Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Château du Boisorcan, Noyal-sur-Vilaine, bâti par Julien Thierry, argentier de la duchesse Anne (XIV-XVe).
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Molac (de)

Lundi 9 avril 2007, par Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Citer cet article

Amaury de la Pinsonnais, Molac (de), 2007, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 23 novembre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article399.

Mr Guy de Molac

Mr Guy de Molac
De gueules à sept mâcles d’argent, posés 3, 3 et 1.

Guy V, chevalier, seigneur de Molac, sénéchal héréditaire de Rohan, compagnon de Bertrand du Guesclin, cité dès 1368, fils de Gui IV de Molac et de Marie de Bignan. Il épouse vers 1358 Jeanne, héritière de Pestivien [1].

Les Molac seraient un ramage de Rohan, dont ils brisent les armes par changement de métal.

- Voir Guy de Molac sur Noblesse Bretonne.

N°17 dans Le rôle d’armes du second traité de Guérande (1381), Michel Pastoureau, Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1976.


[1Pol Potier de Courcy, Nobiliaire et Armorial de Bretagne, tome II pages 285-286.