ; au lion d’or couronné de même, naissant du chef
    origine : Dauphiné
    remarque : Raymond du Puy, en Dauphiné, fondateur et premier grand maître de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, a ses armes à la salle des Croisades du Musée historique de Versailles. Elles sont : écartelé aux 1 el 4 de gueules, à la croix d’argent , qui est de la religion ; aux 2 et 3 d’or, au lion de gueules, qui est du Puy.
  • Puyferré (de)
    Garies
    d’argent, au puits au naturel, posé sur une terrasse de sinople, à l’épée d’argent, garnie d’or, plongée à demi dans le puits
    origine : Béarn
  • Puymonbrun (de)
    Montméjan
    d’or, au lion d’azur, armé et lampassé de sable
    origine : Bourgogne

(à suivre...)


[1NdT : Il s’agit de la famille Picquet, sieurs de la Motte.

[2NdT : Voir à Moraud

[3NdT : Plutôt que des terres du Loroux et du Bottereaux, il s’agit du Loroux-Bottereaux (aujourd’hui commune de Loire-Atlantique)

[4NdT : Il s’agit de la Varde et non la Garde.